Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Championnat du Monde de 470

[Equipe de France]  - le 05/09/2005

[Equipe de France]

Une troisième place pour Ingrid Petitjean et Nadège Douroux chez les filles et Gildas Philippe et Nicolas Leberre chez les garçons au championnat du monde de 470. Trois Français terminent dans les 10 premiers chez les hommes et six dans le groupe or.

C'est un beau championnat du monde de 470 qui s'achève pour les Français. Disputé dans des conditions ventées et techniques, il offre en effet deux podiums aux tricolores : le bronze pour Gildas Philippe et Nicolas Leberre chez les garçons et pour Ingrid Petitjean et Nadège Douroux chez les filles.

Et ce malgré une disqualification sur les 14 courues pour les deux équipages. Pour le duo finistérien, 5ème à Athènes, il s'agit de leur meilleur résultat à un Mondial. Il survient après un break de plusieurs mois, notamment occupé par des essais en Tornado qui prouve à quel point les deux compères ont trouvé leurs automatismes sur ce support.
Or, comme le démontre la composition du podium, il n'y a pas de bons résultats en 470 sans une grande expérience commune : les Australiens Nathan Wilmot et Malcom Page qui confirment leur titre acquis en 2004 et les britanniques Nick Rogers et Joe Glanfield, médailles d'argent aux JO, qui font aussi bien ici, ne diront pas le contraire.

Septième et vainqueurs d'une manche dans des conditions ventées qui ne sont pas leur fort, les frères Bonnaud poursuivent leur ascension vers les sommets. Une ascension dans laquelle Nicolas Charbonnier et Olivier Bausset, 8ème, viennent incontestablement de franchir un pallier en décrochant ici leur meilleur résultat.
Enfin pour parfaire ce bon résultat d'ensemble des garçons notons qu'à ces trois équipages dans le Top Ten il faut ajouter que trois de nos quatre autres représentants s'étaient qualifiés dans le groupe Or - on pointera le finish exceptionnel de Pierre Leboucher et Vincent Garos, 11ème et également vainqueurs d'une manche - et que le 4ème a remporté le groupe argent (à l'issue des phases de qualifications, la meilleure moitié de la flotte est répartie dans le groupe « Gold » et l'autre dans le groupe « Silver »).
On comprendra donc que Loc Billon, entraîneur national des 470, tire ci-dessous un bilan positif de cette « campagne » californienne.
Tout juste regrette-t-il un que les français « soient un peu tendres sur le tapis vert ».

Un tapis vert qui a donc également coûté cher à Ingrid Petitjean et Nadège Douroux. Si notre meilleur équipage féminin de 470 depuis 4 ans, championnes d'Europe en 2005, vice championne du monde 2003 et 3ème en 2002, terminent à une belle troisième place, elles auraient pu espérer bien mieux encore sans une disqualification dans la 11ème manche qui les avait vu finir 2ème. Une disqualification suite à une réclamation des Hollandaises Marcelien de Koning et Lobke Berkhout, championnes du monde au final, qui, notait Ingrid après coup, avait été déposée après la régate avec, pour l'un de leur deux témoins, l'entraîneur des Britanniques Christina Bassadone, Saskia Clark, 2ème du championnat du monde.
On aura compris que les Françaises étaient déçues hier du résultat de la réclamation. Nul doute qu'elles sauront en tirer une expérience supplémentaire et matière à progression dans leur chemin vers Pékin. Il est vrai que leur résultat global de 2005 peut aussi leur permettre de vite oublier ce désagrément puisqu'à cette 3ème place il faut ajouter leur titre européen, leurs victoires dans les Semaines de Hyères et Meddemblick et leur 1ère place à la Ranking list de l'ISAF.

Plus que jamais donc le 470 français reste sur le plan international une valeur sûre de la voile olympique française. A un petit rien de la première marche des podiums dont tentera de se rapprocher le camp tricolore d'ici 2008.

Le bilan de Loc Billon, entraîneur des 470 :
« Après 3 semaines passées sur ce magnifique site, l'Equipe de France rentre avec 2 médailles et 3 équipages garçon dans les 10 premiers.
Avant de venir ici, nous savions que le championnat allait être venté. Cela s'est confirmé par une dernière journée ventée, identique au premier jour avec des pointes à plus de 20 noeuds. Si l'on ajoute un courant inversé, les conditions étaient très techniques.
Entre la préparation d'avant saison et le très bon travail réalisé sur place, la délégation française est montée en puissance, confirmant les bonnes sensations d'ensemble.

On gardera néanmoins un peu d'amertume après les 2 manches perdues sur disqualification par Ingrid et Nadège ainsi que Gildas et Nicolas rappelant qu'à très haut niveau, même si sur l'eau, nous n'avons plus à démontrer nos qualités, sur le tapis vert, nous sommes encore trop tendres.C'est une bonne expérience pour la suite.
Ingrid et Nadège ont eu du mal à rentrer dans le championnat mais elles n'ont jamais lâché étant très solidaires et rigoureuses. Sans leur disqualification, elle pouvait être seconde à 1 point de la GBR. Une partie du travail engagé cette année a été validé sur ce championnat. Leur saison est exceptionnelle, il y a encore quelques détails à régler, mais la PO ne fait que commencer.

Pour Gildas et Nicolas, leur période de repos leur a fait du bien. Très difficile de venir taquiner les Australiens, plus rapide mais ils ont vite repris leurs automatismes. Un peu de déchet sur le plan technique mais l'expérience a payé. Premier podium sur un mondial pour ce « jeune équipage » (4 ans ensemble), c'est bien et mérité.
Benjamin et Romain réalisent un bon championnat. Ils gagnent une manche en finale. Leur irrégularité les prive d'une place dans les 5. Leur saison a été très bonne (podium SOF et Jeux Med, 5ème au Championnat d'Europe et, 7 au Monde) mais ils peuvent aller plus loin dans la hiérarchie mondiale.

Nicolas et Olivier, avec une saison réduite (Nicolas est membre du team K-Challenge), réalisent la plus grosses progression sur la scène internationale. Après leur mauvaise prestation au championnat d'Europe, ils sont venus avec plus de maturité et de sérénité pour la préparation de ce championnat rattrapant une partie de leur retard technique. C'est aujourd'hui leur meilleur résultat sur une épreuve internationale, reste à confirmer cette belle progression.

Les autres équipages dit « Espoirs » réalisent qu'en a eux de très belles choses. A noter le très beau finish de Pierre Leboucher et Vincent Garos ainsi que d'Alexandre Pallu et Aymeric Chappelier finissant 11ème et 24ème au classement scratch. Encore quelques lacunes en vitesse et sur certains choix stratégiques.
Pour Ronan Dreano et Ronan Floch, ce championnat est une expérience sur le travail à fournir pour combler le retard avec les meilleurs mondiaux. C'est je pense riche d'enseignement pour leur projet sportif.

Pour conclure, une saison 2005 qui se finit bien. Le groupe n'a pas mis longtemps à retrouver les podiums marquant d'entrée les esprits des autres nations. Il faudra compter sur ces coureurs talentueux pour aller très loin sur cette préparation olympiade pour Pékin 2008 d'autant qu'une ambiance conviviale a régné durant tout ce séjour. A l'ensemble de ces résultats, je tenais à associer Julien Delattre, le Kiné qui a parfaitement rempli son rôle, discret et efficace."

Résultats Hommes
Entre () les resultats des 14 manches - les deux plus mauvais avec * sont soustraites du résultat final
1 AUS Nathan Wilmot Malcom Page (l2 1 8 1 1 1 2 4 1 11 1 2*DNS *DNS) 35
2 GBR Nick Rogers Joe Glanfield (7 3 *11 1 2 6 1 8 10 *12 2 4 6 1) 51
3 Gildas Philippe (Douarnenez Voile) Nicolas Leberre (SR Brest) (1 4 14 2 2 6 3 7*DSQ 3 *18 5 13 2 ) 62
4 AUS Matthew Belcher Nick Behrens (8 1 3 11 4 10 4 12 3 8 6 *19 *22 3) 73
5 POR Alvaro Marinho Miguel Nunes (12 3 6 7 3 3 8 9 7 7 3 11 *29*DNF) 79
6 GBR Nic Asher Elliot Willis (4 14 3 4 7 4 *19 13 *17 17 7 7 2 7) 89
7 Benjamin Bonnaud Romain Bonnaud (SN Sablais) (11 2 9 3 3 7 13 *29 19 1 4 10 *24 18) 100
8 Nicolas Charbonnier (YC Antibes) Olivier Bausset (CN Ste Maxime) (2 2 *21 4 11 5 21 14 8 19 9 3 *27 6) 104
9 ISR Gideon Kliger Udi Gal (3 11 5 18 6 4 15 2 2 *25 10 *27 23 14) 113
10 CRO Ante Cesic Ante Kujundzic (*19 13 19 5 8 8 9 15 16 4 *24 12 9 4) 122
11 Pierre Leboucher (ASPTT Nantes) Vincent Garos (SNO Nantes) (9 9 18 19 14 2 17 10 11 16 *20 *30 1 5) 131

Résultats Femmes
1 NED Marcelien de Koning Lobke Berkhout (1 1 1 4 6 1 3 3 5 4 2 *8 *7 1) 32
2 GBR Christina Bassadone Saskia Clark (3 2 3 5 4 4 *21 *12 1 3 1 2 2 2) 32
3 Ingrid Petitjean Nadege Douroux (SN Marseille) (11 *15 6 6 1 2 2 2 2 2*DSQ 1 4 3) 42
4 CZE Lenka Smidova Elizabeth Kratzig (4 *12 2 3 3 6 6 1 3 *20 9 3 5 12) 57
5 ISR Nike Kornecki Vered Bouskila (10 *OCS 10 1 2 5 1 15 4 1 6 11*OCS 5) 71
6 SWE Therese Torgersson Vendela Zahrisson (RDS 4 4 8 10 8 4 8 *13 6 4 6 *13 4) 72.8
7 GBR Pippa Wilson Sheena Craig (RDS 6 15 *19 9 11 11 4 *28 5 8 4 3 7) 94
8 ESP Natalia Via Dufresne Laia Tutzo (8 13 9 *22 5 3 13 7 10 *15 5 9 6 6) 94
9 AUT Sylvia Vogl Carolina Flatcher (9 14 12 *15 11 7 8 5 6 7 7 5*OCS 9) 100
10 AUS Elise Rechichi Tessa Parkinson (*25 5 13 2 12 13 16 11 8 11 *OCS 10 1 10) 112

Toutes les infos, tous les résultats : http://www.470.org/worlds05/index.php

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :