Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

La Corée ne sourit pas aux français

[Equipe de France de Match Racing]  - le 08/06/2009

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :

- Le Korea Match Cup a vu la victoire de Paolo Cian
- Eliminé en quart de finale, Mathieu Richard est malgré tout sur la 3ème marche du podium provisoire du World Match Racing Tour
- Ni Sébastien Col, ni Philippe Presti n'ont pu sortir des Rounds Robins 

 

La troisième épreuve du World Match Racing Tour, le Korea Match Cup qui s'est terminée hier, n'a pas été la plus faste pour l'équipe de France. Après la place de finaliste à Marseille pour Mathieu Richard et la  récente seconde place de Damien Iehl  en Allemagne de Damien Iehl, les tricolores ne sont pas parvenus à dépasser le cap des quarts de finale en Corée, Mathieu Richard se faisant éliminer à ce stade par le britannique Ben Ainslie. De leur côté ni Sébastien Col, 9ème, ni Philippe Presti, 11ème, n'ont réussi à sortir des Rounds Robin. Après Adam Minoprio à Marseille,  Ainslie  en Allemagne, l'italien Paolo Cian est le troisième barreur à remporter une épreuve du circuit ce qui en dit long sur l'homogénéité d'un championnat du monde qui s'annonce extrêmement serré et où tous les points seront bons à prendre. Raison pour laquelle, Mathieu Richard peut se dire satisfait d'une 3ème place au classement général provisoire du WMRT à seulement 5 points du leader Adam Minoprio. Prochain rendez-vous : du 29 juin au 5 juillet en Suède pour le GKSS Match Cup Sweden à Marstrand.

 

Mathieu Richard :

Malheureusement on ne marquera pas de points en Corée... Cela se joue à rien en quart de finale contre Ben Ainslie, mais on ne passe pas en demi.

Ce début de saison n'est pas mauvais, on est 3ème du classement provisoire. En tout cas on a confirmation que le niveau est extrêmement homogène, pas un équipage ne se détache pour le moment.

 

Philippe Presti : Gros chambardement.  Suite au désistement d'Alinghi une wild card m'a été proposée par le WMRT étant le premier non cardé sur la ranking ISAF 6ème. C'est la bonne nouvelle.

Le problème c'est que cette card est arrivée très tard, 2 semaines avant la Corée. Certains de mes équipiers étaient déjà engagés sur d'autres circuits (Gilles ANDRE TP52) ou sont passés sur d'autres bateaux (Erwan ISRAEL navigue avec Seb Col). Nous avons recomposé un équipage à la va vite et je remercie Clément SALZE et Félix PRUVOT d'avoir répondu présent au pied levé tout comme Mikael MERGUI qui avec Julien FALXA vont composer l'épine dorsale de notre équipage cette saison.

Au niveau de la régate elle même la remise en route ne fût pas facile sur un bateau que l'on découvre, un site également nouveau tout comme l'équipage et des concurrents arrivant parfaitement affûtés après l'épreuve d'Allemagne. On partait de ce fait avec pas mal de retard. Nous n'avons pas démérité, mais en laissant quelques points bêtement derrière nous, nous manquons le premier cut. On retiendra une belle victoire sur Paolo Cian (vainqueur de l'épreuve), Seb Col et une avance qui aurait dû être décisive dans un joli match contre Guilmour mais qui s'est terminé à pêcher avec le spi...

Pour la prochaine régate au Portugal nous retrouverons Gilles ANDRÉ à l'avant et Christian PONTHIEU à la tactique et fort ce cette semaine de régate nous devrions faire meilleure figure.

 

Classement final

1. Paolo CIAN (ITA), Team Shosholoza
2. Ian WILLIAMS (GBR), Bahrain Team Pindar
3. Ben AINSLIE (GBR), Team Origin
4. Bjorn HANSEN (SWE), Team Onboard
5. Adam MINOPRIO (NZL), ETNZ/BlackMatch Racing
6. Peter GILMOUR (AUS), YANMAR Racing
7. Torvar MIRSKY (AUS), Mirsky Racing
8. Mathieu RICHARD (FRA), French Match Racing Team
9. Sebastien COL (FRA), French Match Racing Team/K-Challenge
10. Laurie JURY (NZL)
11. Philippe PRESTI (ITA), French Match Racing Team
12. Byeongki PARK (KOR)

 

Résultats

Finale
Paolo CIAN (ITA) d. Ian WILLIAMS (GBR), 2-1 

Demi-Finales
Paolo CIAN (ITA) d. Ben AINSLIE (GBR), 3-0
Ian WILLIAMS (GBR) d. Bjorn HANSEN (AUS), 3.5-2

Quarts de Finale
Paolo CIAN (ITA) d. Adam MINOPRIO (NZL) v , 3-2
Ian WILLIAMS (GBR) v Torvar MIRSKY (AUS), 3-2
Bjorn HANSEN (SWE) d. Peter GILMOUR (AUS), 3-2
Ben AINSLIE (GBR)  Mathieu RICHARD (FRA), 2-1

 

Classement provisoire de ISAF Match Racing World Championship
(Après 3 manches sur les 10 prévues)

1. Adam MINOPRIO (NZL), Emirates Team New Zealand/Black Match Racing, 41 points
2. Ben AINSLIE (GBR), Team Origin, 40 points
3. Mathieu RICHARD (FRA), French Match Racing Team/ French Team Spirit, 36 points
4. Ian WILLIAMS (GBR), Bahrain Team Pindar, 34 points
5. Damien IEHL (FRA), French Match Racing Team, 32 points
6. Paolo CIAN (ITA), Team Shosholoza, 31 points
7. Peter GILMOUR (AUS), YANMAR Racing, 23 points
8. Torvar MIRSKY (AUS) Mirsky Racing Team, 21 points

 

Pour en savoir plus, [consultez le site Internet de l'Equipe de France de Match Racing]

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :