Fédération Francaise de Voile FFVoile.fr

> Calendrier > Le calendrier fédéral 2016


Le calendrier fédéral 2016

Nous vous conseillons avant tout de télécharger les deux documents de base pour l’élaboration du calendrier :

Procédure Calendrier 2016 Intégrale
[Télécharger la version intégrale] [30/10/2015]

Procédure Calendrier 2017 Intégrale
[Télécharger la version intégrale] [27/7/2016] Mis à jour durant les 15 derniers jours 

Guide de saisie
[Télécharger]
[] Mis à jour durant les 15 derniers jours 


EDITO

Elément clé de la politique sportive de la FFVoile, le calendrier demeure l’outil indispensable à la disposition de nos licenciés pour pratiquer et vivre leurs pratiques sportives voile.

Le Calendrier Fédéral donne les informations essentielles pour nos régatiers en fonction de leurs parcours respectifs. La saison sportive est alignée sur l’année civile, 1er janvier / 31 décembre, comme le confirme la validité de la licence annuelle FFVoile.

Il se bâtit en harmonie avec les instances sportives, Comité Départemental, Ligue régionale, Classes. L’initiateur en est toujours le Club. Celui-ci constitue la cellule fondamentale de l’organisation et de la créativité de nos compétitions. La primauté doit être donnée aux compétitions de proximité qui répondent à l’objectif du développement durable. Les régates amicales, conviviales demeurent la clé de nos pratiques.

Le rôle du responsable calendrier de la Ligue, acteur clé au sein de la commission sportive de la ligue coordonne et valide les compétitions au calendrier en relation avec tous les acteurs qui inlassablement alimentent le calendrier fédéral et assurent la publication des résultats sportifs de nos épreuves.

La mise à jour quotidienne garantit une information crédible auprès des licenciés.

Le calendrier national évolue chaque année en fonction des dates traditionnelles de fêtes  républicaines et religieuses, les évènements récurrents, mais aussi des opportunités.

Moins d’épreuves, plus de rassemblements. Sachons valoriser nos grands rendez-vous nationaux de Classe et de Pratique, éviter habilement la concurrence entre les épreuves et favoriser les regroupements de Classe.

Les grandes épreuves, en particulier les Championnats de France sont protégés, il ne peut y avoir de compétitions concurrentes aux mêmes dates.

Des instances de médiation au niveau régional doivent être mises en place pour assurer une bonne régulation du calendrier.

Pour autant chacun adaptera son programme en fonction des impondérables, météo conditions climatiques…

« La seule chose dont on pouvait être certain en mer, c’est que rien n’y était jamais certain » - Arthuro Perez-Reverte 

Jean Pierre CHURET, Vice Président FFVoile en charge de la Voile Légère

Henry BACCHINI, Vice Président de la FFVoile en charge du Département Habitable

[Retour au sommaire]

I. PRESENTATION

I.1 Contact

Votre contact à la Fédération Française de Voile :

- Par mail, une adresse unique par année : calendrier2017@ffvoile.fr

- Par téléphone :

Département Habitable : 01 40 60 37 07
Département Voile Légère : 01 40 60 37 01

Le calendrier officiel 2017 sera mis en ligne au début du mois de janvier 2017.

I.2 Parution

Le calendrier fédéral est consultable toute l’année et par tout public sur le site de la FFVoile : http://calendrier.ffvoile.fr/

Pour apparaître à la consultation « Grand Public » sur le site Internet fédéral :

[Retour au sommaire]

II. LE RESPONSABLE CALENDRIER DE LIGUE

II.1 Désignation

Le Responsable Calendrier est désigné par le Président de chaque Ligue et identifié sur la fiche d’information de la Ligue respective sur le site FFVoile : [Voir la carte des ligues] (un document d’aide à la mise à jour est consultable sur cette page Internet). Il est intégré au sein de la Commission Sportive de la Ligue.

Nous invitons toutes les ligues, notamment celles qui ont fusionné récemment à vérifier qu’un seul Responsable Calendrier est identifié (possibilité d’un RCL pour l’Habitable et un pour la Voile Légère). Le Département Habitable et Voile Légère reviendront vers les ligues qui auront plusieurs RCL désignés afin qu’elles fassent leur choix.

II.2 Identification

Tout nouveau Responsable Calendrier de Ligue doit demander un identifiant et mot de passe qui lui permettra d’intervenir sur le calendrier de sa Ligue.

II.3 Coordination

Le Responsable Calendrier de Ligue est le coordinateur entre la Ligue et la Commission Nationale Calendrier et/ou les Responsables des Commissions Techniques de la Fédération Française de Voile. Il reste l’interlocuteur direct des Commissions Techniques de la FFVoile pour étudier et décider des évolutions et modifications possibles dans le choix du club, du support, des dates, du grade, etc...

II.4 Organisation du calendrier

Le Responsable Calendrier de Ligue prépare l’organisation du calendrier de la Ligue en liaison avec les Clubs, les délégués de Classe, les Classes et la Commission Sportive de sa Ligue. Il doit veiller au respect de l’échéancier et de la saison sportive définie par la FFVoile, à la saisie du calendrier de sa ligue sur le site web de la FFVoile et valide les compétitions saisies par les clubs de sa Ligue. Il a à sa disposition un accès via l’interface calendrier qui lui permet de visualiser le calendrier en construction de toutes les ligues.

II.5 Résultats

Le Responsable Calendrier de Ligue veillera également à la remontée des résultats des épreuves. De plus il sensibilisera les clubs à indiquer, via l’interface calendrier, les annulations ou invalidations d’épreuves. Il sera destinataire des messages d’alerte pour non transmission des résultats cf. XI.2.

II.6 Médiateur

Le rôle de médiateur et de régulateur du Responsable Calendrier de Ligue est un rôle majeur dans l’établissement de l’ensemble du calendrier. En effet, seule une personne ayant la vision générale d’épreuves se déroulant sur le même plan d’eau ou, un plan d’eau voisin, peut proposer des arbitrages cohérents afin d’éviter les télescopages d’épreuves ou des concurrences malheureuses.

II.7 Unique interlocuteur

Si la Ligue délègue à plusieurs spécialistes la construction du calendrier, nous ne devons avoir comme seul interlocuteur que le Responsable Calendrier identifié par chaque Ligue pour la Voile Légère et/ou l’Habitable. Nous ne prendrons en compte aucune proposition venant d’une autre personne.

[Retour au sommaire]

 

III. LE RESPONSABLE CALENDRIER DU CLUB

III.1 Désignation

Le Président du club désigne un Responsable Calendrier du club.
Nous invitons, chaque Président de Club, à enregistrer sur la base fédérale le responsable calendrier du Club en lui donnant les droits nécessaires pour qu’il puisse se connecter sur le calendrier. Mode d’emploi

III.2 Organisation du calendrier

Le Responsable Calendrier du club doit veiller au respect de l’échéancier et de la saison sportive définis par la FFVoile et des directives de sa ligue concernant les régates de grade 5A, 5B et 5C, ainsi qu’à la saisie du calendrier de son club sur le site web de la FFVoile.

III.3 Interlocuteur du responsable calendrier de la ligue

Le Responsable Calendrier de Ligue recevra quotidiennement un mail lui indiquant la liste des épreuves qui ont été saisies par les clubs de la ligue concernée dans les dernières 24 heures. Le responsable calendrier de Ligue pourra entrer en contact avec les responsables calendriers de club s’il souhaite de plus amples informations.

IV. LES OBLIGATIONS DE L'ORGANISATEUR

IV.1 Préambule :

Conformément au Règlement Sportif de la FFVoile (art.I.4.1) consultable sur le site de la FFVoile, l’inscription au calendrier de la FFVoile est obligatoire pour toutes compétitions et manifestations nautiques  : [Règlement Sportif de la FFVoile]

L’inscription au calendrier des épreuves permet non seulement aux clubs organisateurs de se conformer aux obligations légales mais également aux coureurs d’accéder à l’information et programmer ainsi leur saison sportive.
                                                           
Les épreuves (code bateau) non inscrites au calendrier ne pourront pas l’être a postériori et ne pourront par conséquent pas recevoir de résultats.

Il est important que les clubs organisateurs revisitent leur calendrier en tout début d’année suite à la période de validation de la FFVoile qui se déroule en fin d’année n-1. De même, il est recommandé de vérifier ce calendrier en cours d’année afin de mettre en adéquation le calendrier et l’évolution des pratiques et/ou des préinscriptions.

IV.2 Obligations de l’organisateur

En complément des documents de référence énumérés au point IX, le club, CDV ou Ligue ou groupement de clubs organisateurs ayant inscrit une compétition au calendrier s’engage à respecter les points suivants :

IV.3 CAS PARTICULIERS

IV.3.a. Compétitions organisées exclusivement hors du territoire français

Les compétitions organisées, soit directement par des structures membres ou organes déconcentrés de la FFVoile, soit en collaboration avec, soit exclusivement par des clubs étrangers, et se déroulant exclusivement hors du territoire français ne peuvent être inscrites au calendrier de la FFVoile. Par contre, elles peuvent, au cas par cas sur proposition de la structure membre, apparaître au calendrier de la FFVoile en tant qu’épreuve internationale (IE) organisée à l’étranger.

L’organisation de telles compétitions nécessite obligatoirement l’accord préalable de la Fédération du territoire concerné (dans l’hypothèse où la structure membre participe directement ou indirectement à l’organisation), dans le respect de ses règlements, et le respect des textes législatifs et règlementaires en vigueur relatifs à l’organisation de manifestations nautiques, du pays concerné. Ces compétitions seront éventuellement inscrites au calendrier officiel de la Fédération du territoire concerné.

NB : L’organisation par une structure membre de la FFVoile d’une compétition à l’étranger nécessite l’obtention d’une extension de la garantie d’assurance en Responsabilité Civile devant être conforme aux besoins exigés par le réglementation du pays concerné.

IV.3.b Accueil d’une compétition par une ligue autre que celle du club organisateur

A la demande de plusieurs Responsables Calendrier de ligue, une nouvelle procédure a été mise en place.

Lorsqu’une compétition est organisée par un club sur un plan d’eau situé en dehors de sa propre ligue, le « RCL Ligue d’accueil » devra notifier clairement son accord ou désaccord pour accueillir cette compétition sur ledit plan d’eau. Le « RCL Ligue d’origine » aura une visibilité sur cet avis.

Nous recommandons néanmoins au club organisateur ou à sa ligue de prendre contact avec la ligue d’accueil pour fournir toutes les informations nécessaires afin que le RCL de la ligue d’accueil puisse valider la compétition.

Annexes
Document pdf Ligue d'accueil site [10/11/2015] [Télécharger]

 

Description de la procédure :

Si le plan d’eau n’est pas situé dans la ligue du club organisateur, le club organisateur doit obligatoirement indiquer la ligue d’accueil lors de la saisie de la compétition sur le calendrier.

Le « RCL Accueil » recevra automatiquement un mail d’information. Il devra, via l’interface calendrier, valider ou refuser l’accueil de cette compétition dans sa ligue.

Un refus pourra toujours être modifié, une validation pourra être modifiée dans les 3 heures suivant l’avis. Au-delà de ces 3 heures, si nécessaire, le « RCL Accueil » devra adresser une demande à la FFVoile via le mail dédié au calendrier.

Le « RCL Origine » ne devra pas valider ladite compétition tant que le « RCL Accueil » n’aura pas donné un accord favorable.

Lorsque l’accueil de la compétition n’est pas accepté par le « RCL Accueil », le club organisateur qui souhaiterait organiser la compétition sur un autre plan d’eau, devra créer une nouvelle compétition

IV.3.c Convention d’organisation avec un partenaire

Conformément aux dispositions des Règles de Course à la Voile de l’ISAF, dans le cas d’une organisation par un organisme non membre de la FFVoile, une convention d’organisation conjointe avec un membre de la FFVoile doit fixer les conditions d’organisation précisant notamment les obligations respectives des deux parties et la désignation de L’ORGANISATEUR UNIQUE auprès des autorités maritimes (modèle « Convention d’Organisation Conjointe » figurant dans le Règlement.

Une copie de la convention passée devra être adressée à la FFVoile

IV.3.d Compétitions dotées d'un certain montant de prix

Les compétitions remettant des prix en nature ou en espèce d’un montant supérieur ou égal à 15 000 (quinze mille)€ sont inscrites au calendrier officiel de la FFVoile directement par la Fédération (cf § 1.4.4.1 du règlement technique de la FFVoile).

IV.3.e Organisateurs non membres de la FFVoile – Convention

Conformément aux dispositions de l’article L 331-5 du Code du Sport, les organisateurs d’une compétition ouverte aux licenciés de la FFVoile donnant lieu à une remise de prix en argent ou en nature supérieure à 3 000€, qui ne sont pas membres de la Fédération, doivent obtenir l’autorisation de la FFVoile.

Cette autorisation est demandée au moins trois mois avant la date fixée pour le déroulement de la manifestation. Elle est subordonnée notamment à la conclusion d’une convention entre l’organisateur et la FFVoile.

IV.3.f Organisation sur Voies Navigables de France

Le protocole d’accord VNF/CNOSF relatif à la pratique des sports nautiques sur les voies navigables intérieures a été signé. Il est demandé aux Clubs pratiquant sur Voies Navigables de France d’inscrire toutes leurs épreuves, y compris les épreuves de Grade 5A 5B et 5C, pour le 1er janvier de l’année concernée, la FFVoile devant fournir au CNOSF (ou CISN) la liste de ces épreuves avant le 31 janvier. Les clubs concernés sont toujours tenus de transmettre leurs épreuves à la représentation locale de VNF pour le 15 février.

Pour toutes informations complémentaires, nous vous invitons à consulter [le site Voies Navigables de France] et plus précisément, [le protocole 2013-2017]

[Retour au sommaire]

V. LA GRADATION DES EPREUVES ET CODES DE PARTICIPATION

V.1 Gradation des épreuves

Le Conseil d’Administration et le Bureau Exécutif de la FFVoile ont entériné et finalisé, par leurs différents votes, la mise en place de la Gradation des Epreuves.

V.1.a Objectif

L’objectif de cette Gradation est :

V.1.b Les Grades

> Le Grade « Evènementiel »

Extra Grade ou Evènement FFVoile : Vitrine des compétitions de prestige.

> Les Grades « Sportifs »

Grade W : Championnats du Monde de Classe Olympique, Match Race, Classes « Haut Niveau » Habitable* et Funboard.

Grade 1 : Epreuves « majeures » à participation internationale, en Voile Olympique, Match Racing, Classes « Haut Niveau » Habitable* et Funboard.

Grade 2 : Epreuves à participation internationale de Voile Légère, Match Race et Habitable1, et Championnats de France Elite*.

Grade 3 : Championnats de France des Classes et de Pratiques et Championnats de France Minimes et Espoirs

Epreuves « majeures » à participation nationale ou internationale en Voile Légère, Match Race et Habitable*.

Grade 4 :Championnats de France Entreprise, National 2 et Fédérations affinitaires.
Epreuves à participation nationale, internationale ou regroupant plusieurs Ligues d’un niveau sportif supérieur aux Grades 5A – 5B et 5C, en Voile Légère, Match Race, et Habitable* .

Grades 5A – 5B et 5C : Epreuves dédiées aux coureurs de clubs, de départements ou bassins et d’une ou plusieurs Ligues dont le niveau sportif est inférieur au grade 4, en Voile Légère, Match Race et Habitable*.

Les Grades 5A – 5B et 5C doivent permettre la promotion de la pratique compétitive conviviale, du plan local au plan régional, en Voile Légère, Habitable* et Match Race.

Les dispositions de saisie du calendrier fédéral permettent aux Clubs, CDV, Ligues, après une saisie globale du calendrier dans le deuxième semestre de l’année « n-1 », d’harmoniser la politique sportive d’une région en ayant la possibilité d’inscrire ensuite toute l’année « n » quelques compétitions supplémentaires en grade 5A – 5B et 5C et de gérer les évolutions de celles déjà inscrites.

Pour une bonne construction et harmonisation du calendrier sportif il est important que chacun produise ses meilleurs efforts pour inscrire les grades 4 et 5A et opérer les arbitrages qui s’imposent avant le 12 octobre 2015 permettant ainsi aux ligues de pouvoir valider et construire la suite du calendrier.

* Habitable comprend la voile tradition

V.1.c L’affichage du Grade (seul déterminant du niveau sportif)

Chaque compétition inscrite au calendrier FFVoile est constituée d’une ou plusieurs épreuves.
Le dispositif de Gradation s’applique à chacune des épreuves de chaque compétition.

Dans le cas d’une compétition constituée de plusieurs épreuves dont le niveau sportif est différent, chacune d’elles sera gradée à des niveaux différents, mais le Grade de la compétition sera unique : celui de l’épreuve au Grade le plus élevé.

V.1.d Le Grade maximum d’accès

L’attribution d’un Grade maximum d’accès pour chaque série et classe en Voile Légère et Habitable sera définie par la FFVoile en fonction du « niveau sportif » reconnu en France et à l’international de chaque série et classe. Cette attribution sera un guide pour les clubs organisateurs de compétitions, leur permettant de connaître le niveau sportif maximum auquel peut prétendre chaque série ou classe. (cf. § XII).

V.1.e La Gradation et RSO

Pour toute inscription au calendrier FFVoile de compétition et/ou d’épreuve en « Voile Habitable » et « Voile Tradition », de Grade : W, 1 et 2, il sera obligatoire de préciser la catégorie des RSO (facultatif pour les compétitions et/ou épreuves de Grade 3 – 4 – 5A – 5B et 5C).

V.2 Codes de participation

La définition du code de participation est IMPORTANTE parce qu’elle permet de connaître l’origine des participants sans la limiter. Ces codes définissent une tendance de participation sans restriction. Tous les licenciés FFVoile doivent pouvoir être accueillis et classés sur les épreuves dans la limite de l’Admissibilité de l’avis de course. Le code de participation ne définit pas le niveau sportif de l’épreuve contrairement aux grades.

V.2.a Les codes de participations à votre disposition sont :

Sachant que chacun de ces regroupements de membres pourrait accueillir des étrangers, la fonctionnalité supplémentaire : « Accueil étranger >> oui ou non » peut s’ajouter aux participations traditionnelles sans pour autant indiquer des épreuves à forte représentation étrangère et peu de pratiquants français (IN).
Celles-ci ne seront plus désignées comme telle (Code IN) que sur décision fédérale.

La Fédération Française de Voile ne saurait accepter ou soutenir aucun recours sur les règles de classes / jauges, les systèmes de handicap ou les systèmes de classement dont les éléments ne lui sont pas connus.

V.2.b Recommandations en relation avec la définition annuelle des régates de Ligue (L) Voile Légère

Compte tenu de la nécessité vis-à-vis des coûts de l’activité et du développement durable, une réduction du nombre de déplacements et du coût des journées de régates est engagée sans déstabiliser pour autant le dispositif d’animation. Le Département Voile Légère a proposé au Conseil des Ligues du 31 mai et 1er juin 2008 la définition annuelle des régates. Après discussion, la définition en est la suivante :

1- Chaque Ligue a à sa disposition, un crédit de 9 jours / année de régates de Ligues.
2- Chaque Ligue est libre d’organiser ces journées dans le cadre suivant :

a. 6 régates d’1 jour + 1 régate de 2 jours >> total 7 déplacements (maximum possible, ce qui veut dire qu’il ne peut y avoir pour une série ou classe plus de 7 déplacements en régate de Ligue dans l’année)

b. 5 régates d’1 jour + 2 régates de 2 jours >> total 7 déplacements (maximum possible)

c. 3 régates d’1 jour + 3 régates de 2 jours >> total 6 déplacements

d. 1 régate d’1 jour + 4 régates de 2 jours >> total 5 déplacements

e. il est possible de faire encore moins de déplacements mais pas de régate de plus de deux jours (1, 2 ou 3 régates de 1 ou 2 jours)

V.2.c Recommandations en relation avec les Codes de Participation Voile Légère et Habitable

Club et Département
CL - D
Ligue - L Interligue – IL - N National et International
F(*) – N – IN 
Compétition organisée par un club pouvant être intégrée au  calendrier sportif du CDV ou de la  Ligue. Compétition organisée par un club et intégrée au  calendrier sportif de la  Ligue. Compétition organisée par un club, CDV Ligue, regroupant les coureurs de plusieurs ligues (3 ligues minimum) Compétition à participation nationale ou  internationale organisée par un club.
Cette compétition se déroule sur une journée (samedi, dimanche ou jour férié) ou un weekend. Cette compétition se déroule sur une journée (dimanche ou jour férié) ou un weekend. Cette compétition se déroule généralement sur 1 à 4 journées Cette compétition se déroule généralement sur 3 à 7 journées
   

Trois courses au minimum doivent être inscrites à l’avis de course.

Une préinscription des coureurs devra être prévue, elle devra parvenir  au club organisateur 10 jours avant le début de la compétition, sous peine de majoration des droits d’inscription.

Le calendrier des compétitions nationales et compétitions internationales est élaboré par chaque classe et la classe internationale en accord avec le club organisateur, la ligue concernée, la commission technique ad’ hoc et les Départements Voile Légère et Habitable.

Pour l’inscription des compétitions «Championnat du Monde ou d’Europe» d’une classe, la demande doit être faite à la Commission Relations Internationales de la FFVoile, au moins 1 an avant la date de la compétition.

(*) un indicateur supplémentaire précisera le niveau du Championnat de France

Une course courue au minimum avec classement est nécessaire pour valider la compétition. Deux courses courues au minimum avec classement sont nécessaires pour valider la compétition. Deux courses courues au minimum avec classement sont nécessaires pour valider la compétition.
Si plus de deux courses, le classement se fera sur n - 1. Si plus de deux courses, le classement se fera sur n - 1
Pour toutes les séries et classes des Championnats de France Minimes et Espoirs aucun départ  de course officielle ne peut être donné avant  15h00 lorsque le samedi est un jour ouvrable ou non inclus dans les vacances scolaires.
Si pratique particulière, type raid ou longue distance, une course minimum avec classement est nécessaire pour valider la compétition. Un maximum de 3 IL doit être programmé annuellement par série et classe.
Une «IL» ne peut figurer  à la même date qu’une «N» pour une même classe.

[Retour au sommaire]

VI. LA PROTECTION DES COMPETITIONS ET/OU EPREUVES

Il ne pourra pas être organisé en France au même moment ou juste avant ou juste après, de compétition et/ou épreuve « Concurrente » à une compétition et/ou épreuve « Protégée » (compétitions de Grade W, 1, 2 et 3).

La notion de « Concurrente » étant définie par : la même série ou classe, le même Grade ainsi que 2 Grades inférieurs. On établit que les compétitions et/ou épreuves du Grade 5A, 5B, 5C ne sont en aucun cas « Concurrentes » des compétitions et/ou épreuves des Grades W, 1, 2 et 3.

Il serait souhaitable, s’il s’avérait qu’elle puisse être « Concurrente » qu’il n’y ait pas de compétition et/ou d’épreuve de Grade 5A, 5B, 5C en même temps qu’une compétition et/ou épreuve de Grade 4. Si de telles situations requéraient un arbitrage, celui-ci serait fait par les Départements Voile Légère et Habitable, pour ce qui les concernent.

Nous vous renouvelons qu’en cas de « Concurrence » de compétitions et/ou épreuves de grades 5A, 5B et 5C à une même date, il vous appartient à vous, Présidente et Président de Ligue, par l’intermédiaire de votre Responsable Calendrier, de négocier avec les clubs en cause avant de valider l’inscription de la compétition et/ou de l’épreuve sur le calendrier.

[Retour au sommaire]

 

VII. ECHEANCIER CALENDRIER FEDERAL

Très important :

La période de validation par la FFVoile, notamment pour les épreuves de grade 4 et plus, s’étend de mi-novembre n-1 à la fin de l’année n-1.

Les organisateurs doivent revisiter leur calendrier au mois de janvier de l’année n afin de vérifier la validation de leurs épreuves faite par la FFVoile, tant vis-à-vis des grades que des codes bateaux retenus.

Aucune réclamation ne sera prise en compte après le déroulement de l’épreuve concernée.

Il est également conseillé aux organisateurs de vérifier régulièrement les épreuves inscrites afin de mettre en adéquation le calendrier fédéral avec l’évolution de la pratique en cours d’année ou l’état des préinscriptions aux régates.

 

Version Imprimable
Document pdf VI. Echéancier Calendrier Fédéral 2017 [27/7/2016] Mis à jour durant les 15 derniers jours  [Télécharger]

 

[Retour au sommaire]

 

VIII. LA NORMALISATION DU CALENDRIER

En collaboration avec les classes et séries, et les commissions techniques Windsurf, Multicoques, Dériveurs et Quillards Voile Légère, le Département Voile Légère a défini la saison sportive de l’année représentée dans le tableau ci-après.

Différents critères ont été pris en compte pour l’élaboration de cette saison sportive, notamment :

 



Version Imprimable
Document pdf VIII. La normalisation du calendrier [28/7/2016] Mis à jour durant les 15 derniers jours  [Télécharger]

[Retour au sommaire]

 

IX. DOCUMENTS DE REFERENCE

Documents de référence consultables sur le site internet de la FFVoile

Complément d'informations :

[Consultez la rubrique RIR]

Les Règles d’Introduction à la Régate sont applicables sur les compétitions de grade 5 (A B ou C), avec possibilité de dérogation pour les grades supérieurs, sur décision de la Commission Centrale d’Arbitrage, en concertation avec les départements sportifs concernés.

Idéales dans le cadre d’une pratique conviviale, particulièrement adaptées aux jeunes ou aux débutants, elles s’inspirent des principales règles de route et de priorité des Règles de Course à la Voile. Leur application est possible dès lors qu’un arbitre (de club, régional ou national) est identifié sur la compétition ; celui-ci assure alors la coordination des observateurs présents sur l’eau.

 

[Retour au sommaire]

 

X. CHAMPIONNATS DE TYPE CHALLENGES ET TROPHEES

Ou Cas des régates se déroulant sur plusieurs week ends se succédant

X.A. Championnat de type « Challenge »

X.1.a Définition

Un challenge est une compétition dont les courses se déroulent sur des journées ou des périodes se succédant (plusieurs week-ends par exemple) et donnant lieu à un classement général final (à l’issue de l’ensemble des journées ou périodes).

X.1.b. Inscrire un challenge au calendrier

Il faut créer une seule compétition et lui donner « l’intitulé » du Challenge. Il ne faut pas créer les compétitions intermédiaires.

Saisie des dates :

Créer autant d’épreuves  que de séries admises à courir (code bateau) et ce aux mêmes dates que celles de la compétition.

Informations sur les différentes dates constituant le challenge :

Annonce des différentes périodes ou journées de course : Utiliser l’onglet « infos complémentaires » pour préciser ces différentes dates.

Chargement des résultats :

Durant le challenge, le club organisateur peut charger les résultats qui seront considérés par la FFVoile comme provisoires.

A la fin du challenge, les résultats finaux de l’ensemble des épreuves qui regroupent la totalité des journées ou périodes constituant le challenge doivent être expédiés à la FFVoile par le club organisateur à l’aide du logiciel Freg. Seuls ces résultats finaux seront pris en considération par la FFVoile pour le classement national des coureurs.

X.2. Championnat de type « Trophée »

X.2.a Définition

Un trophée est constitué de plusieurs compétitions, dont chaque résultat final est pris en compte par la FFVoile pour le classement national des coureurs. Le club organisateur peut cumuler les différents classements pour établir un classement général final du trophée. Ce classement général final du trophée ne devra pas être envoyé à la FFVoile et ne pourra pas être pris en compte par la FFVoile pour le classement national des coureurs.

X.2.b Inscrire un trophée au calendrier

Il faut créer pour chaque période ou journée de course, une compétition et lui donner « l’intitulé » du Trophée. Il ne faut pas créer qu’une seule compétition.

Saisie des dates pour chaque compétition :

Pour chaque compétition du trophée, créer autant d’épreuves que de séries admises à courir (code bateau).

Informations sur les différentes dates constituant le Trophée :

Pas nécessaire puisque chaque compétition définit chaque période de course.

Chargement des résultats :

Les résultats finaux par épreuve de chaque compétition constituant le trophée doivent être expédiés à la FFVoile par le club organisateur à l’aide du logiciel Freg. Seuls ces résultats finaux seront pris en considération par la FFVoile pour le classement national des coureurs.

[Retour au sommaire]

 

XI. TRAITEMENT DES RESULTATS

XI.1. Obligation de transmettre les résultats

L’envoi des résultats via le logiciel FREG est de la responsabilité de l’organisateur sous contrôle du Président du Comité de Course. Le Responsable Calendrier de Ligue veillera à la remontée des résultats.

Afin de redonner aux classements tant leurs aspects ludiques que compétitifs, il nous paraît important que l’ensemble des résultats soit adressé à la FFVoile dans un minimum de temps et que tous les équipiers soient inscrits par le numéro de licence. Nous permettrons ainsi à tous les licenciés de retrouver l’ensemble de leurs résultats qui sont pris en compte notamment pour le Classement Individuel Fédéral National ou Régional, le Classement National des Classes et le Championnat de France des Clubs.

Le logiciel FREG est mis gracieusement à votre disposition, vous pouvez le télécharger sur le site
fédéral :

XI.2. Message d'alerte

Un système d’alerte pour non réception de résultats sous forme de mail sera adressé à chaque club organisateur après chaque épreuve, à savoir :

1. Alerte à 3 jours : avertissement, au-delà d’un délai de 30  jours, les résultats ne seront plus pris en compte par la FFVoile (mail adressé au Club organisateur et Président CC + Président de Ligue + RCL)

2. 1er rappel à 15 jours (mail adressé au Club organisateur + Président CC + Président CRA + Président de Ligue + RCL)

3. 2ème et dernier rappel à 23 jours (mail adressé au Club organisateur + Président CRA + Président de Ligue + RCL)

4. Dernier message après 30 jours, nous sommes au regret, les résultats ne sont plus pris en compte pour cause de délai de transmission dépassé. (mail adressé au Club organisateur + Président de Ligue + RCL)

XI.3. Prise en compte des résultats dans les classements

1. Nombre minimum d'équipages

Pour que les résultats puissent être pris en compte dans les Classements Fédéraux CNIF, CRIF, CNI, les épreuves devront respecter le nombre d’équipages classés suivant :

Minimum d'équipages classés pour la prise en compte d'un résultat dans un Classement Fédéral en fonction du Grade et de la pratique
Grades Habitable Voile Légère
Intersérie Monotypes Intersérie et Flotte Collective Classes
Grade 2, 1 et W - - - -
Grade 3 10 10 10 15
Grade 4 10 10 10 15
Grade 5A, 5B et 5C 7 5 5 10

Les compétitions de grade W, 1, 2, les compétitions de Match Racing (tout grade), les Championnats de France « F » « FP » (cf. V.2.a), et les compétitions inscrites au tableau des épreuves de la Division Internationale pour le Classement National Individuel Fédéral ne sont pas concernés par cette règle.

2. Délais

Après 30 jours les résultats non transmis ne seront plus pris en compte dans les classements (cf. messages d’alerte XI.2) mais seront affichés sur le site fédéral.

3. Epreuves déclarées

Seules les épreuves inscrites au calendrier fédéral pourront recevoir des résultats. Aucune épreuve ne pourra être inscrite a postériori. Pensez à consulter le calendrier régulièrement afin de le mettre à jour.

4. Epreuves Intersérie Voile Légère – Classement National des Classes et des pratiques

Dorénavant, et pour répondre notamment à une demande des Classes, les points acquis par des coureurs lors d’une épreuve Intersérie sont désormais pris en compte dans le Classement des Classes et des pratiques.

Pour que ces résultats puissent être pris en compte, il est impératif que le club indique le support de chaque coureur dans Freg.

Nous vous rappelons qu’une épreuve intersérie est une épreuve mixant plusieurs supports. Il ne pourra être adressé de résultats intersérie concernant un seul support.

La FFVoile sera attentive à cette situation, communiquera avec les clubs concernés et pourra invalider toute épreuve intersérie comportant un seul support ou ne comportant aucun renseignement sur le support.

XI.4 Conséquence de la non transmission de résultats

1. Toute épreuve de grade W à 4 de l’année « n » pour lequel l’organisateur de compétitions n’a pas renvoyé à la FFVoile les résultats au moyen du logiciel « FREG » avant l’établissement du calendrier de l’année « n+1 », sera dégradée, après avis de la Commission Nationale Calendrier.

2. Toute épreuve de grade W à 4 de l’année « n » pour lequel l’organisateur de compétitions a renvoyé à la FFVoile des résultats incomplets via le logiciel « FREG », ne pourra pas prétendre à une meilleure gradation et pourra éventuellement être dégradée en fonction de l’avis de la Commission Nationale Calendrier.

XI.5 Annulation / Invalidation / Suppression

Pour mettre à jour le calendrier fédéral, et pour permettre la validation pour l’année suivante (voir ci-dessus), il revient au club organisateur :

Voir le guide de saisie du calendrier pour plus de précision.

Lisibilité sur le calendrier fédéral :

Résultats transmis

Epreuves et ou compétitions invalidées (épreuves non courues ou résultats invalides)

Epreuves annulées

XI.6. Séries et groupes de classement :

Sur une épreuve, un même code bateau peut recevoir plusieurs résultats. Important : le fichier export doit être unique pour l’épreuve et comporter l’ensemble des résultats. En aucun cas, les résultats ne doivent être envoyés séparément.

Cela permet d’adresser les résultats correspondant aux groupes de classement de votre épreuve, pour exemple :

XI.7. "Course par Equipe" :

La saisie au calendrier d’une épreuve qui se court « par Equipe » doit être faite avec le code bateau spécifique de la Pratique :

Comment traiter et remonter les résultats

Dans Freg, seul le résultat final sera saisi comme si une seule course avait été courue.
Afin que les résultats puissent alimenter le classement du Championnat de France des Clubs, vous devrez saisir les numéros de licence de tous les coureurs constituant chaque équipe sur un seul bateau.

Pour exemple : Course par équipe en 420 – chaque équipe comprend 2 équipages de 2 coureurs. Vous devez saisir les 4 n° de licence pour chaque place du résultat final.

Pour toutes informations complémentaires sur la « Course par Equipe » consulter la « Boîte de Jeu » .

[Retour au sommaire]

 

XII. SERIES ET GRADES HABITABLE ET VOILE LEGERE

 

Version imprimable
Document pdf XII. Séries et grades voile légère [28/7/2016] Mis à jour durant les 15 derniers jours  [Télécharger]
Document pdf XII. Séries et grades habitable [28/7/2016] Mis à jour durant les 15 derniers jours  [Télécharger]

 

[Retour au sommaire]


ANNEXES

Annexes
Document pdf Guide pour la saisie et la validation des épreuves 2017 A venir
Document word Fiche de demandes de création ou modification hors délais [28/7/2016] Mis à jour durant les 15 derniers jours  [Télécharger]

 

 

 

 

 

 

 

 

Fédération Francaise de Voile 2006 - 17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris - Tel : 01 40 60 37 00 | Conditions générales d'utilisation | Crédits | |