Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

L’équipe de France 2006 dévoilée

[Equipe de France]  - le 20/12/2005

[Equipe de France] Le comité directeur de la Fédération Française de Voile a officialisé la composition de l’équipe de France pour l’année 2006. Un seul homme s’est ajouté à l’équipe 2005 : Paul-Ambroise Sevestre qui s’engage en Tornado aux côtés d’Olivier Backès. Cette continuité s’explique par les bons résultats glanés sur l’année écoulée. Les Bleus ont en effet remporté trois titres de champions du monde ainsi que deux titres de championnes d’Europe et de nombreux podiums internationaux. Une moisson qui place la FFVoile au 2ème rang des fédérations françaises derrière l’escrime d’après le classement établi par le GIP SEPO (Sport d’Elite et Préparation Olympique)
Comme en 2004, la France se singularise par une présence sur l’ensemble des 11 séries olympiques à l’instar de seulement 8 nations sur les 61 qui ont disputé les Jeux. Plus de la moitié de cette équipe possède une expérience olympique puisque 15 des 38 membres étaient présents à Athènes alors que 5 autres couraient à Sydney, voire sur des olympiades précédentes.
La Direction Technique Nationale a également confirmé son objectif : 3 médailles aux JO de Pékin, une médaille paralympique ainsi que la place de première nation, aujourd’hui détenue par l’Angleterre.
En 2006, les deux des rendez-vous majeurs de l’équipe de France seront les Jeux Mondiaux ISAF qui se dérouleront en Autriche au mois de mai prochain et la préolympique d’août 2006, première épreuve importante sur le plan d’eau de Qingdao.

Interview de Claire Fountaine, directrice des équipes de France
Comment vont se dérouler les sélections jusqu’aux prochains JO ?

« Nous avons décidé que cette préparation olympique se déroulerait en deux étapes. La première, 2004 – 2006, est une étape d’ouverture qui permettra à certains espoirs de rentrer en équipe de France. Le meilleur exemple est celui de Sarah Steyaert (championne d’Europe en Laser radial, ndlr). Il y a aussi des jeunes qui pourraient rentrer s’ils confirment leurs bons résultats de cette année, notamment en Tornado et en 470. Ensuite viendra une période plus fermée pendant laquelle nous préparerons les coureurs pour Pékin. L’objectif sera d’amener deux équipages par série pour les Jeux. Cela permet d’avoir un partenaire d’entraînement et de remplacer le sélectionné en cas de blessure. Par ailleurs, cela évite de tout faire reposer sur un seul coureur. »

Les particularités du plan d’eau de Pékin influencent-elles le profil de l’équipe ?
« Le plan d’eau peut jouer sur le profil. Nous essayons d’appréhender le site de Qingdao avec le plus de précision possible, notamment en y menant des études. Il faudra tenir compte de ces observations pour déterminer les épreuves de référence, même si ce n’est jamais simple de prévoir la météo sur une sélection. »

Quelles sont les principales caractéristiques de cette équipe ?
« Une majorité de coureurs possède déjà une forte expérience olympique. Suite à Athènes, le choix a été fait de conserver les régatiers qui ont déjà des Préparations Olympiques et même souvent un vécu des JO. La plupart de ceux qui possèdent cette expérience des Jeux, sont dans des séries qui nécessitent du développement matériel (Tornado, Star, …). Les jeunes se trouvent plus souvent dans des séries ou la France était faible au niveau international il y a encore quelques années et les résultats sont là, ce qui correspond à l’objectif que nous nous étions fixés en 2001. »

Composition de l’équipe de France (38 athlètes, les 15 ayant participé aux JO sont en italique)

RS :X Hommes
Julien Bontemps (ASPTT Nantes)
Nicolas Huguet (La Pelle Marseille)
Fabrice Hassen (YC Pointe Rouge)

RS :X Femmes
Faustine Merret (Crocos de l’Elorn)
Lise Vidal (YC Pointe Rouge)

Laser Radial
Sophie de Turckheim (YC Antibes / Equipe de France militaire)
Solenne Brain (SR Brest)
Sarah Steyaert (CV Chatelaillon)

470 Hommes
Benjamin Bonnaud (SN Sablais)
Romain Bonnaud (SN Sablais)
Nicolas Charbonnier (YC Antibes)
Olivier Bausset (CN Sainte Maxime)

470 Femmes
Ingrid Petitjean (SN Marseille)
Nadège Douroux (SN Marseille)

Tornado
Xavier Revil (SRV Annecy)
Christophe Espagnon (SR Rochelaises / Equipe de France militaire)
Yann Guichard (SR Rochelaises)
Alexandre Guyader (CN Angoulins)
Olivier Backès (SN Marseille)
Paul Ambroise Sevestre (CN La Pelle)
Gildas Philippe (Douarnenez Voile)
Nicolas Leberre (SR Brest)

Star
Xavier Rohart (Club Fosséen de Voile)
Pascal Rambeau (SR Rochelaises)
Philippe Presti (ASPTT Bordeaux)
Jean Philippe Saliou (SN Saint Quai Portrieux)

Yngling
Anne le Helley (SR Rochelaises)
Marion Deplanque (YC Antibes / Equipe de France militaire)
Catherine Le Pesant (CV de Paris)

49er
Emmanuel Dyen (CNV Aix les Bains)
Yann Rocherieux (CN de Sciez)
Pierre Pennec (SR Rochelaises)
Stéphane Christidis (EV Cagnes sur Mer / Equipe de France militaire)

Laser
Felix Pruvot (CN Fouesnant Cap Coz / Equipe de France militaire)
Thomas Lebreton (SR Brest / Equipe de France militaire)
Jérémie Steyaert (CV Chatelaillon)

Finn
Guillaume Florent (YC Dunkerque)

Equipe de France paralympique :
Damien Seguin (SNO Nantes)

Retrouvez tous les cv de l’équipe de France sur le site :
http://www.ffvoile.net/equipedefrance

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :