Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Deuxième rendez-vous avec le World Match Racing Tour

[Equipe de France de Match Racing]  - le 26/05/2009

[Equipe de France de Match Racing]

Deuxième rendez-vous avec le World Match Racing Tour pour Mathieu Richard, Sébastien Col et Damien Iehl

 

A retenir dans ce communiqué :

- Début demain de la deuxième épreuve du World Match Racing Tour : Match Race Germany
- Trois Français y participent : Mathieu Richard, Damien Iehl et Sébastien Col
- Damien Iehl y défendra le titre remporté l'an dernier
- Fin de l'épreuve le 1er juin

 

Le MIMR de Marseille ouvrait en mars dernier le circuit mondial de Match Racing. Nous sommes aujourd'hui à la veille du deuxième événement du World Tour, le Match Race Germany qui se déroulera en Allemagne à Langernargen du 27 mai au 1er juin. L'Equipe de France de Match Racing y sera brillamment représentée avec Sébastien Col, leader de la ranking list ISAF, Mathieu Richard, 2ème de ce même classement, et Damien Iehl, 8ème.

L'an dernier, c'est Damien et son équipage qui s'étaient imposés sur la plus haute marche du podium du Match Race Germany. Damien revient à Langernargen avec la « même volonté de percer ». Mathieu Richard avait quant à lui terminé 3ème en 2008 et Sébastien Col, 6ème.

Pour chacun des tricolores, l'enjeu est bien évidemment le même : prendre un maximum de points en Allemagne en vue du classement du World Match Racing Tour.

L'épreuve allemande revêt plusieurs particularités. Tout d'abord, elle se déroule sur un lac « avec des vents très légers et changeants, pas faciles à négocier » selon Mathieu Richard. Autre caractéristique : elle oblige les marins à naviguer sur des Bavaria 35 match, des supports plus adaptés à la croisière en famille ou entre amis que pour des duels de haut niveau sur un lac ! Mais les meilleurs match racers mondiaux ne seront en rien surpris par ses spécificités puisque le rendez-vous d'Outre-Rhin est un événement récurrent du circuit.

Pour ces six jours de compétition, chaque skipper sera entouré de quatre équipiers. Pour Mathieu Richard, pas de changement. Le Nantais naviguera avec son équipage habituel à savoir Greg Evrard, Yannick Simon, Olivier Herledant et Thierry Briend. Damien Iehl s'est entouré de Fred Guilmin, Devan Le Bihan, François Verdier et Philippe Mourniac. L'équipage de Seb Col se composera de Gilles Favennec, Christophe André, Erwan Isral et Christian Scherrer.

 

Plateau du Match Race Germany 2009 :

Ben Ainslie (GBR)
Francesco Bruni (ITA)
Sébastien Col (FRA / YCPR)
Peter Gilmour (AUS)
Bjrn Hansen (SWE)
Damien Iehl (FRA / APCC Voile Sportive)
Carsten Kemmling (GER)
Adam Minoprio (NZL)
Torvar Mirsky (AUS)
Eric Monnin (SUI)
Mathieu Richard (FRA / APCC Voile Sportive)
Ian Williams (GBR)

 

Interview de Mathieu Richard :  """"L'étape allemande du World Tour est assez atypique. D'abord en raison du plan d'eau, le Lac de Constance, sur lequel on trouve toujours des vents très légers et changeants, pas faciles à négocier au niveau tactique. Et ensuite à cause des bateaux utilisés : des Bavaria 35 match, ces bateaux ne sont pas vraiment adaptés au match racing car ils sont peu évolutifs et avec un plan de pont qui convient plus au plaisancier qu'au match racer !

Mais c'est une épreuve qui a son charme et que j'aime bien. On a fait 2ème en 2007 et 3ème en 2008, donc j'espère qu'on va rapporter des points de ce déplacement ! ».

Equipage de Mathieu Richard (APCC Voile Sportive) : Greg Evrard (APCC Voile Sportive), Yannick Simon (SN Baie de St Malo), Olivier Herledant (APCC Voile Sportive), Thierry Briend (CN Arradon).

 

Interview de Damien Iehl : « Nous sommes invités en Allemagne suite à notre victoire l'an dernier. Nous allons naviguer sur des bateaux lourds avec beaucoup d'inertie. Il va falloir essayer de ne pas trop l'arrêter. Les phases de départ seront primordiales. Le plan d'eau est particulier car le vent est très changeant. Dans ces conditions, il faut rester calme et être très attentif. L'année dernière, c'était la première épreuve du World Tour, nous avions une grosse envie de percer. Cette année, nous avons déjà deux épreuves derrière nous. Nous savons que nous avons le niveau pour percer puisque nous avons terminé dans les quatre lors de chaque épreuve précédente. On va donc essayer de bien naviguer et de garder notre façon de faire ! »

Equipage de Damien Iehl (APCC Voile Sportive) : Devan Le Bihan (CN Lorient), François Verdier (APCC Voile Sportive), Fred Guilmin (APCC Voile Sportive), Philippe Mourniac (CN Ste Maxime)

 

Interview de Sébastien Col : « Nous nous sommes entrainés la semaine dernière à Saint Quay Portrieux dans des conditions légères, ce qui est bien car ce sont les mêmes en Allemagne. C'est un nouveau départ pour nous en quelque sorte, car nous avons ressenti le besoin de beaucoup naviguer après Marseille, et nous avons pu effectuer deux stages avec l'équipe de France depuis. Personnellement, je me sens mieux sur les départs et le jeu serré, évidemment il faut maintenant traduire cela en compétition. Cela viendra avec quelques victoires. Notre niveau est revenu en naviguant beaucoup, il faut à présent quelques bons matchs de référence avec des victoires pour se relancer sur cette saison. Les derniers entrainements ont prouvé que cet équipage fonctionne bien, l'objectif va donc être de traduire cela avec la tension de la régate. »

Equipage de Sébastien Col (YCPR) : Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux), Christophe André (YCPR), Erwan Isral (COYCH) et Christian Scherrer (YCPR).

 

Pour en savoir plus, [rendez-vous sur le site de l'Equipe de France de Match Racing]

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :