Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

LES TRICOLORES BRILLENT A MIAMI

[Equipe de France]  - le 28/01/2006

[Equipe de France] L'équipe de France de voile a fait une entrée tonitruante dans l'année 2006 en remportant deux titres et en cumulant sept podiums dans une Miami Rolex OCR très relevée.

Honneur tout d'abord à un équipage qui n'en finit pas de grimper au firmament mondial : nous parlons évidemment des nos doubles champions du monde et médaillés olympique, les staristes Xavier Rohart et Pascal Rambeau !
Opposés à 70 équipages et au gotha de leur série, ils ont tout simplement survolé l'épreuve au point de pouvoir regarder leurs poursuivants disputer la manche finale sans eux tant leur avance sur le 2ème était grande à l'issue de l'avant-dernière régate (48 points !).

Commentaire de Claire Fountaine, directrice de l'équipe de France :
« ils sont de plus en plus impressionnants, fabuleux même si on veut bien considérer qu'ici nous sommes dans la Mecque du Star ».

Qu'ajouter de plus ? Autres valeurs sures de l'équipe de France, Ingrid Petitjean et Nadège Douroux ont également accroché une victoire supplémentaire à leur palmarès en 470 féminin.
Un titre qu'elles ont su aller chercher dans la finale abordée en deuxième position. Intéressant pour l'avenir quand on sait que ce type de régate - seuls les dix premiers du classement ont le droit de disputer cette ultime manche qui compte double en points - sera désormais la règle dans les championnats internationaux.

Chez les hommes, Benjamin et Romain Bonnaud ont gagné également une place dans la finale et terminent 2ème derrière les Britanniques.

Autre habitué aux podiums depuis un an, le champion du Monde de Mistral 2005 Nicolas Huguet s'offre également la deuxième marche derrière le médaillé de bronze des JO d'Athènes, le Britannique Nick Dempsey. Un adversaire que le Français reconnaissait difficilement « prenable » à Miami : « j'ai bien remporté deux manches - commentait Nicolas - mais lui 8 sur 10 ! ».

Pas de quoi enlever le sourire de celui qui, avec Julien Bontemps, domine la planche à voile masculine en ce début d'olympiade. Un sourire que le Finistérien Félix Pruvot peut également aborder : il signe avec sa 2ème place son incontestable retour en forme après une année post-olympique difficile : « c'est mon premier podium dans une épreuve internationale ». Mieux, cette jolie performance lui permet de rentrer dans le Top Ten de la Ranking List ISAF ce qui lui vaut une invitation pour les prochains championnats du Monde ISAF qui auront lieu en mai en Autriche. Une place qui, s'additionnant à celle accordée automatiquement à l'Equipe de France, permettra du coup la présence de deux représentants tricolores.

Il en sera de même chez les filles grâce à Solenne Brain dont la 7ème place à Miami lui permet également d'accéder au Top Ten de la Ranking List. Une 7ème place d'ailleurs trompeuse puisque obtenue malgré deux disqualifications qui ont évidemment lourdement pénalisé la Brestoise. A l'image de Félix Pruvot en Laser, Olivier Backès, 4ème aux JO d'Athènes en Tornado, signe un beau retour avec son nouvel équipier, Paul-Ambroise Sevestre.
Deuxième derrière le duo américain John Levell/ Charles Ogletree, Backès et Sevestre devancent de deux points le meilleur équipage tricolore 2005, Xavier Revil et Christophe Espagnon. Deux places sur le podium qui en disent long sur la richesse française dans cette spécialité.

De façon généralle, l'équipe de France, outre les podiums obtenus, a démontré qu'elle disposait de belles ressources ; témoins Philippe Presti et Jean-Philippe Saliou en Star, Nicolas Charbonnier/Olivier Bausset en 470 hommes, Fabrice Hassen en RSX, les équipages barrés par Anne le Helley et Anne-Claire Leberre en Yngling qui terminent tous dans les dix premiers de leur série.

Au final on comprendra donc la satisfaction affichée par l'encadrement tricolore : « c'est très positif car vraiment cette Semaine de Miami était très relevée » concluait ce soir Claire Fountaine.


Interview
Claire Fountaine : « La régate a été intéressante car non seulement il y avait un très gros plateau - notamment tous les Américains et les meilleurs britanniques - mais en plus les conditions ont été variées. Nos Staristes Xavier Rohart et Pascal Rambeau ont vraiment été impressionnants. Fabuleux même puisqu'il y avait tout le monde et que nous sommes ici dans la Mecque du Star ! »

Pascal Rambeau : « C'est le résultat d'un gros travail cet automne avec nos entraîneurs Daniel Dahon et Philippe Michel mais également Gilles Munier (préparateur mental, ndr). Nous avons beaucoup bossé sur le facteur humain, sur la communication à bord sachant que techniquement nous avons désormais un bon acquis. Cela nous a permis d'arriver relâchés et de bien « tactiquer » ici. Il faut cependant remettre cette victoire dans son contexte car trois des meilleurs équipages du circuit - les suédois, britanniques et brésiliens - n'en sont pas au même point de préparation mais c'est quand même un très bon résultat et le signe d'une progression supplémentaire. Nous allons continuer à travailler sur la communication à bord parce que nous sommes persuadés que nous pouvons encore progresser dans ce domaine. Nos prochains objectifs : la Bacardi Cup début mars, le championnat d'Europe de Printemps à Naples en avril, la préolympique en Chine et le véritable test que constituera fin septembre le championnat du monde à San Francisco »

Interview de Ingrid Petitjean
"Nous avons eu des conditions de vent variées, avec deux jours de petit temps, un jour de médium et deux jours de brise à la fin.
La bataille a été serrée avec l'équipage des Anglaises Bassadone et Clarck (Vice-Championnes du Monde 2005), et nous avons finalement remporté la régate à l'issue de la manche de finale où nous terminons 2èmes et elles 5èmes.
Le plateau relevé de cette régate et les bonnes conditions météo nous ont permis de bien avancer sur nos axes de travail, c'est-à-dire la communication à bord et la vitesse du bateau. L'intérêt porté à l'amélioration de notre communication porte ses fruits, et nous pouvons encore largement perfectionner notre fonctionnement à bord.
"

Interview de Olivier Backes :
"Nous sommes bien évidemment très heureux de ce bon résultat car c'était notre première compétition ensemble, la première en Tornado pour Paulo et la première pour Olivier depuis les J.O. d'Athènes en août 2004.
Toutes les têtes de série étaient présentes, à l'exception de trois équipages : autrichiens, argentins et australiens.
Notre travail depuis 4 mois porte ses fruits, nous allons maintenant pouvoir faire le bilan de cette compétition pour réorienter notre travail pour les semaines à venir.
"

Félix Pruvot : « C'est mon premier podium dans une épreuve de Grade 1 ! C'est le résultat d'un gros stage en Martinique. Il n'y avait pas tout le monde mais quand même un très bon niveau avec pas moins de cinq concurrents qui étaient devant moi à la Ranking List. J'espère poursuivre cette progression. Je suis évidemment content d'être qualifié pour le Championnat du monde Isaf où j'espère finir dans les huit premiers ».

Nicolas Huguet : « J'ai juste le regret d'avoir moins bien régaté sur les trois dernières manches mais je suis quand même satisfait car ici le Britannique était dur à battre. Je poursuis sur ma lancée de 2005 et j'espère faire aussi bien à la SOF et dans les championnats d'Europe et du Monde ».

LES RESULTATS

470 Féminin (16 inscrits)
1er Ingrid Petitjean / Nadège Douroux (SN Marseille / SN Marseille) 23 pts (2 manches remportées)
2ème BASSADONE, Christina/CLARK, Saskia (GBR) 35 pts (3 manches)
3ème CLARK, Amanda/MERGENTHALER, Sarah 51 pts (3 manches)


470 Masculin (21 inscrits)

1er ASHER, Nic/WILLIS, Elliot (GBR) 42 pts (3 manches remportées)
2ème Benjamin et Romain Bonnaud (SN Sablais / SN Sablais) 49 pts (1 manche)
3ème KLIGER, Gideon/GAL, Udi (Israel) 52 pts (1 manche)
7ème Nicolas Charbonnier / Olivier Bausset (YC Antibes / CN Sainte Maxime) 68 pts (1 manche)



Laser Standard (90 inscrits)
1er Paul Goodison (GBR) 23 pts (4 manches remportées)
2ème Félix Pruvot (CN Fouesnant Cap Coz / Equipe de France militaire) 42 pts (2 manches)
3ème GRABOWSKI, Maciej 49 pts (2 manches)


Star (69 inscrits)
1er Xavier Rohart / Pascal Rambeau (Club Fosséen de Voile / SRRochelaises) 50 pts (3 manches remportées)
2ème HORTON, Andrew/NICHOL, J. Brad (USA) 86 pts
3ème SZABO, George/MONROE, Eric (USA) 94 pts (1 manche)
6ème Philippe Presti / Jean Philippe Saliou (ASPTT Bordeaux / SN St Quay Portrieux) 105 pts



Yngling (14 inscrits)
1er BARKOW, Sally/CAPOZZI, Deborah/HOWE, Carrie (USA) 15 pts (8 manches remportées)
2ème SWETT, Hannah/PURDY, Melissa/FILTER, Elizabeth Merrifield (USA) 45 pts (1 manche)
3ème AYTON, Sarah/WEBB, Sarah/RAWLINSON, Victoria (GBR) 47 pts
5ème Anne Le Helley / Marion Deplanque / Catherine Lepesant (SRRochelaises / YC Antibes / équipe de France militaire / CV Paris) 51 pts
7ème Anne Claire Le Berre / Alice Ponsar / Julie Gerecht (USAM Voile / CVB Erquy / SN St Quay Portrieux) 80 pts


Tornado (25 inscrits)
1er LOVELL, John/OGLETREE, Charles (USA) 29 pts (3 manches remportées)
2ème Olivier Backes / Paul Ambroise Sevestre (SN Marseille / CN La Pelle) 55 pts (2 manches)
3è Xavier Revil / Christophe Espagnon (SRV Annecy/ SR Rochelaises / Equipe de France militaire) : 57 pt
Yann Guichard / Alexandre Guyader (SRochelaises / CN Angoulins) terminent 3ème de la division « consolation » (équivalent 13ème place)

Laser Radial (47 inscrits)
1er Anna Tunnicliffe (USA) 54 pts
2ème Paige Railey (USA) 67 pts (7 manches remportées)
3ème Jennifer Spalding (USA) 72 pts
7ème Solenne Brain (SR Brest) 98 pts


Neil Pryde RS :X (41 inscrits)
1er Nick Dempsey (GBR) 11 pts (8 manches remporteés
2ème Nicolas Huguet (la Pelle Marseille) 38 pts (2 manches)
3èle Ivan Pastor (ESP) 49 pts
5ème Fabrice Hassen (YC Pointe Rouge) : 57 pts

Finn (25 inscrits)
Ismael Bruno (CN Schoelcher) termine 3ème du classement de la division « consolation » (15 bateaux, soit l'équivalent de la 13ème place), l'espagnol Rafael Trujillo remportant l'épreuve. .

Pas de Français inscrits en 49er et Neil Pryde RSX femmes

Tous les résultats sur :
http://www.ussailing.org/olympics/RolexMiamiOCR/

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :