Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Début lundi du mondial Yngling à La Rochelle

[Equipe de France]  - le 03/07/2006

[Equipe de France] Le championnat du monde de Yngling débute lundi 3 juillet à La Rochelle *** Il se termine samedi 8 *** Le Yngling est un quillard à trois équipières *** Deux équipages défendront les couleurs tricolores ***

S'il est un plan d'eau français connu des régatiers du monde entier, c'est bien celui de La Rochelle, véritable Mecque de la voile. Et le championnat du monde de Yngling qui va s'y dérouler de lundi à samedi prochain ne fera qu'ajouter à cette renommée internationale. Le bateau est singulier : quillard olympique depuis la dernière olympiade, il est aussi le seul support à réunir trois équipières. Côté français, elles sont six, soit deux équipages, à s'aligner au départ du championnat du monde. Le premier de ces trios est celui mené par Anne Le Helley et il sera l'objet de toutes les attentions. Non seulement Anne et Catherine Lepesant sont licenciées à la SRR, le club organisateur, mais l'équipage qu'elles composent avec Marion Deplanque a prouvé à plusieurs reprises sa ténacité et sa capacité à jouer les troubles fêtes. On se rappelle de la cinquième place aux Jeux d'Athènes ou, plus récemment, d'un podium qui leur a échappé de peu sur la semaine olympique de Medemblick. Anne, Marion et Catherine sont aujourd'hui troisièmes du classement ISAF. En face, ou plutôt à côté, se trouvent Anne Claire Leberre, Julie Gerecht et Alice Ponsart. Ancienne du 470, Anne-Claire, la Brestoise, s'investit depuis janvier 2005 sur le quillard avec des résultats significatifs, elle a notamment terminé dixième et première française de la dernière Semaine Olympique Française. Les deux équipages français seront confrontés à de sérieuses concurrentes, à l'image de la championne du monde en titre, l'américaine Sally Barkow, la vice championne du monde Sharon Ferris ou de l'Espagnole deuxième du classement ISAF Monica Azon. La Britannique Sarah Ayton fait elle aussi partie des favorites.

Interview de Marc Laurent :« Le plan d'eau de La Rochelle n'a rien de particulier si ce n'est qu'il est sur la façade atlantique et qu'il y a du courant. Aujourd'hui, le temps est beau et nous avons du thermique, il semblerait que ce soit la même chose pour toute la semaine. L'avantage de cette olympiade par rapport à la précédente, c'est que l'on a deux équipages pour tester le matériel et les plans d'eau, c'est appréciable. Anne Claire Leberre a commencé l'année dernière mais elle a bien progressé. Il y a donc une confrontation possible entre les deux bateaux. »

Interview de Anne Le Helley
« Nous sommes l'équipage local, français, rochelais et de la SRR, mais je ne sais pas si c'est un avantage ou un inconvénient. On ne se dit pas qu'on a un plus. Nous sommes sereines et on sait ce que l'on a à faire. Si nous rentrons dans les huit, ce sera une régate réussie, mais on espère faire mieux, dans les cinq, ce serait bien. »

Interview de Anne Claire Leberre
« Nous avons fait un stage la semaine dernière et nous nous entrainons à La Rochelle depuis 2 jours. Nous ne connaissons pas particulièrement le plan d'eau. Notre objectif est de finir dans le premier tiers de la flotte et de réussir à appliquer tous les axes de travail vus cette année. En résumé, il s'agira de naviguer proprement. »

Françaises engagées dans le championnat du monde Yngling :
Anne LE HELLEY, Marion DEPLANQUE et Catherine LE PESANT (SRRochelaises / SNO Nantes-Equipe de France Militaire / SRRochelaises)
Anne Claire LE BERRE, Julie GERECHT et Alice PONSAR (USAM Voile / SN Saint Quay Portrieux / CVB Erquy)

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :