Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

UNE DERNIERE JOURNEE PENALISANTE

[Equipe de France]  - le 09/09/2011

[Equipe de France]

Les italiens Diego Negri et Enrico Voltalini sont devenus champions d'europe de Star à Dun Laoghaire (Dublin). Après un excellent championnat - avec notamment des places de 2, 3, 6 et 4 dans les quatre premières manches - Guillaume Florent et Pascal Rambeau ont perdu toutes chances de podium lors de la dernière journée. Quatrièmes hier soir, ils finissent ainsi 8èmes. A l'arrivée, Guillaume estimait anormal que les deux dernières manches du championnat se soient disputées dans des conditions météos jugées impropres à la régate : "à la première nous étions en tête et plus de vent du tout, on finit 17èmes. Dans la seconde, le scénario est quasi identique : on reste même 45 mn sur l'eau avec 0 noeud de vent ! Ce ne sont pas des conditions permettant de courir normalement. Tant qu'il y a eu de conditions normales on était largement dans le coup pour le podium". Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot terminent, eux, à la 12ème place. Ils avaient connu  une excellente entrée en matière perturbée par une manche très ventée qu'ils n'ont pu terminer en raison de la casse de leur mât comme d'ailleurs cinq autres concurrents. Comme les autres séries olympiques, les Star se retrouveront à Perth début décembre pour le championnat du monde ISAF.

Interview

Guillaume Florent : "Notre dernière journée a été fatale. On est en tête de la première manche et pour le dernier bord plus de vent ! On finit 17èmes. Dans la seconde, le scénario est quasi identique : on reste 45 mn sur l'eau avec 0 noeuds de vent. On termine 13ème... Ce n'étaient pas des conditions permettant de courir normalement. Il fallait annuler ces manches mais les organisateurs n'ont pas voulu avoir recours à la journée de réserve. Dans des conditions normales de vent on était largement dans le coup pour le poidium, on a d'ailleurs jusqu'à hier soir toujours été entre 2 et 4 au général. Reste que ce championnat est positif. On a été dans le coup et on a vérifié nos progrès notamment dans le portant".

Bertrand Dumortier, entraîneur de Guillaume et Pascal : "C'est rare que je le dise mais dans la première manche de ce jour, ils n'ont vraiment pas eu de chance. Ils étaient largement en tête, trop peut-être (rire), et après avoir viré la bouée ils ont empanné cap sur la bouée suivante. Et là plus de vent ! Les autres ont pu les contourner. C'est rageant car sans cela ils pouvaient être sur le podium. La dernière manche, ils passent 5 et après le vent part en vrille et c'est la loterie. Cette dernière manche n'aurait pas du être disputée. Dommage car ils ont réalisé de bonnes choses et montré des progrès".

Classement

1er Diego Négri et Enrico Voltalini (Italie) : 17 pts

2ème Mateusz Kusznierewicz et Dominik Zycki (Pologne) : 39 pts

3ème Richard Clarke et Tyle Bjorn (Canada) : 39 pts

8ème Guillaume Florent et Pascal Rambeau (FRA) : 56 pts

12ème Xavier Rohart et Piere-Alexis Ponsot (FRA) : 77 pts  

 

Par : EFFets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :