Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Mathieu Richard, vice-champion du monde de Match Racing

[Equipe de France de Match Racing]  - le 05/12/2010

[Equipe de France de Match Racing]

Mathieu Richard, après avoir dominé le championnat du monde de match racing pendant 237 jours - soit l'intégralité de la saison - s'est incliné ce dimanche en Malaisie, le dernier jour de la dernière étape du championnat. Lors des matchs de classement, le Français a perdu son départ face à l'Italien Francesco Bruni qui ne lui a laissé aucune opportunité de revenir. Cette défaite, à elle seule ne suffisait pas à faire descendre les Bleus de leur position de leaders mais Ben Ainslie, en étrillant Bjrn Hansen en demi-finale, a terminé le travail. Sacré champion du monde, le Britannique a eu la victoire pudique. Il s'est déclaré « very happy » sans desserrer les mâchoires, déjà tendu vers la finale qui allait l'opposer au jeune Torvar Mirsky.

Lors du dernier match, face à Peter Gilmour, Mathieu a pris une pénalité pendant le départ et n'a jamais pu mettre l'Australien dans son tableau arrière. Il termine donc 8ème de la Monsoon Cup. En finale, Torvar Mirsky ne parvient pas à arrêter le bulldozer britannique qui s'impose par 3 à 2 et conforte le statut de vice-champion du monde que Mathieu atteint pour la deuxième fois de sa carrière. Pour mémoire, Ben Ainslie, 4 fois médaillé olympique, dont trois fois en or, comptait dans son équipage Ian Percy, double médaillé d'or. Le bateau britannique comptait pas moins de 6 médailles olympiques dont 5 en or…

Interview de Mathieu Richard :

« C'est une très grosse déception. On était là pour le titre et il nous échappe. On n'a pas fait une belle régate même si on a réussi à trouver les ressources pendant les Round Robins pour passer et éliminer Minoprio. Ensuite, nous avons eu du mal pendant un quart de finale décisif même si l'on s'est bien battus. Ben Ainslie était un gros morceau, c'est vrai mais quand on veut être champion du monde, il n'y a que des gros morceaux. En tout cas, ils n'aura pas raté son titre. Au final, on fait une saison superbe avec trois victoires et deux places de trois mais il y a eu des moments de creux, dont la Monsoon Cup. Dans une saison il y a des hauts et des bas, nous avons été très haut mais aussi bas à certains moments. La Monsoon Cup est tout le temps décisive pour le titre et il faut répondre présent. C'est très dur de faire un bilan à chaud. On en parlera dans les semaines à venir. En tous cas, on a bien envie de revenir l'année prochaine dès le Marseille International Match Race. »

Interview de Benjamin Bonnaud, entraîneur :

« Il y a eu une mise en route difficile pendant les Round Robins mais qui se termine bien face à Minoprio qui est un adversaire direct pour le titre. A ce moment là, ils ont montré qu'ils étaient présents sur un match charnière et c'était plutôt rassurant. Pour les quarts, nous avions discuté de cette confrontation avec Ben Ainslie que nous savions probable. On savait qu'il était fort sur les départs et qu'il serait vite agressif sur les phases de contact. Même si le résultat comptable n'est pas là, l'équipage a bien réussi à faire face. Ils n'ont pas été affectés par cette situation dure. Ainslie avait dans l'optique de mettre une pression forte  mais ça n'a pas déstabilisé l'équipage. Ils sont sortis déçus mais sans trop de regrets. Le point positif est que l'équipage a pris en expérience. Ils réalisent tout de même un podium mondial, ce n'est pas rien ! »

Classement définitif de la Monsoon Cup :

1. GBR Ben Ainslie

2. AUS Torvar Mirsky

3. DEN Jesper Radich

4. SWE Bjrn Hansen

5. GBR Ian Williams

6. ITA Francesco Bruni

7. FRA Peter Gilmour

8. FRA Mathieu Richard

Classement définitif 2010 ISAF World Match Racing Tour (a l'issue de la 9eme étape) 1. Ben Ainslie (GBR) TEAMORIGIN                                                         126 Points

2. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team                          111 Points

3. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team                                           106 Points

4. Adam Minoprio (NZL) ETNZ/BlackMatch Racing                                 90 Points

5. Ian Williams (GBR) Team GAC Pindar sponsored by Argo Group     87 Points

6. Jesper Radich (DEN) Radich Racing Team                                       82 Points  

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :