Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Le bilan 2009 de l'Equipe de France de Match Racing

[Equipe de France de Match Racing]  - le 31/12/2009

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir :

- Sortie du classement ranking list de l'ISAF en match racing
- L'occasion d'un bilan de l'équipe de France avec Marc Bouet et les perspectives 2010

 

La récente sortie de la nouvelle ranking list Match racing de l'ISAF voit trois barreurs français dans le  Top ten de ce classement que l'on peut comparer à celui de l'ATP en Tennis. Il s'agit de : Damien Iehl 3ème, qui progresse de deux places, Mathieu Richard, 4ème et Sébastien Col, 6ème. Chez les filles, Claire Leroy conserve sa première place alors qu'Anne-Claire Leberre et Julie Brossard sont respectivement 6 ème et 7 ème.

En tête chez les hommes, on trouve Adam Minoprio, également vainqueur du World Match Racing tour où l'équipe de France s'est classée aux 5ème (Mathieu Richard), 7ème (Sébastien Col) et 8ème places (Damien Iehl).

Des résultats qui sont l'occasion d'un bilan global de l'année 2009 de l'équipe de France de Match race avec son entraîneur national Marc Bouet.

 

Interview Marc Bouet

Le bilan : «  Le verre est à moitié vide et à moitié plein. Côté positif : il y a peu de sports où les français peuvent se targuer d'être au 3ème, 4ème et 6 ème rang mondial ! Et des places de 5, 7 et 8ème dans le championnat du monde qu'est le World Match racing Tour confirment des résultats de très haut niveau. Côté négatif : nous avons remporté moins d'épreuves que l'an dernier et nous n'avons pu monter sur le podium du WMRT contrairement à 2008 qui avait vu Sébastien Col terminer vice-champion du Monde et Mathieu Richard prendre la 3ème place. Nous avons eu trois équipages leaders, Philippe Presti ayant connu une année plus difficile. La performance de Mathieu Richard qui se maintient depuis quatre ans parmi les cinq meilleurs mondiaux confirme une régularité impressionnante alors que Sébastien, leader de l'équipe l'an dernier, n'a pas réalisé une grande année. Par contre on observe la progression de Damien Iehl surtout qu'il ne faisait pas partie des « invités » permanents du circuit ce qui constitue un désavantage évident. Il s'en est donc bien tiré ».

 

Les objectifs 2010 : « Nous voulons toujours remporter le titre. Mais plus encore que les autres années, nous allons être tributaires d'un championnat qui choisit ses participants sur des critères qui ne sont pas seulement sportifs. En dehors des 3 premiers du WMRT 2009 invités d'office, les 9 autres le seront en effet sur « dossier » avec un droit d'entrée financier. En outre il n'y aura pas plus de deux participants par nation. Avec l'accord des actuels membres de l'équipe de France, c'est la FFVoile qui proposera deux équipages. Il n'y aura donc pas de candidature isolée des membres de l'équipe de France. La sélection de ces deux équipages se fera mi-janvier. Le WMRT annoncera sa décision sur les équipages retenus fin janvier ».

 

Des évolutions dans la préparation : « Nous allons davantage individualiser le coaching avec sans doute, en plus de moi, un coach pour chacun des deux équipages retenus » 

 

Pour en savoir plus, consultez [le site de l'Equipe de France de Match Racing]

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :