Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L’équipe de France à la découverte du plan d'eau des Jeux Olympiques de 2008

[Equipe de France]  - le 18/08/2006

[Equipe de France] 29 août 2004, le rideau des Jeux de la XXVIIIe olympiade tombait sur Athènes. Le rendez-vous était pris pour Pékin. A deux ans quasiment jour pour jour de cette prochaine échéance olympique, l'équipe de France de Voile s'est déplacée en nombre à Qingdao, ville hôte de notre discipline pour 2008 afin de participer au traditionnel test event. Sorte de répétition générale, ce grand rendez-vous international va permettre aux organisateurs, aux athlètes et aux équipes encadrantes de prendre leurs marques sur ce qui constituera le « terrain de jeu » olympique. L'épreuve débute lundi 21 août pour se terminer le 30 août.

Les tricolores ont rassemblé pour l'occasion l'une des plus importantes délégations : 50 personnes dont 37 athlètes. Selon Claire Fountaine, directrice de l'Equipe de France, l'objectif majeur est de naviguer sur le plan d'eau et d'échanger entre les différentes séries pour appréhender au maximum le site. Pour la majorité des athlètes, ce sera le premier contact, en compétition, avec Qingdao et ce, face à une concurrence internationale aiguisée. Il sera donc aussi question de résultats. Chaque nation a en effet choisi de mettre toutes les chances de son côté en sélectionnant ses meilleurs représentants. De nombreux médaillés d'or à Athènes seront donc présents comme Faustine Merret chez les français et aussi Gal Fridman (RS :X), le duo Martinez / Fernandez (49er), Ben Ainslie (Finn) ou encore Roman Hagara et Hans Peter Steinacher (Tornado) chez les étrangers.

Contrairement au règlement qui prévaudra pour le test event de 2007 et lors des Jeux Olympiques, les nations ont cette année eu la possibilité d'envoyer plusieurs coureurs par série. Notons chez les français, l'absence de nos représentants en star. La proximité des championnats du monde de la série en septembre a contraint l'équipage Rohart/Rambeau à faire l'impasse sur Qingdao. Nous n'aurons également pas d'athlète français en Finn puisque Guillaume Florent qui a fait son retour cette année a préféré ne pas effectuer le déplacement pour se préparer à d'autres compétitions. Hormis ces deux absences, tous les ténors français seront présents ainsi que certains jeunes. Un rendez-vous important sur la route vers Beijing 2008. Gageons que ces 9 jours de compétition permettront aux tricolores de lever quelques uns des secrets de la Baie de Qingdao !

Retour sur les enjeux de Qingdao International Regatta avec Claire Fountaine :

Quelle importance revêt la « Qingdao International Regatta » ?
« C'est vraiment important d'y être. Les coureurs vont pouvoir faire une vraie régate sur ce plan d'eau. L'expérience française repose pour l'instant essentiellement sur des statistiques. Et il est difficile aujourd'hui d'établir les choses avec précision. Par exemple, les 470 étaient à Qingdao en juillet et ils ont eu plutôt du clapot et du vent contrairement à ce qui avait été observé jusqu'alors. Depuis cinq - six jours, il fait canicule et il n'y a pas de vent… Ce rendez-vous va donc nous permettre d'établir de vrais relevés, de tirer des enseignements et d'approfondir notre connaissance du site. Nous compléterons ainsi les études sur les vents et les courants déjà effectuées par le groupe composé de Yann Amice, Paul Iachkine et Alain Champy. »

Quel est l'objectif de ce test Event ?
« Notre but était d'y envoyer un maximum de coureurs susceptibles d'être sélectionnés pour régater sur ce plan d'eau. Toujours dans notre objectif d'être présent dans toutes les séries. L'objectif majeur est de naviguer sur ce plan d'eau afin d'engendrer des connaissances sur le site. »

Qui va participer à cette régate ?
« L'année prochaine, nous n'aurons qu'un seul coureur par série, ce qui n'est pas le cas cette année. Nous avons même eu la possibilité d'envoyer trois athlètes ou équipages dans certaines séries. Il y a eu des sélections et nous avons parfois choisi d'envoyer des coureurs très proches ou des jeunes qui avaient effectué de bons résultats en début de saison. »

Et concernant le niveau sportif ?
« C'est une régate intéressante avec un bon niveau. Il va falloir y figurer le mieux possible. Pour certaines séries qui se classent quasiment systématiquement dans les 10 sur les grands rendez-vous internationaux, l'objectif reste le même. Pour d'autres, notamment en 49er, où nous avons eu quelques difficultés cette année notamment sur les championnats d'Europe ou du monde, c'est une nouvelle occasion de naviguer au meilleur niveau international. »

Tous les athlètes sont-ils déjà sur place ?
« Il y a une partie de l'équipe qui est partie le 11 août. Nous avons eu un autre gros départ hier avec les Laser, les planchistes et les Tornado. Enfin, il reste encore un voyage avec un départ vendredi, le 18 août, qui concerne essentiellement une partie de l'encadrement. »

Repères : « Qingdao International Regatta », déroulé de l'épreuve
Les premières régates se dérouleront à partir de lundi 21 août pour les RS :X Men, 49er, Laser, Laser Radial, 470 Men, 470 Women et Yngling. Les autres séries débuteront le lendemain. 10 courses sont programmées pour chaque classe sauf pour les 49er avec 15 courses. L'organisation a prévu de lancer deux manches par jour et par série, trois manches quotidiennes pour les 49er.
Les Medal Races auront lieu le mercredi 30 août pour chaque série. Vous trouverez à la fin du communiqué le détail du planning par série.

Liste des sélectionnés français pour Qingdao :
RSX Femmes :
Faustine MERRET (Crocodiles de l'Elorn)
Pauline PERRIN (CV Mayenne)
Charline PICON (CN La Tremblade)

RSX Hommes :
Julien BONTEMPS (ASPTT Nantes)
Nicolas HUGUET (La Pelle Marseille)

Laser Radial :
Sophie de TURCKHEIM (YC Antibes / Equipe de France Militaire)
Sarah STEYAERT (CV Chatelaillon)
Solenne BRAIN (SR Brest)

Laser Standard :
Thomas LEBRETON (SR Brest / Equipe de France Militaire)
Félix PRUVOT (CN Fouesnant Cap Coz / Equipe de France Militaire)
Jean Baptiste BERNAZ (COYCH)

470 Femmes :
Ingrid PETITJEAN et Nadège DOUROUX (SN Marseille/SN Marseille)
Camille LECOINTRE et Gwendolyn LEMAITRE (SR Brest/SR Brest)

470 Hommes :
Benjamin et Romain BONNAUD (SN Sablais/SN Sablais)
Ronan DREANO et Ronan FLOCH (YC Carnac/USAM Voile)
Nicolas CHARBONNIER et Olivier BAUSSET (YC Antibes/CN St Maxime)

49er :
Emmanuel DYEN et Yann ROCHERIEUX (CNV Aix Les Bains/CN de Sciez)
Alexandre MONTEAU et Damien GUILLOU (CN Lorient/CN Lorient)

Tornado :
Xavier REVIL et Christophe ESPAGNON (SRV Annecy/SR Rochelaises Equipe de France Militaire)
Olivier BACKES et Paul Ambroise SEVESTRE (SN Marseille/La Pelle Marseille)
Yann GUICHARD et Alexandre GUYADER (AN Ile aux Moines/CN Angoulins)

Yngling :
Anne LE HELLEY, Marion DEPLANQUE et Catherine LE PESANT (SR Rochelaises/SNO Nantes Equipe de France Militaire/SR Rochelaises)
Anne Claire LE BERRE, Julie GERECHT et Alice PONSAR (USAM Voile Equipe de France Militaire /SN St Quay Portrieux Equipe de France Militaire /CVB Erquy Equipe de France Militaire)

En savoir plus sur Qingdao :
Qingdao fait partie avec quatre autres villes provinciales - Hong Kong, Tianjin, Shangai et Qinhuangdao - des sites où se dérouleront des épreuves olympiques en 2008 en complément des lieux de compétition de Beijing.
Situé au Sud Est de la Chine, Qingdao appartient à la province de Shandong. Avec ses trois millions d'habitants, elle est le quatrième port de Chine et l'une des bases navales les plus importantes du pays. Les athlètes français trouveront certainement à Qingdao quelques ressemblances avec l'Europe notamment à travers quelques quartiers où l'influence de l'architecture allemande domine. La ville de Qingdao étant d'ailleurs surnommée par les Chinois la « petite Suisse » !

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :