Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Le Trophée Princesse Sofia débute lundi à Palma

[Equipe de France]  - le 07/04/2006

[Equipe de France] Le Trophée Princesse Sofia n'est peut être pas la première épreuve de la saison mais c'est sans conteste le premier rendez-vous de cette importance pour la voile olympique en Europe.
A l'image de l'équipe de France, venue en nombre, la plupart des étrangers a fait le déplacement jusqu'à Palma de Majorque qui sera, le temps d'une semaine, la capitale de la voile olympique. Comme sur les autres épreuves internationales le nouveau format de finales, celui des « medal races », sera appliqué. Les dix premiers du classement général se départageront donc sur une ultime course, obligatoire, dont les points comptent doublent. De quoi faire monter la tension et chambouler les classements pour le dernier jour de courses.

En 49er, l'atmosphère espagnole a déjà souri aux français. Du moins si l'on en croit, les deux et troisième places obtenues en 49er la semaine dernière à l'occasion de la Semaine de Barcelone, par les équipages Monteau / Guillou et Dyen /Rocherieux. Ces deux-là, ainsi que le duo Pennec/Christidis, 4ème à Barcelone, ont pour premier objectif d'atteindre le top ten à Palma. Il est vrai que le plateau est bien plus relevé avec une soixantaine de 49er engagés. Dans cette série, la Semaine de Palma revêt une importance toute particulière puisqu'à son issue on connaîtra les deux équipages qui représenteront la France lors des Jeux Mondiaux ISAF de la Voile en mai prochain.

Ce sera également le cas pour les 470 même si nos deux équipages leaders, Ingrid Petitjean / Nadège Douroux chez les femmes et les frères Bonnaud chez les hommes sont déjà assurés d'y participer grâce à leurs classements parmi les dix premiers de la ranking list ISAF, respectivement 1ère et 2ème.

Pas de sélection en jeu pour les autre séries qui auront donc pour seule ambition de briller sous le soleil des Baléares.
En Tornado, on pourra suivre la progression du nouvel équipage Backes / Sevestre qui n'a pas mis longtemps à se trouver comme en témoigne sa deuxième place à la Miami Rolex OCR. Ils seront confrontés au meilleur équipage français en 2005, Xavier Revil et Christophe Espagnon, ainsi qu'aux champions du monde en titre, les Espagnols Echavarri / Paz. A surveiller également la progression des deux autres équipages tricolores qui ont fait leurs premières armes en 2005 : Guichard / Guyader et les transfuges du 470, Philippe / Leberre.
En Laser radial, la délégation française est elle aussi porteuse de promesses. Sophie de Turckheim, Solenne Brain, Sarah Steyaert peuvent toutes convoiter le podium. Elles auront cependant fort à faire avec les Américaines Paige Railey et Anna Tunnicliffe, toutes deux auteurs d'un début de saison remarquable.

En planche à voile RS :X, nos deux champions du monde Julien Bontemps et Nicolas Huguet seront confrontés aux leaders de la ranking list : le Kiwi Jon Paul Tobin et l'Ukrainien Maxim Oberemko. Mais chez les garçons comme chez les filles, où la délégation française sera emmenée par Lise Vidal, la hiérarchie est loin d'être arrêtée dans une série qui ne compte même pas une année d'existence.

Enfin, en Yngling l'équipage de Anne Le Helley cherchera à faire au moins aussi bien que la cinquième place réalisée à l'occasion de la Rolex Miami OCR.

Interview de Claire Fountaine, directrice de l'équipe de France :
« Après Miami, c'est la première épreuve où il y aura vraiment du monde parce que c'est une semaine qui commence à regrouper beaucoup d'étrangers. Ceux qui viennent de pays lointains participent à Palma, enchaînent sur la Semaine Olympique Française avant de participer au championnat du monde ISAF. C'est une semaine olympique qui se déroule sur un plan d'eau intéressant, dans des conditions d'organisation qui sont en général très bonnes. La majorité des coureurs de l'équipe de France y sera présente. »

Interview de Manu Dyen
« La semaine prochaine à Palma, nous chercherons à confirmer le travail réalisé cet hiver, notamment dans le vent médium où nous avions un petit manque qui est résolu. L'objectif pour nous est d'être dans les dix premiers pour jouer avec eux sur les championnats d'Europe et du monde. Palma, c'est la première régate de l'année avec une soixantaine de bateaux. Elle lance la saison et peut nous permettre de nous qualifier pour les Jeux Mondiaux de la Voile. »

Les membres de l'équipe de France engagés :
Benjamin et Romain Bonnaud (SN Sablais / SN Sablais)
Nicolas Charbonnier / Olivier Bausset (YC Antibes / CN Ste Maxime)
Ingrid Petitjean / Nadège Douroux (SN Marseille / SN Marseille)
Manu Dyen / Yann Rocherieux (CNV Aix les Bains / CN Sciez)
Pierre Pennec / Stéphane Christidis (SRR / EV Cagnes sur Mer - équipe de France militaire)
Sophie de Turckheim (YC Antibes - Equipe de France militaire)
Solenne Brain (SR Brest - Equipe de France militaire)
Sarah Steyaert (CV Chatelaillon)
Julien Bontemps (ASPTT Nantes)
Nicolas Huguet (La Pelle Marseille)
Fabrice Hassen (YCPR)
Lise Vidal (YCPR)
Xavier Revil / Christophe Espagnon (SRV Annecy / SRR - Equipe de France militaire)
Gildas Philippe / Nicolas Leberre (Douarnenez Voile / SR Brest)
Yann Guichard / Alexandre Guyader (SRR / CN Angoulins)
Olivier Backes / Paul Ambroise Sevestre (SN Marseille / CN La Pelle)
Anne Le Helley / Marion Deplanque / Catherine Lepesant (SRR / SNO Nantes - Equipe de France militaire / CV Paris)

Tous les résultats sur le site : http://www.trofeoprincesasofia.org

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :