Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Coupe du Monde de Funboard à Sylt (Allemagne) : Les Français attendus au tournant !

[Equipe de France de Funboard]  - le 24/09/2015

[Equipe de France de Funboard]

L'étape de Coupe du Monde de Sylt en Allemagne, qui se déroule du 25 septembre au 4 octobre, est sans doute l'un des plus grands rendez-vous de Windsurf de la planète. Et pour cause, la quasi-totalité des meilleurs windsurfers du monde ont posé leurs bagages sur l'île la plus septentrional du pays pour s'affronter à partir de vendredi  dans les 3 grandes disciplines du Funboard: le Slalom, la Vague et le Freestyle. Et Sylt arrive à un tournant de la saison, le sprint final vers la conquête des titres de Champions du Monde est lancé. Pour l'Equipe de France de Funboard, dont presque tous les membres seront présents en Allemagne, c'est le moment de tout donner !

Le monde du Funboard a rendez-vous sur l'île de Sylt, situé à la frontière entre l'Allemagne et le Danemark. Cette étape, qui regroupe les 3 disciplines du Funboard pour la seule fois de la saison est véritablement un moment incontournable de la saison. Sur l'île qui ne contient en temps normal pas plus de 20 000 habitants, ce sont près de 200 000 spectateurs qui vont venir s'amasser sur la plage pour observer les meilleurs windsurfers du monde en compétition. Pour les membres de l'Equipe de France de Funboard, Sylt c'est surtout l'occasion de glaner de précieux points au classement de la Coupe du Monde alors que la fin de saison commence à se profiler.

Didier Flamme, Manager de l'Equipe de France de Funboard : « Sylt a la particularité d'accueillir toutes les disciplines lors d'une seule étape, ce qui change pas mal de choses pour les coureurs car les temps d'attentes sont plus grand puisqu'une seule discipline à la fois est envoyée sur l'eau. Il faut donc savoir rester concentré et en bonne forme physique ce qui n'est pas forcément facile à Sylt, qui est généralement une épreuve assez musclée au niveau des conditions météo. Mais nos Français sont dans les starting-blocks, bien dans leurs têtes et  prêts à en découdre sur cette étape ! »


Vague : Le tournant de la saison

Dans la discipline Vague, l'épreuve de Sylt arrive à un moment clé de la saison, alors qu'il ne restera plus que 2 étapes après celle-ci. Pour les 2 membres de l'Equipe de France, Thomas Traversa et Alice Arutkin c'est donc l'occasion d'aller chercher de précieux points pour le classement de la Coupe du Monde.  Pour cela il faudra se montrer performant dans les vagues de la Mer du Nord.

Didier Flamme : «  L'étape précédente au Danemark a été compliqué pour Thomas mais il est encore 6e au classement provisoire et l'étape de Sylt concide avec l'arrivée des discards* pour la discipline Vague, ce qui devrait lui permettre de se rapprocher de la tête du classement en cas de bonne performance. J'ai croisé Alice récemment et je peux vous dire qu'elle est extrêmement motivée au moment d'aborder l'étape allemande. Elle aussi peut faire un vrai bond au classement en cas de bonne perf' ! »
*A l'issue de cette compétition, seulement trois étapes sur quatre seront comptabilisées, ce qui pourrait chambouler le classement PWA car le moins bon résultat de chaque coureur ne sera plus comptabilisé.


Slalom : Dernière ligne droite avant le verdict final

Dans la discipline Slalom, seuls les hommes seront présents en Allemagne. Dans ce qui sera l'avant dernière étape de la saison, les points vont valoir très chers. Leader actuel de la Coupe du Monde, Antoine Albeau devra surveiller ses plus proches poursuivants, parmi lesquels Pierre Mortefon, vainqueur de la dernière étape de Coupe du Monde à Alacati en Turquie. Pour les autres français membres de l'Equipe de France l'objectif à Sylt sera de se replacer aux avant-postes du classement de la Coupe du Monde. Ainsi pour Cyril Moussilmani, Pascal Toselli et Julien Quentel, plus la peine de calculer, il faut désormais prendre des risques !

Didier Flamme : « Au vu des conditions météos attendus, qui ne semblent pas trop fortes pour le moment, la compétition s'annonce une nouvelle fois très dure en Slalom. Dans un vent moyen il y a beaucoup de jeunes qui peuvent venir jouer les trouble-fêtes et ça risque de batailler dur ! Antoine a une bonne avance et Pierre peut aller chercher la deuxième place au classement provisoire. Cyril, Julien et Pascal, eux, sont en embuscade et ont un beau coup à jouer à Sylt. »

Antoine Albeau : « L'objectif est toujours le même quand je suis en compétition : c'est de gagner ! Après c'est vrai qu'au regard du classement il faut avant tout que je termine devant Pierre Mortefon et Matteo Iachino pour consolider mon avance. Pour cela il faudra que moi aussi je n'hésite pas à prendre des risques. La compétition est longue, 9 jours au total, du coup je dispute également l'épreuve de Vague car je préfère être sur l'eau et me faire plaisir que de rester à patienter sur la plage ! »

Pascal Toselli :« Je sors d'une bonne étape en Turquie qui m'a permis de revenir dans le top 10 au classement général, après un début de saison difficile avec mes problèmes musculaires. A Sylt je vais essayer de continuer sur ma lancée. Au classement il n'y a pas de gros écarts, c'est très serré entre la 6e et la 15e place donc tout peut arriver mais il y a de bonnes choses à faire. L'important ici c'est d'arriver à être dans le match dès le début de la compétition puisqu'il y a moins de manches courues que sur les autres étapes. Je pense que c'est le moment pour moi de prendre plus de risques ! »

Equipe de France engagée :

Vague

Homme :         
Thomas Traversa(Neptune Club) - actuellement à la 6ème place du classement mondial provisoire         
Antoine Albeau (WC Couardais) - première compétition de l'année

Femme :
Alice Arutkin(YC Boulonnais)  actuellement à la 6ème place du classement mondial provisoire

Slalom

 Homme :
Antoine Albeau (WC Couardais) - actuellement à la 1ere place du classement mondial provisoire
Pierre Mortefon (CNGM) - actuellement à la 3place du classement mondial provisoire
Cyril Moussilmani (La Pelle - Marseille) - actuellement à la 7place du classement mondial provisoire         
Pascal Toselli (CN Marignanais) - actuellement à la 9place du classement mondial provisoire
Julien Quentel (CW Adventures) - actuellement à la 11place du classement mondial provisoire

Pour suivre la compétition, cliquez ici


A propos du circuit PWA - Circuit Vague
Le circuit PWA est le circuit de Coupe du Monde de Funboard. Il se compose de 6 épreuves pour la discipline vague à travers le monde :
Gran Canaria (Espagne) : 12 - 18 juillet ♀ ♂
Tenerife (Espagne) : 3 - 9 août ♀ ♂
Klitmoller (Danemark) : 14 - 20 septembre♂
Sylt (Allemagne) : 25 sept - 4 octobre ♀♂
Crozon Morgat (France) : 16 - 22 octobre ♀ ♂
Maui (Hawa) : 25 octobre - 7 novembre  ♀ ♂

A propos du circuit PWA - Circuit Slalom
Le circuit PWA est le circuit de Coupe du Monde de Funboard. Il se compose de 6 épreuves pour la discipline slalom à travers le monde :
Ulsan (Corée du Sud) : 1er - 6 mai  ♀ ♂
Costa Brava (Espagne) : 9 - 14 juin  ♂
Fuerteventura (Espagne) : 24 juillet - 2 août  ♂
Alacati (Turquie) : 17 - 22 août  ♀ ♂
Sylt (Allemagne) : 25 sept - 4 octobre 
Nouméa (Nouvelle Calédonie) : 24 - 29 novembre ♀ ♂

 

Par : Havas SE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :