Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

4ème et 5ème places à Granville pour le Dispositif France Jeunes Inshore sur le Tour de France à la Voile !

[Collectif France Espoir Monotype]  - le 11/07/2014

[Collectif France Espoir Monotype]

C'est hier que les équipages du Tour de France à la Voile sont arrivés à Granville, ville d'arrivée d'une étape marathon. Et les meilleurs marathoniens ont été l'équipage de Daniel SOUBEN sur COURRIER DUNKERQUE. Une belle performance qui, associée à l'erreur de l'équipage de Groupama, leur permet de prendre la tête du classement. Retour sur cette étape avec Baptiste CHOQUENET - Nomandy et Martin LE PAPE - Toulon Provence Méditerranée.
 
« C'est une étape qui s'annonçait difficile avec du vent, un parcours compliqué nécessitant une bonne gestion des courants et de nombreuses heures de navigations de nuit » nous annonce Baptiste. « Mais finalement la nuit n'a pas été si terrible que cela. De plus comme nous étions bien parti dès le début de l'étape, nous étions très concentrés »  ajoute-t-il. « Il y avait un bon coup à jouer dès le début » nous explique Martin LE PAPE qui est en charge de la navigation lors des étapes de ralliements sur TPM. « Nous étions avec Dunkerque et les Normands bien placés. Avant la nuit, nous décidons de virer avec Dunkerque pour avoir un repère. A ce moment-là, nous allions bien. »
 
Mais régater de nuit demande un savoir-faire et une très bonne expérience. A ce petit jeu, la connaissance du bateau est primordiale et la gestion de l'équipage est un élément crucial dans la performance. « Nous sommes un peu frustrés », avoue Martin, « car de nuit nous manquons de vigilance. L'humidité, la fatigue nous fait perdre de la lucidité. Alors que nous étions bien, nous nous faisons passer au vent et sous le vent par Dunkerque et les Normands ! Nous avons un travail d'équipe à faire pour sentir plus rapidement que nous avons des trous' de vitesse et il faut que nous nous relayons plus afin de garder de la concentration ».
 
4ème à Granville, chez eux, les Normands sont plutôt satisfait de leur performance. « Dès le début, nous sommes avec Dunkerque et TPM plus au large. Un choix payant. A Barfleur, nous sommes troisièmes au passage de la marque, l'équipage de CMB nous ayant repris. Le long du nord cotentin, Oman nous double,  nous sommes alors quatrièmes. Une place que nous réussissons à conserver malgré le retour sous spi de Groupama et la pression de TPM. Ce bord de spi était super, nous nous étions bien relayé pendant la nuit, et du coup nous étions assez frais et concentrés le matin pour la dernière ligne droite. Nous bénéficions aussi de l'erreur de l'équipage de Groupama qui s'est trompé de marque de parcours alors qu'ils étaient revenus à notre niveau. Nous sommes vraiment satisfait de cette étape car nous arrivons à jouer les trouble-fête parmi les professionnels et nous sommes en tête du classement amateur ».
 
« Le classement amateur, c'est l'objectif pour nous », explique Martin après le résumé de l'étape. « Les Normands ont bien progressé depuis la première épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large en Equipage (ndrl : La Normandy Sailing Week) mais nous n'avons pas l'intention de leur laisser le Spi Rose. » Un sentiment partagé par Baptiste. « L'équipage est bien, nous sommes dans une bonne dynamique. Mais il faut faire attention, l'équipage sera entièrement renouvelé entre la Manche et la Méditerranée. Mon rôle va être de conserver la dynamique et les clés des bons réglages. »
 
A suivre… 

Le classement de la 2nde étape Dieppe - Granville
1 - Courrier Dunkerque (Daniel SOUBEN) - 125 points
2 - Bretagne Crédit Mutuel (Nicolas TROUSSEL) - 120 points
3 - Team Omansail (Sidney GAVIGNET) - 115 points
4 - Normandy Aceler (Baptiste CHOQUENET) - 110 points
5 - TPM COYCH (Florian SIMONNOT) - 105 points

...

 
Dans le cadre de la seconde étape du Championnat de France Elite de Course au Large en Equipage, le Tour de France à la Voile,  la Fédération Française de Voile a mis en place un dispositif d'accompagnement avec les équipages de TPM, Normandy et Nantes-Saint Nazaire. Ainsi plusieurs membres du dispositif France Jeunes Inshore embarquent  sur chacun des projets avec pour objectif de remporter le classement amateur mais également apprendre les rudiments et les exigences de la course au large en équipage. 

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :