Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs

> Services FFVoile > Environnement


La FFVoile engagée dans le Développement Durable

 

La Fédération Française de Voile est engagée depuis plusieurs années dans un programme pour la prise en compte de l’environnement. Elle a déjà mis l’accent sur le respect et la découverte du milieu naturel dans ses programmes d’enseignement.

 

Un groupe projet Responsabilité Sociale et Environnementale pour conduire la politique RSE de la Fédération

En mars 2017 une nouvelle équipe était élue, sous la Présidence de Nicolas Hénard, pour mener la gouvernance de la FFVoile pour les 4 prochaines années. 

En complément de ses organigrammes politiques et opérationnels, elle a mis en place 8 groupes projets destinés à mener les grands projets stratégiques et/ou de transformation. 

 

L’un de ces Groupes Projets, le GP07, s’est fixé pour objectif de guider la fédération dans une vraie démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale.

Le champ des possibles est vaste puisqu’il englobe les incontournables impératifs de prise en compte de la question environnementale sous toutes ses formes mais aussi les grandes questions autour du rôle sociétal d’une fédération sportive. 

Contribuer à réduire notre empreinte écologique, contribuer à ce que son action soit menée dans le respect des hommes et des femmes qui y travaillent ou y agissent comme bénévoles : tel est le fil rouge du Groupe Projet RSE.

Son recrutement, conduit durant l’année 2017, s’est fait de manière ouverte, sur la base du volontariat, pour rendre possible un démarrage rapide des travaux : il n’est ni définitif ni figé. Tout volontaire désireux d’agir dans le cadre que le groupe s’est fixé peut adresser un mail à l'équipe pour participer aux projets ou proposer des idées.

Page contact

 

Ces premiers mois d’action, menés essentiellement via les outils de communication à distance (peu ou pas de déplacements) ont permis de lister les axes de travail, de les regrouper par thèmes, de les prioriser (court terme/long terme). Ils ont permis de mener à bien les premières actions prioritaires, parmi lesquelles : 




les championnats jeunes de l’été 2018 ont permis à la fibre citoyenne de nos jeunes coureur de s’exprimer à travers l’opération « parkings propres ».



Le bilan de cette première année est en cours, riche d’enseignements, qui doit conduire à consolider le plan d’action pour 2019 et 2020.

Une feuille de route a été présentée lors de l’Assemblée Générale de mars 2018 et sert de base de travail, enrichie au fil de l’eau, pour la suite des travaux.

Téléchargez la feuille de route au format PDF

Le plan de communication prévoit un reporting régulier dans les instances de pilotage (Conseil d’Administration), une information régulière via la page RSE du site FFVoile, des outils de communication terrain (livrets, kit « régate propre », …).

Les Flottes Collectives

Depuis 2010, la Fédération Française de Voile a mis en place des régates en "flotte collective" sur ses championnats de France. Ce nouveau format permet aux compétiteurs de venir sans... leur bateau.

Grande particularité de ces championnats de France d’un genre nouveau : c’est l’organisateur qui fournit le matériel et non le compétiteur. Celui-ci n’a plus qu’à se soucier de son gilet et de sa licence, qui sont désormais les seuls éléments indispensables à la compétition. Derrière la mise en place de ces deux championnats se cache un véritable projet à moyen et long terme que porte directement le Président de la FFVoile, Jean-Pierre Champion. « Ma conviction, c’est que les gens ont de moins en moins de temps et qu’il faut trouver des solutions pour leur permettre de naviguer » explique l’élu qui se dit « très, très enthousiaste » pour cette initiative guère éloignée de la philosophie du Velib’ dans la mesure où l’on optimise le temps d’utilisation du matériel.

Pour la FFVoile, c’est une politique aux bénéfices collatéraux qui facilite, d’un côté, l’accès à la régate et réduit, de l’autre, l’impact environnemental de la pratique. Les concurrents n’ont plus à tracter de lourdes remorques et peuvent ainsi se déplacer en transports en commun ou pratiquer le covoiturage. Sur un plan sportif, cette innovation est une petite révolution dans un sport à matériel comme la voile et le Président n’y va pas par quatre chemins : « le bateau a très peu d’importance » résume t’il. La préparation et l’entretien, qui sont en temps normal des composantes essentielles de la performance passent ici au second plan et seul le talent sur l’eau fait la différence. D’une année sur l’autre, les supports sont eux aussi amenés à changer ce qui valorise la capacité d’adaptation. Ainsi, l’Open Bic et le First Class 7.5 sur lesquels les titres seront disputés cette année peuvent changer d’une édition à l’autre.

 

Le Guide Eco Gestion

Au printemps 2008, le Département Développement de la FFVoile a lancé la production d’un guide pratique « Eco gestion des centres nautiques » destiné aux clubs soucieux de s’engager dans une démarche de développement durable marque un nouveau pas dans cette politique.

 

Il a pour ambition d'accompagner les gestionnaires des bases nautiques, élus et techniciens, dans leurs démarches en faveur du respect de l'environnement, des efforts collectifs de réduction des gaz à effet de serre, et de façon générale, dans l'engagement en faveur du développement durable.

 

Parmi les nombreuses actions menées par la FFVoile depuis de nombreuses années, on peut notamment compter, en 2005/2006 le lancement d'un programme de traitement des unités hors d’usage et une revalorisation énergétique de celles-ci en partenariat avec Veolia Environnement et la Fédération des Industries Nautiques. Au total, ce sont plus de 86 tonnes de matériel usagé qui ont ainsi été récupérées puis traitées.

 

 

 

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports