Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

« Une belle édition sur le plan sportif mais aussi une belle aventure humaine ! » : Interview avec Philippe Michel, entraineur du Dispositif France Jeune Inshore sur le TourVoile2019

[Habitable]  - le 23/07/2019

[Habitable]

Cette année encore sur le TourVoile2019 et tout au long de la saison sur le circuit Diam24od, quatre équipages faisaient partie du Dispositif France Jeune Inshore mis en place par la FFVoile. Un accompagnement qui a porté ses fruits encore cette année puisque les 4 équipages en question (Cheminées Poujoulat, Team Réseau Ixio-Toulon Provence Méditerranée, Golfe du Morbihan Breizh Cola et Team Océwood #Waterfamily) ont terminé cette édition du TourVoile dans le Top10 et que Cheminées Poujoulat mené par Robin Follin est passé à un souffle de la victoire finale en plus de celle au Classement Jeunes. Retour sur cette édition avec Philippe Michel, l'un des trois entraineurs fédéraux qui a assuré le suivi de cette #Généaration2024, accompagné par Mathieu Richard et Bertrand Dumortier.

 

Raconte-nous cette Super Finale et ce scénario incroyable, on imagine que vous avez un moment cru à la victoire de Cheminées Poujoulat ?

« Il fallait qu'ils intercalent deux bateaux entre eux et Beijaflore, et ça a été le cas quasiment de bout en bout de cette Super Finale ! C'est vraiment sur le dernier bord de vent arrière que tout s'est joué, à l'amorce de ce bord il y avait 5 bateaux entre Cheminées Poujoulat et Beijaflore, qui a finalement réussi à revenir au tout dernier moment. C'est une petite déception pour l'équipage de Robin car au moment d'enrouler cette avant-dernière bouée il n'y avait personne qui s'attendait à un tel retour, à un scénario comme celui-là. Néanmoins c'est un résultat génial pour Robin, Antoine, Gaulthier et Virgil. Ils ont fait une fin de Tour absolument incroyable. Ils n'avaient pas leur destin entièrement entre les mains mais sur ce qui dépendait d'eux, ils ont été parfait, en remportant les deux Finales de Stadium à Nice, dont la Super Finale ! »

 

Au final on imagine que les résultats des quatre équipages sont plus que satisfaisants, avec tout le monde dans le top10 et la victoire au Classement Jeunes ?

«  On est super content parce que notre premier objectif avec les équipages Jeunes du Dispositif c'était d'avoir les 4 en Super Finale et ça a été le cas. C'était évidemment surtout un challenge pour l'équipage de Simon (Bertheau) sur Team Océwood #Waterfamily car ils sont partis de plus loin que les 3 autres dans leur préparation, mais ils accrochent une superbe 10e place finale alors que pour la plupart des jeunes à bord c'était leur premier TourVoile ! Ils ont eu une belle progression, de jour en jour. Pour les trois autres équipages l'exploit est fantastique aussi. Au final ils terminent 2e, 3e et 4e au général et Cheminées Poujoulat remporte également le Classement Jeunes ! C'est très positif, exceptionnel même, avec tout de même une pointe de déception sur le scénario final. Le bilan est top bien qu'on ait cru à un moment à la victoire finale ; avant ce dernier bord certaines personnes à terre commençaient même à venir nous féliciter mais on savait pertinemment que ce n'était pas fini ! C'est vraiment des émotions fortes que seul le sport peut procurer mais franchement aucun des équipages du Dispositif ne peut avoir de regret tant leurs saisons ont été positives.  Pour Golfe du Morbihan - Breizh Cola la progression continue, puisqu'ils avaient fait 6e il y a deux ans, 5e l'an dernier et donc 4e cette année. Ce n'est pas rien d'avoir cette régularité sur le Tour et d'avoir sur cette édition des équipages de très gros calibre derrière eux. Enfin, Team Reseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée renouvelle sa performance de l'an dernier malgré les inconnues de début de Tour liées à la blessure de Sandro (Lacan) puis avec un Tim Mourniac qui a eu aussi des soucis physiques en cours de route. »  

 

Quels ont été les retours des jeunes coureurs sur le dispositif cette année ?

« Là où on est content, c'est que l'alchimie entre les 3 coachs et les équipages s'est super bien passée. J'en profite pour saluer l'énorme boulot de Mathieu (Richard) et de Bertrand (Dumortier) sans oublier David (Lanier) et ses précieuses infos météos ! On a eu des retours très positifs des Jeunes sur le fonctionnement et la complémentarité des profils des entraineurs, et ça fait chaud au cœur d'entendre ça. C'était vraiment une belle édition sur le plan sportif mais aussi une belle aventure humaine ! »

 

Pourquoi est-il important d'avoir ce dispositif au sein du circuit Diam24od ?

« Ce dispositif d'accompagnement, de formation mis en place par la FFVoile c'est un vrai tremplin pour les Jeunes. On en discutait avec Tim (Mourniac) qui va partir sur un projet en préparation olympique en Nacra17 mais qui devrait revenir sur le prochain TourVoile avec Team Reseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée également. Il a conscience que le circuit en Diam24od c'est un endroit où tu apprends beaucoup, notamment sur le travail en équipe. Tu y développes ta capacité d'écoute et tu gagnes en maturité. »

 

Comment s'est passée la relation entre les équipages du dispositif sur ce TourVoile ?

« C'est peut-être la première année où il y a autant de proximité entre les équipages du dispositif. Ca vient aussi du fait que pour la plupart des équipes c'était leur deuxième année au sein du dispositif. L'équipage de Golfe du Morbihan Breizh Cola n'a quasiment pas changé, Robin Follin, skipper de Cheminées Poujoulat était chez Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée l'année dernière, même chez les « nouveaux » du Team Océwood #Waterfamily on avait Baptiste Hulin, le skipper, qui était dans le Team France Jeune. De manière générale on avait beaucoup de jeunes passés par la Youth America's Cup et le Team France Jeune. Ca a créé du lien pour ce TourVoile, ça a facilité les échanges entre eux. Tous les jours on faisait un petit briefing en commun après le briefing officiel avec des représentants des quatre équipages, pour échanger sur la journée à venir. Puis le soir on faisait aussi des débriefs collectifs puis des retours individualisés pour chaque team. Ca a été efficace et il n'y a eu aucuns grains de sables au niveau de la relation entre les équipages et avec nous, les coachs. »

 

On imagine que le but du dispositif n'est pas que sportif, même si les résultats sont là ?

« Le résultat sportif, c'est une chose, un objectif fort, mais ce qu'on voulait aussi c'est transmettre des valeurs à ces équipages. Il y les conseils techniques mais comme c'est une plateforme de formation, il y a une vraie volonté de favoriser les échanges, encourager la capacité de travailler en équipe, ect… C'était positif sur beaucoup de plans. Le dispositif est mis en place depuis que le Diam24od est le support officiel mais c'est la première fois qu'on a quatre équipages à ce niveau, et la première fois qu'on s'est donné les moyens d'avoir un coaching un peu plus présent, en ayant tout le temps deux coachs pour accompagner les équipages. Tous les équipages nous ont confirmé qu'ils étaient très content du suivi pendant toute la saison et que le système mis en place était un système de qualité. Ca fait plaisir d'avoir ces retours positifs et on espère bien pouvoir re-collaborer ensemble et accueillir de nouveaux teams dans le futur.  Là où on est fier aussi c'est qu'ils ont marqué l'édition sportivement, mais ils ont aussi eu un comportement parfait, et moi personnellement j'y suis sensible. Les bons résultats c'est génial, mais quand en plus les retours que tu as des arbitres, des autres équipages, de l'organisation mettent en avant le comportement et les qualités humaines des Jeunes c'est top ! Dans tout le groupe on a vraiment que des belles individualités, des belles personnes. On a adoré bosser avec eux. »

 

Cheminées Poujoulat (2e au classement général final - Vainqueur au Classement Jeunes)

Robin FOLLIN (CN Sainte-Maxime) - Skipper

Antoine RUCARD (CN Plouguerneau)

Gaulthier GERMAIN (SR Antibes)

Virgil AUBRIOT (ASPTT Meyzieu)

 

Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée (3e au classement général final)

Sandro LACAN (SN Marseille) - Skipper - blessé (absent sur le début TourVoile), remplacé par Kévin PEPONNET (SRR)

Jules BIDEGARAY (COYCH)

Achille NEBOUT (SR Antibes)

Tim MOURNIAC (ASN Quiberon) - co-skipper

 

Golfe du Morbihan Breizh Cola (4e au classement général final - 2e au classement Jeunes)

Solune ROBERT (CN du Rohu) - co-skipper

Riwan PERRON (SR Vannes) - co-Skipper

Charles DORANGE (SR Rochelaises)

Louis FLAMENT (SR Rochelaises)

 

Team Océwood #Waterfamily (10e au classement général final - 3e au classement Jeunes)

Simon BERTHEAU (APCC Nantes) - co-skipper

Thibault JULIEN (APCC Nantes)

Baptiste HULIN (APCC Nantes)  - co-skipper

Pierre BOULBIN (CNPA Ile de Ré)

 

 

Encadrement du dispositif D24-FFVoile :

Philippe Michel :  Coordination  - Coaching

Mathieu Richard :  Coaching

Bertrand Dumortier :  Coaching

David Lanier : Prévisions Météo et routage.

 

 

 

Toutes les infos sur le Tour Voile 2019 : https://www.tourvoile.fr/fr

 

Par : FFVoile - T.Tiberghien


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :