Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

2ème victoire d'Alain Gautier au Tour de Belle Ile 2017

[Habitable]  - le 30/04/2017

[Habitable]

Soucieuse d'assurer le bon déroulement de la régate et surtout la sécurité des participants, l'organisation du TOUR DE BELLE-ILE, en accord avec les Affaires Maritimes et la Fédération Française de Voile, avait pris la décision d'avancer l'épreuve d'une journée afin d'éviter une annulation quasi certaine de la course. C'est donc samedi dernier (29 avril) que le Tour de Belle-Ile 2017 s'est couru. Une édition remportée par Alain Gautier déjà vainqueur en 2014.

Comme chaque année, depuis sa création en 2008, le TOUR DE BELLE-ILE a livré son lot d'images magiques. Du soleil, du vent, tout était réuni pour en mettre plein les yeux des concurrents. Amateurs ou professionnels, tous s'accordent sur une chose, la fête a tenu ses promesses !

Alain Gautier, skipper de Sensation Océan : « Je suis très heureux de cette deuxième victoire ! Les conditions météo étaient splendides et j'avais un superbe équipage mêlant amateurs et professionnels. La bataille avec Actual Ultim était vraiment sympa. Jusqu'à La Teignouse, ils étaient à 100 mètres dernière nous mais, sur le bord de portant, nous les avons distancés. On a passé une très belle journée sur l'eau même si le record, nous échappe de cinq minutes ! »  

Yves Le Blévec, skipper Actual Ultim, deuxième : « Le TOUR DE BELLE-ILE est une épreuve que j'aime beaucoup et qui se déroule à la maison. Je suis ravi de cette journée car nous avons maté Actual Ultim, il y a seulement deux jours. C'est donc la première sortie du bateau. On a eu des conditions de rêve ! Il y a eu une belle bagarre en début de course avec Sensation Océan, mais ils nous ont rapidement distancé. Nous sommes beaucoup plus lourds car notre bateau est taillé pour faire le tour du monde. Pour les battre, il aurait fallu que le parcours soit un peu plus grand ! »

Armel Tripon, skipper Réauté Chocolat, troisième et premier Multi50 : « Première course, première confrontation avec deux autres multi50 et première navigation avec les foils. Bilan : nous sommes très contents ! Il y a eu une belle bagarre avec FenêtréA - Mix Buffet et Drekan Groupe mais nous avons réussi à tirer notre épingle du jeu ! »

Charles Caudrelier, skipper de Dongfeng, cinquième et premier monocoque : « Nous avons partagé une journée de rêve autour de Belle-Ile avec un peu de vent mais pas trop et une équipe super. Nous avions des invités sympas et compétents. C'était agréable de partager notre univers de la Volvo Ocean Race et de Dongfeng Race Team. Thomas (Coville) connaît la course car nous l'avons gagnée ensemble en 2012 et Armel (Le Cléac'h), lui, a plutôt l'habitude de régater en solitaire et a pris du plaisir je crois à naviguer en équipage et à s'occuper seulement de la navigation. C'était très détendu mais aussi un bon entraînement, car on apprend toujours quand on est en mer. »

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :