Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Stéphane Galzin (« MCES Valentinelisa) conserve son titre lors de la Finale du Trophée National eSailing 2020

[Dveloppement]  - le 11/12/2020

[Dveloppement]

Organisée par la Fédération Française de Voile pour la deuxième année, la Finale du Trophée National eSailing s'est déroulée hier soir. A l'issue de cinq courses très disputées, via Virtual Regatta Inshore, sur cinq supports différents, Stéphane Galzin (« MCES Valentinelisa » - US Carmaux Voile) a conservé son titre déjà acquis l'an passé. Loic Ballandras (« Doudinge972 » - CSBF) et Alexandre Gouin (« MCES_Sinjid » - ATSCAF Voile Paris) complètent le podium.

 

Pour cette grande finale, les 10 meilleurs Français à l'issue des épreuves qualificatives entamées le 3 février dernier, s'étaient donnés rendez-vous hier soir en virtuel et en direct sur la page Facebook de la Fédération Française de Voile (un direct à revivre en cliquant ici). Au programme de la soirée : 5 courses sur 5 supports différents (J70, 49er, Laser, Nacra17 et F50) pour récompenser le meilleur joueur tricolore de l'année !

Dès la 1ère course, remportée par Loic Ballandras (« Doudinge972 »), le niveau de jeu était déjà très élevé, ce qui a donné tout au long de la soirée des affrontements particulièrement intenses et très spectaculaires ! Vainqueur de 2 des 3 premières courses et en tête avec 4 points d'avance avant la dernière course, Loic Ballandras, licencié au club Guadeloupéen du CSBF, a vu la victoire lui échapper d'un rien lors de l'épilogue de la compétition disputé sur les bateaux du SailGP, les fameux F50. Lors de cette dernière course, le tenant du titre, Stéphane Galzin (« MCES Valentinelisa ») a pris une 3e place qui l'a remis à égalité au classement général avec Loic Ballandras, seulement 7e. Le départage profitait à celui qui avait le meilleur résultat sur la dernière course et c'est donc Stéphane Galzin qui a conservé, d'un souffle, son titre, déjà remporté l'an passé sur la Scène du Nautic ! Alexandre Gouin (« MCES_Sinjid ») complète le podium de cette deuxième édition.

 

Les Réactions :

 

Stéphane Galzin (« MCES Valentinelisa » - US Carmaux Voile), vainqueur du Trophée National eSailing 2020 :

« Sur la dernière course je n'ai pas trop calculé mais à la dernière bouée je perds une place un peu bêtement et je me suis dit « mince mais peut-être que ça se jouait là » mais en fin de compte c'est passé, d'un rien, mais c'est passé ! Je ne m'y attendais pas franchement car j'avais quand même pas mal de retard sur Loic (Ballandras) qui a vraiment été fort ce soir. Je suis content parce que cette victoire récompense un peu tout mon investissement cette année sur Virtual Regatta, et tout le temps passé à essayer de progresser. J'ai la chance de faire partie d'une véritable équipe de eSport, la Team MCES, qui regroupe un bon nombre des meilleurs joueurs français sur le jeu et qui crée une belle émulation. On a aussi la chance d'avoir une communauté de joueurs français, au sens large, très impliquée et très talentueuse, et je crois que ça s'est vu ce soir ! »

 

Loic Ballandras (« Doudinge972 » - CSBF), 2e du Trophée National eSailing 2020 :

« Malgré l'épilogue un peu malheureuse je suis plutôt content de ma compétition. Malheureusement en F50 ça ne s'est pas passé comme je l'aurais voulu et au final il me manque juste un point pour être champion, mais je suis déjà super content d'être sur le podium aux côtés de joueurs qui sont vraiment très très forts ! C'était un plaisir d'avoir joué avec eux ce soir et d'avoir pu représenter les Antilles ! »

 

Alexandre Gouin (« MCES_Sinjid » - ATSCAF Voile Paris), 3e du Trophée National eSailing 2020 :

« C'était vraiment une belle soirée ! C'était juste dommage qu'on ne puisse pas être tous ensemble réunis au Nautic comme l'an dernier mais c'était une belle bagarre ce soir, avec un sacré niveau sur l'eau. Félicitations à Stéphane et Loic qui ont vraiment été énormes ! »

 

Corinne Migraine, Vice-Présidente de Fédération Française de Voile.

« Cela fait maintenant plusieurs années que nous nous engageons dans le développement de la voile virtuelle, d'autant qu'avec le confinement, l'intérêt pour cette activité s'est largement renforcé, notamment via l'organisation de régates virtuelles par nos Clubs de Voile. La pratique de la voile virtuelle est déjà une première approche de la régate, les eSailors sont confrontés aux mêmes règles qui régissent notre sport, aux phénomènes de la météo, à la gestion de la tactique, etc... Nous constatons que la frontière entre le jeu virtuel et la navigation en réel est de plus en plus fine et que les deux disciplines sont très complémentaires ! Bravo à nos champions de eSailing, qui sont aujourd'hui de très beaux ambassadeurs de la voile »

 

 

Par : Service Presse FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :