Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

La relève 2024 féminine en préparation au Centre d'Entraînement Méditerranée

[Commissions]  - le 05/08/2020

[Commissions]

Nouveau berceau du programme de la FFVoile « Elles de Kite » - accélérateur de performance dédié aux filles de la relève olympique pour les J.O de 2024 - le CEM accueille pour la troisième fois les athlètes féminines pour un stage de préparation aux championnats d'Europe Formula Kite qui auront lieu à Puck (Pologne) du 18 au 24 août.

Alexia Fancelli, 27 ans (3e au classement mondial 2019), Poema Newland, 20 ans, (médaillée d'argent aux JOJ 2018), Mathilde Garandeau, 17 ans (sportive haut niveau, ancienne planchiste, Yacht Club de Mauguio Carnon) et la jeune Hélose Pégourié, 16 ans, seront à La Grande Motte du 3 au 7 août pour parfaire leur préparation.

Après l'annulation de toutes les rencontres internationales ces derniers mois, ce championnat d'Europe - disputé sur un plan d'eau protégé de la mer Baltique - sera la première compétition kitefoil de l'année 2020. Dans ce contexte de disette sportive imposé par la crise sanitaire, difficile de savoir où se situe la concurrence. Le niveau européen est réputé être le meilleur mondial, avec une domination des athlètes britanniques et polonaises. Pour les filles de la relève tricolore, en manque de confrontation, l'objectif est d'abord de se jauger au sein des autres nations - jusqu'à 100 concurrentes attendues -, notamment pour les plus jeunes d'entre-elles, les espoirs Mathilde et Hélose, qui ont intégré le circuit olympique Kitefoil il y a deux ans à peine.

« A la Grande -Motte, nous allons travailler en groupe restreint. Ce sera un stage technique, axé sur le matériel, car nous allons essayer nos nouveaux foils - récemment homologués pour les J.O 2024- . Mais c'est aussi l'occasion de travailler les points forts et les points faibles de chacune et de gagner en confiance avant ce championnat d'Europe, explique leur entraîneur Antoine Weiss. Notre objectif reste raisonnable pour cette première épreuve 2020 : terminer dans le top 20. »

Chez les garçons du Pôle France Relève kitefoil de la Grande Motte qui font eux aussi leur grand retour sur la scène internationale, Nicolas Parlier, Benoît Gomez, Thomas Lombardo seront de la partie, aux côtés d'Axel Mazella.

 

Par : CEM


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :