Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Deconfinement : La navigation et les activites nautiques autorisees sous conditions a partir du 11 mai

  - le 11/05/2020

Article Mis à jour le 12/05/2020

L'union fait la force !

La vie nautique va reprendre progressivement son cours sur les plans d'eaux Français après pratiquement de 2 mois de confinement. La FFVoile qui s'est mobilisée ces dernières semaines, aux cotés des autres fédérations du nautisme, au sein de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance, avec la Fédération des Industries Nautiques et la Fédération des Ports de Plaisance remercient l'ensemble des acteurs qui unit ont su faire entendre leur vision. C'est également grâce à l'immense mobilisation des « voileux » et de plusieurs Maires et Parlementaires, que les voiles vont pouvoir réapparaitre sur l'eau à partir d'aujourd'hui lundi 11 mai…si la météo le permet. Qu'ils en soient également remerciés.

 

Les préfectures maritimes rouvrent la navigation mais la réouverture des ports de plaisance ne sera pas systématique

Conformément à ce qu'annonçait la FIN dans un communiqué publié jeudi soir, les trois préfectures maritimes du littoral Français (Manche et Mer du Nord, Atlantique et Méditerranée) ont annoncé́ ce weekend la réouverture de la pratique des activités nautiques en mer à partir de ce lundi 11 mai.  Le Vice-Amiral d'Escadre Laurent Isnard, Préfet maritime de la Méditerranée a précisé́ les conditions de cette réouverture en annonçant que « les navires pourront aller jusqu'à 54 miles nautiques mais pas au-delà̀, c'est l'équivalent des 100 km à terre et ils ne pourront pas transporter plus de 10 passagers même s'ils le peuvent. Quant aux loisirs nautiques, lorsque l'accès au littoral sera autorisé́ (par les Préfets sur demande des maires-NDLR), ils ne pourront pas être pratiqués au-delà̀ de 300 mètres. ». Dès ce lundi donc, la navigation de plaisance sera de nouveau autorisée mais comme le rappelle la Préfecture Maritime Atlantique, en faisant attention a bien préparer son retour sur l'eau et en respectant les recommandations sanitaires en vigueur et notamment les gestes barrières.  La Fédération Française des Ports de Plaisance avaient au préalable, par ailleurs, fourni aux Ports un Guide des Bonnes Pratiques ( http://www.ffports-plaisance.com/accueil/guide-bonnes-pratiques ) pour permettre une réouverture des activités portuaires en prenant toutes les précautions sanitaires possibles.  

Mise à jour 12/05/2020 : Si la levée des arrêtés d'interdiction de la navigation de plaisance a bien été confirmée par les préfectures maritimes, le décret du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, interdit la plaisance et les activités nautiques. Celles-ci, au même titre que l'accès aux plages, plans d'eau et lacs, ne pourraient être autorisées localement que par le préfet de département sur demande du maire. Un revirement surprise qui fait qu'aujourd'hui concrètement, si la navigation de plaisance est autorisée par les Préfectures maritimes, l'accès au bateau est lui conditionné à une autorisation locale des préfets de départements, sur demande motivée du Maire, qui permette d'accéder au port de plaisance par exemple. Plus d'infos à ce sujet en cliquant ici

Ouverture des plages, des lacs et des centres nautiques : au cas par cas selon un accord entre mairie et préfecture

Le Gouvernement a annoncé́ jeudi dernier que la réouverture des plages, des lacs et des centres nautiques serait décidée par une autorisation du Préfet après une demande de la mairie concernée. Une décision au cas par cas confirmée par le décret du 11 mai et donc des modalités d'ouvertures spécifiques selon les communes. Pour permettre la réouverture du plus grand nombre de plages, de lacs et de centres nautiques, la FFVoile avait fourni la semaine passée un guide des mesures sanitaires à ses clubs, pour leur permettre d'offrir à leurs élus locaux des garanties solides pour une reprise des activités en adéquation avec cette première phase de de confinement progressif.

Donc si la règle générale reste la fermeture des plages, des lacs et des centres nautiques au 11 mai, certaines communes ont d'ores et déjà̀ obtenu des dérogations de la part de leur préfecture pour permettre la réouverture, notamment pour permettre les activités physiques, via le concept de « plage dynamique », défendu depuis plusieurs semaines par les acteurs du nautisme. Pour les autres, il faudra soit attendre quelques jours que la demande soit traitée et validée par la préfecture, soit en cas de réponse négative, attendre au moins jusqu'au 2 juin, date où le gouvernement avait prévu de restaurer sur l'ouverture des plages.

La FFVoile appelle tous les pratiquants licenciés ou non, à un strict respect des règles qui seront mises en place, selon leur domiciliation et leur pratique. La Fédération, elle, continue son travail auprès des pouvoirs publics, pour accompagner ses clubs et pour mettre tout en oeuvre afin que les plans d'eaux puissent s'ouvrir aux chercheurs d'embruns !

Liens utiles :

Le communiqué de la Préfecture Maritime Atlantique : https://www.premar-atlantique.gouv.fr/communiques-presse/rappel-de-conseils-de-securite-essentiels-pour-la-pratique-des-activites-nautiques-en-mer 

L'arrêté de la Préfecture Maritime Méditerranée : https://www.premar-mediterranee.gouv.fr/dossier/lutte-contre-le-covid-19-mesures-d-allegement-du-confinement-en-mer

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :