Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Des Mondiaux en eau douce

[Equipe de France]  - le 18/05/2006

[Equipe de France] Les Jeux Mondiaux de l'ISAF en Autriche : l'énoncé pourrait faire sourire ceux qui ignorent l'étendue de certains lacs en Europe Centrale et la qualité de régatiers comme les champions olympiques de Tornado, Roman Hagara et Hans Peter Steinacher.

Le lac Neusiedl, situé à une quarantaine de kilomètres de Vienne, présente en effet une belle étendue d'eau : 320 km2 très exactement, le tout à 114 mètres d'altitude. De quoi naviguer mais pas... dessaler : "Comme son homologue hongrois, le Lac Balaton qui n'est pas très loin, Nieusedl a la particularité de ne pas excéder 1m50 de profondeur et le plus souvent c'est 1m20 - témoigne Bernard Bonneau, Président du Jury International - donc il y a parfois des images curieuses comme ces équipages de 49er debout dans l'eau en train de remettre d'équerre leur voilier qui venait de chavirer !".
A cette exception notable, qui ferait fuir tout quillard qui se respecte, le Lac offre un cadre correct pour des régates : "à part ces derniers jours, où l'anticyclone était vraiment installé solidement sur Vienne, nous avons eu du vent, d'ailleurs il suffit d'observer le nombre d'éoliennes dans la région pour constater que la brise ne manque pas".

Et comme pour confirmer l'analyse du français, le vent souffle en grain ce mercredi sous l'effet de gros cumulus orageux qui troublent la quiétude du paysage. Si les eaux brunes du lac ne s'en émeuvent guère, les rafales obligeront quand même les comités de course à annuler quelques épreuves. Ce fut le cas dans les épreuves du rond argent du "420/team sailing" qui devaient permettre aujourd'hui d'accorder deux places pour les quarts de finale de la série.
Un espoir de repêchage que partage l'équipe de France composée des deux équipages : François BRENAC / Robert MONER (YC Antibes / YC Antibes) et Christian PONTHIEU / Claire BOSSARD (YC Granville / CN Ile Tudy). Car dans cette discipline nouvelle venue, on peut vraiment parler de course par équipe. Sa règle est originale : une succession de match race qui se disputent par équipes de deux bateaux et où le but n'est pas de gagner mais de laisser la quatrième et dernière place de la manche à l'adversaire pour marquer un point. Le tout à bord de 420 qui s'affrontent sur un parcours réduit (moins d'un milles au total).

L'innovation s'arrête-là : les huit autres séries courent selon les règles habituelles de la voile légère y compris avec la nouvelle formule des Medals Race prévue samedi.
Et en ces deux premiers jours de "finales", les français affichent des résultats contrastés. Ils sont brillants en 470 femmes avec Ingrid Petitjean et Nadège Douroux qui donnent déjà le rythme avec deux victoires de manche, et en Laser avec un Thomas Lebreton qui, impérial dans la brise aujourd'hui, a fait aussi bien. Deuxième à un petit point de l'Ukrainien Maksym Oberemko, Julien Bontemps a également bien débuté en RSX. Thomas et Julien sortent des phases qualificatives à l'inverse par exemple de Félix Pruvot, 10ème en Laser, ou Nicolas Huguet, 5ème en RSX, invités à entrer directement en finales. En conclure qu'apprivoiser le plan d'eau pendant une semaine a plutôt été un avantage serait hâtif puisque Ingrid et Nadège sont, elles, arrivées hier...

Même situation en catamaran de sport où la hiérarchie constatée depuis des mois, voir des années est pour le moment respectée et ce malgré un support inhabituel puisque le Hobie Tiger remplace ici "l'olympique" Tornado : le duo australien composé de Darren Bundock et Glenn Ashby devance d'un point les gloires nationales Hagara/Steinacher alors que nos représentants, Xavier Revil/Christophe Espagnon, 4ème, et Yann Guichard/Laurent Guillemette (qui a exceptionnellement remplacé Alexandre Guyader pour cette épreuve), 5ème se suivent en embuscade.

On retrouve le même respect de la hiérarchie en 49er où les champions du mondes Iker Martinez et Xavier Fernandez ont déjà pris les rênes. Pour les français - Alexandre Monteau et Damien Guillou sont 10ème et Manu Dyen/Yann Rocherieux, 12ème - la tâche sera rude dans une série que leur entraîneur Guillaume Chiellino décrit comme "relevée avec la présence de trois des quatre meilleurs mondiaux". La meilleure "lasériste" mondiale est également au rendez-vous - on parle de l'américaine Page Railey - mais Sophie de Turckheim, 5ème et qui nous a habitué à des montées en régime progressifs, Sarah Steyaert, 6ème et à un degré moindre Solenne Brain, 14ème, sont loin d'avoir dit leur dernier mot. Charline Picon et Pauline Perrin, respectivement 5ème et 7ème en RSX femme, sont dans la même situation tandis que notre meilleur équipage de 470 hommes, celui des frères Bonnaud, 10ème ce soir, devrait rapidement gagner des places. A suivre sur ce lac sur lequel, dernière carte postale, passe la frontière austro-hongroise.

Tous les résultats sur : http://www.worldsailinggames2006.at

Français participant aux finales :
Laser Standard :
Jean Baptiste Bernaz (COYC Hyères)
Thomas Lebreton (SR Brest - Equipe de France militaire)
Félix Pruvot (CN Fouesnant Cap Coz - Equipe de France militaire)

Laser Radial
Solenne Brain (SR Brest)
Sophie de Turckheim (YC Antibes - Equipe de France Militaire)
Sarah Steyaert (CV Chatelallion)

470 Masculin
Benjamin et Romain Bonnaud (SN Sablais / SN Sablais)
Ronan Dréano et Ronan Floch (YC Carnac / USAM Brest)
Vincent Garos et Pierre Leboucher (SNO Nantes / ASPTT Nantes )

470 Féminin
Ingrid Petitjean / Nadège Douroux (SN Marseille / SN Marseille)

Hobie Tiger
Yann Guichard / Laurent Guillemette (SRR / CN Pays Drouais)
Xavier Revil / Christophe Espagnon (SRV Annecy / SRR - Equipe de France militaire)
Moana Vairaux / Romain Petit (SR Brest / YC Carnac)

Hobie 16
Marie Duvignac / Pauline Thevenot (YC Toulon / YC Toulon)

RS :X Hommes
Julien Bontemps (ASPTT Nantes)
Samuel Launay (A. Calédonienne PAV)
Nicolas Huguet (La Pelle Marseille)

RS :X Femmes
Charline Picon (CN La Tremblade)
Pauline Perrin (CV Mayenne)

49er
Emmanuel Dyen / Yann Rocherieux (CNV Aix Les Bains / CN de Sciez)
Alexandre Monteau / Damien Guillou (CN Lorient / CN Lorient)

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :