Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]







Avec 3 médailles d’Or et une en argent, la France s’illustre en tant que première nation des Jeux Méditerranéens.

le 2022-07-03

Avec 3 médailles d’Or et une en argent, la France s’illustre en tant que première nation des Jeux Méditerranéens.

Cette semaine, 26 nations différentes se sont retrouvées dans la baie d’Oran en Algérie pour disputer les épreuves de voile de la 19e édition des Jeux Méditerranéens. La France s’illustre une fois de plus comme l’une des plus solides nations grâce à Jean-Baptiste Bernaz (ILCA 7), Marie Barrue (ILCA 6) et Hélène Noesmoen (iQFOiL) qui décrochent l’or, pendant que Tom Arnoux (iQFOiL) remporte l’argent.

Les Jeux Méditerranéens accueillent 4 des 10 séries olympiques : l’ILCA 6 (anciennement Laser Radial féminin), ILCA 7 (anciennement Laser masculin), iQFOiL (nouvelle planche à voile Olympique) masculin et féminin. Carton plein pour les Bleus qui décrochent une médaille dans chacune de ces séries : 3 en Or et une en argent !

Jean-Baptiste Bernaz, médaillé d’Or : « La semaine s’est super bien passée, les algériens ont été très chaleureux et nous avons eu de belles conditions pour naviguer. J’ai été solide tout au long de la compétition. Mes concurrents directs ont fait de grosses erreurs pendant que j’étais plus régulier. Hier j’avais 15 points d’avance, ce qui m’a permis de ne pas courir la dernière course, tout en gagnant la médaille d’Or. C’est vrai que depuis mon titre de champion du monde il y a quelques semaines, ce n’est que du plaisir. Cela m’a sûrement libéré d’une grosse pression que je me mettais tout seul. Je m’exprime sans retenue, je profite à fond de ces moments ! »

Marie Barrue, médaillée d’Or : « C’était une très longue semaine que j’ai débutée en tête avant de faire quelques courses difficiles. Aujourd’hui c’était donc la course déterminante et tout s’est joué sur le dernier bord contre l’italienne que j’ai finalement réussi à dominer. Il y avait beaucoup de pression. Je suis super contente, mais aussi épuisée ! L’ambiance au sein de l’équipe de France était super ! »

Hélène Noesmoen, médaillée d’Or : « Cette compétition était particulière, notamment parce que j’étais porte-drapeau de la délégation française. C’était un beau moment à vivre. Je suis allée voir d’autres sports avant le début de mes courses. Ensuite, dès que nous sommes entrés en compétition je me suis concentrée sur la performance. Avec ce format de course, chaque point compte. La semaine a été très disputée pour moi, et finalement je gagne avec un seul point d’avance sur l’italienne. Nous avons bien bataillé sur l’eau. Avec l’équipe de France de voile, nous sommes contents d’avoir marqué le coup cette semaine. Nous ne passons pas loin de la semaine parfaite. Ce sont de beaux moments de partage au profit de la performance. »

Tom Arnoux, médaillé d’Argent : « Quelle semaine stressante ! On a eu toutes les conditions météos possibles avec des journées avec beaucoup d’attente, ce qui rend la compétition particulièrement difficile. Malgré tout, j’ai été assez régulier avec de belles courses qui m’ont permis de me démarquer et pouvoir accrocher un podium. C’était intense jusqu’au bout et finalement, sur le dernier slalom c’est l’Italien qui remporte l’Or et je m’assure l’argent. C’était une grosse semaine pour tout le monde avec une belle cohésion d’équipe. On a kiffé être ensemble et se soutenir ! »

Les résultats des Français présents lors des Jeux Méditerranéens :

IQFoil Femme (nouvelle planche à voile olympique)

- Hélène NOESMOEN (SN Sablais / Armée de Champions) : 1ere
- Manon PIANAZZA (CN Angoulins) : 4ème

IQFoil Homme (nouvelle planche à voile olympique)

- Tom ARNOUX (YCPR) : 2eme
- Louis PIGNOLET (SNO Nantes) : 4ème

ILCA 7 (dériveur solitaire – anciennement Laser)

- Jean-Baptiste BERNAZ (CN Sainte-Maxime / Armée de Champions) : 1er
- Alexandre BOITE (SR Havre) : 7ème

ILCA 6 (dériveur solitaire – anciennement Laser Radial)

- Marie BARRUE (COYC Hyérois) : 1ere
- Pernelle MICHON (SNO Nantes) : 4eme

 

Par : FFVoile / MM


Partager sur Twitter