Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Mathieu Richard privé de podium mondial à la Monsoon

[Equipe de France de Match Racing]  - le 06/12/2009

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir :

- Mathieu Richard et Damien Iehl éliminés en quart de finale de la Monsoon Cup
- Une élimination qui prive Mathieu Richard d'un podium mondial
- Sébastien Col jouera pour la troisième place demain face à Peter Gilmour
- Quoi qu'il arrive, le kiwi Adam Minoprio sera sacré champion du monde demain

 

La Monsoon Cup, ultime étape du circuit mondial de match racing, est décidemment une épreuve douloureuse pour les Français. Alors qu'un scénario sur mesure se jouait pour eux - les trois équipages, après de bons round robins, avaient atteint les quarts de finale - l'histoire a mal tournée pour Mathieu Richard et Damien Iehl, éliminés par KO aujourd'hui même.

Pour Mathieu, la sanction est particulièrement rude. Chaque match gagné depuis le début de la semaine le rapprochait un peu plus d'un podium mondial et l'élimination dès les phases qualificatives d'un de ses proches concurrents, Ian Williams, rendait ces ambitions de plus en plus concrètes. Le jeune Néo Zélandais Adam Minoprio a brisé net cet élan en s'imposant sur tous les départs qui l'opposaient au Nantais. « Il a été une nouvelle fois impérial en « knock out », bravo à eux, dommage pour nous » expliquait le barreur à l'issue de ces rencontres. Cette victoire du Néo-Zed lui donne, à 23 ans, l'assurance d'être le prochain champion du monde puisque Torvar Mirsky, le plus susceptible de lui voler son titre, a également été sorti en quart de finale. Minoprio, qualifié de « magicien » par Marc Bouet est venu cette année a bout de tous les « routiers » du circuit et constitue assurément la révélation 2009 de la discipline.

Autre déçu du jour dans le camp français, Damien Iehl, éliminé sur le même score de 3 à rien par Ben Ainslie. Un verdict sans appel sur le papier, tout de même nuancé par Marc Bouet, qui a vu des matchs très disputés : « Damien s'est bien battu et nos Français ont inquiétés les Anglais pendant les trois matchs ». Une consolation d'autant plus grande pour Damien, qualifié in extremis pour cette étape malaisienne, que le Britannique est une des légendes de la voile légère avec, notamment, trois médailles d'or et une d'argent aux Jeux Olympiques. Les deux sociétaires de l'APCC Voile Sportive disputeront des matchs de classement demain mais les places d'honneur leurs sont désormais interdites.

 

Cette avant dernière journée n'a pas été noire pour tout le monde dans le camp français puisque Sébastien Col a atteint pour sa part les quarts de finale. Sorti par ce même Ben Ainslie, Sébastien jouera demain en petite finale face à Peter Gilmour. Cette rencontre pour la troisième place pourrait être celle de la revanche pour Col et ses hommes. C'est ce même Gilmour qui avait brisé l'année dernière leur rêve d'un sacre mondial. L'élimination de Col l'année dernière, sur le tapis vert, avait fait couler beaucoup d'encre à l'époque et un match retour, presque un an jour pour jour après, sera l'objet de beaucoup d'attentions.

Classement définitif du World Match Racing Tour et interviews des autres skippers français disponibles prochainement sur le site de la FFVoile.

 

Interview de Mathieu Richard :

« On venait ici pour faire une bonne Monsoon cup, et avec l'espoir de terminer sur le podium du world Tour. Malheureusement on échoue en quart de finale, éliminés par le Minoprio qui devient champion du monde 2009. Donc c'est forcement une déception.
Je pense qu'on avait pourtant bien préparé cette épreuve avec une semaine de navigation a Perth. D'ailleurs on a très bien débuté avec un bon round robin, que l'on termine avec 7 victoires et 4 défaites. Mais Minoprio a été une nouvelle fois impérial en "knock out", bravo à eux, dommage pour nous.
On va maintenant faire le bilan de notre saison, (que l'on termine a la 5e place du World Tour) (il nous reste les matchs de classement demain mais je pense qu'on fera 5e quoi qu'il arrive). C'est une saison en demi-teinte et il faudra en tirer les enseignements pour les saisons à venir. »

 

Plus d'infos :http://www.monsooncup.com.my/

 

Equipage de Mathieu Richard (APCC Voile Sportive):
Yannick Simon (SNB Saint Malo)
Olivier Herlédant (APCC Voile Sportive)
Grégoire Evrard (APCC Voile Sportive)
Thierry Briend (CN Arradon)

Equipage de Damien Iehl (APCC Voile Sportive) :
Fredéric Guilmin (APCC Voile Sportive)
François Verdier (APCC Voile Sportive)
Devan Le Bihan (CN Lorient)
Erwan Vanier (SN Larmor Plage)

Equipage de Sébastien Col / All4One (YC Pointe Rouge) :
Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux)
Jean-Marie Dauris (YC Pointe Rouge)
Christian Scherrer

 

Classement du World Match racing Tour après 8 manches sur 9

1. Adam MINOPRIO (NZL), Emirates Team New Zealand/Black Match Racing, 100 points
2. Torvar MIRSKY (AUS), Mirsky Racing Team, 88 points
3. Ian WILLIAMS (GBR), Bahrain Team Pindar, 75 points
4. Mathieu RICHARD (FRA), French Match Racing Team/ French Team Spirit, 74 points
5. Peter GILMOUR (AUS), YANMAR Racing, 71 points
6. Ben AINSLIE (GBR), Team Origin, 65 points
7. Damien IEHL (FRA), French Match Racing Team, 48 points
8. Sébastien Col French Match Racing Team/K-Challenge France, 41 points

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :