Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Marseille ouvre demain le World Match Racing Tour 2010

[Equipe de France de Match Racing]  - le 06/04/2010

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :

- Le Match Race France débute demain à Marseille
- C'est la première étape du World Match Racing Tour
- Les deux skippers de l'équipe de France sont engagés
- La finale se déroulera dimanche
- Nombreuses animations pour le public présent sur place

 

L'édition 2010 du championnat du monde de Match Race s'élancera dès demain avec le Match Race France (ex-MIMR, ndlr), à Marseille. L'épreuve organisée par le Yacht Club de la Pointe Rouge constitue le premier des dix rendez-vous d'une saison qui ne s'achèvera qu'en décembre prochain à l'occasion de la traditionnelle Monsoon Cup. Ce grade 1, labellisé WMRT depuis l'année dernière, réunit une nouvelle fois un plateau d'exception. Les deux derniers champions du monde, Adam Minoprio et Ian Williams ont fait le déplacement au même titre que d'autres pointures de la discipline à l'image de Torvar Mirsky ou de Ben Ainslie respectivement 2ème et 3ème du Tour 2009. Bref, toute la hiérarchie mondiale est présente et du côté de l'équipe de France, on annonce la couleur : « il faut marquer des points » explique le Directeur Technique National, Philippe Gouard. Pour Mathieu Richard et son équipage, fers de lance du collectif, l'enjeu est de « faire une bonne performance ici » pour être en position de jouer le titre en fin d'année. En effet, Marseille a toujours été représentatif du circuit mondial. Williams et Minoprio, respectivement vainqueurs en 2007 et 2009 ont ensuite été sacrés champions du monde alors que Mathieu Richard, vainqueur en 2008, a terminé vice-champion du monde la même année.

 

Sébastien Col, lui aussi membre de l'équipe de France n'est pas en reste. De retour d'Auckland où il a participé aux Louis Vuitton's Séries à bord d'ALL4One, le local de l'étape va tenter de s'emparer une nouvelle fois de la couronne marseillaise, quatre ans après s'être imposé dans ses eaux. Philippe Presti et Pierre-Antoine Morvan, partenaires de l'Equipe de France, sont également engagés. PAM, cadet du collectif, est sur une bonne série puisqu'il s'est imposé sur les trois dernières épreuves de Match Race auquel il a participé. « Il s'agissait de grade 2 et, à Marseille, ce sera plus dur car il y a vraiment tout le monde » relativise le Vannetais. La finale se déroulera dimanche prochain.

 

Nombreuses animations pour le public présent sur place

Pour la première fois à Marseille, un écran géant sera mis en place samedi et dimanche afin de permettre au public de suivre les régates en direct. Les spectateurs pourront voir évoluer des J80 reproduits en 3 dimensions et bénéficier de commentaires en direct. De nombreuses animations seront par ailleurs proposées, comme les rencontres avec les skippers ou un atelier des nœuds marins. Rendez-vous à l'escale Borély.

 

Le support du Match Race France :

Le J80 est un monotype de 8,50 mètres de long et 2,5 mètres de large mené par quatre hommes d'équipage. Rappelons que c'est l'organisateur qui met à disposition des bateaux rigoureusement identiques.

 

Interview de Philippe Gouard :

« On a voulu acheter plusieurs cartes pour plusieurs des membres de l'équipe de France, mais notre proposition n'a été acceptée que sur une seule, celle de Mathieu Richard. * On a donc décidé de préparer Mathieu dans les meilleures conditions et sur un plan encore plus professionnel qu'on ne le faisait avant. Il aura plus de travail foncier, plus d'heures de navigation. Le but, c'est qu'il soit champion du monde cette année. C'est l'engagement que l'on a pris vis-à-vis de l'Etat mais aussi auprès d'Areva, le partenaire de l'équipe de France. Notre objectif sportif, à l'identique de l'olympisme, c'est d'être champion du monde. Marseille marque le début de la saison 2010.

Il faut prendre le maximum de points ! »

 

* Le circuit mondial de match racing fonctionne sur un principe de cartes accordées par l'organisateur. Le détenteur d'une carte a accès  au minimum à six des dix épreuves du circuit mondial et est donc en position de jouer le titre.

 

Interview de Mathieu Richard :

« Nous avons navigué trois jours à Pornichet avec l'équipage de Damien Iehl et ça a été un bon entraînement. Nous n'avions pas fait de J80 depuis longtemps, c'est indispensable de se remettre dans le bain.

Marseille représente le début d'un long World Tour et c'est important de bien débuter avec une bonne performance ici. Il y a toujours eu un beau plateau. Il y a vraiment tous les meilleurs mondiaux. »

 

Interview de Sébastien Col :

« Nous avons pu nous entrainer dans d'excellentes conditions cette semaine à Marseille avec l'équipage de Torvar Mirsky et notre entraineur, Marc Bouet. Le Match Race France se présente bien pour nous.

On espère se faire plaisir pendant cette belle épreuve. L'entrainement avec une équipe de ce calibre a été un vrai plus, car ils sont une référence en petit bateau à 4 comme les J80, sur lesquels nous allons naviguer pour cette épreuve. Nous avons beaucoup navigué et échangé cette semaine entre les deux équipages, cela a été très enrichissant ».

 

Interview de Philippe Presti :

« Nous avons gagné notre place en terminant 2^ème de l'Y's Cup. C'est le Roland Garos du Match Race, donc même si l'on ne pourra pas faire tout le circuit cette année, nous sommes contents d'être là. Vu le plateau réuni, nous ne nous sommes pas fixés d'objectif autre que de faire de belles manches. J'aime cette épreuve de Marseille mais elle ne m'aime pas trop bizarrement. J'ai souvent fait de bonnes qualifs mais les choses ne se sont pas bien terminées. »

 

Interview de Pierre-Antoine Morvan :

« La saison a bien démarré pour nous puisque l'on vient de gagner 4 régates d'affilée, dont trois en  match race. Bien sûr, il s'agissait de grade 2 et, à Marseille, ce sera plus dur car il y a vraiment tout le monde. On les a tous battu un jour ou l'autre mais jamais tous ensemble.

D'une manière générale, Marseille nous réussit plutôt bien puisque nous avions pris la deuxième place en 2007 et nous avons gagné deux fois l'Y's Cup, l'épreuve qualificative. Cette semaine, nous devrions avoir un peu de tout en matière de météo. Il faudra être polyvalent. »

 

Liste des inscrits :

Adam Minoprio (NZL)
Torvar Mirsky (AUS)
Ben Ainslie (GBR)
Peter Gilmour (AUS)
Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team - Aleph Sailing Team
Sébastien Col (FRA) French Match Racing Team - ALL4ONE
Paolo Cian (ITA) Philippe Presti (FRA) French Match Racing Team
Francesco Bruni (ITA)
Pierre-Antoine Morvan (FRA) French Match Racing Team
Bertrand Pacé (FRA) Aleph Sailing Team
Gian Luca Perri (MON)

 

Site de l'épreuve :  http://www.matchracefrance.com/

 

Site du World Match Racing Tour : http://www.wmrt.com/

 

Equipage de Mathieu Richard (APCC Voile Sportive) :
Greg Evrard (APCC Voile Sportive)
Olivier Herlédant (APCC Voile Sportive)
Thierry Briend (CN Arradon)
http://www.mathieurichard.fr/

 

Equipage de Sébastien Col (YC Pointe Rouge) :
Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux)
Christophe André (YCPR)
Cédric Chateau (CV St Aubin Elbeuf)
http://sebastiencol.blogspot.com/

 

Equipage de Pierre-Antoine Morvan (SR Vannes) :
Nicolas Pauchet (CN Lorient - Equipe de France Militaire)
Mathieu Renault (SR Vannes)
Nicolas Heintz (YC Meze)
http://matchetm.blogspot.com/

 

Equipage de Philippe Presti (CV Arcachon) :
Christian Ponthieu (YC Granville)
Julien Falxa (CV Arcachon)
Olivier Cardin (YC Granville)
http://philippe-presti.blogspot.com/

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :