Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Le Kiteboard sera présent aux Jeux Olympiques de Paris 2024 !

[Equipe de France]  - le 08/12/2020

[Equipe de France]

Le CIO vient de confirmer le kiteboard en relais mixte comme nouvelle série. La décision pour la course au large sera donnée le 31 mai 2021. La Fédération Française de Voile, qui a accompagné World Sailing dans ces propositions, se réjouit de cette première annonce dont les mots-clés sont modernité et mixité !

Pour rappel, après les Jeux de Rio en 2016, le CIO avait demandé à World Sailing de proposer de nouvelles disciplines pour apporter de la modernité et du dynamisme aux épreuves de voile. Ont alors été proposées : la course au large en équipage mixte et le kiteboard en relais mixte.

La FFVoile, représentée par son Président, Nicolas Hénard, a été porteuse de ces projets et se réjouit de cette victoire pour le kiteboard : « Nous sommes ravis et heureux de cette décision. Le kiteboard est une discipline très actuelle, moderne, et spectaculaire. Elle attirera un public jeune vers notre sport. Quant à la course au large double mixte, nous aurions aimé avoir la même décision. Nous restons positifs, motivés et engagés pour qu'en mai, le CIO annonce que la course au large soit l'épreuve la plus longue des Jeux Olympiques, de tous les temps et tous sports confondus. Par ailleurs, le 470 devient une épreuve mixte. Nous devenons ainsi un sport à parfaite équité entre les hommes et les femmes avec aujourd'hui 3 disciplines mixtes ce qui est unique aux Jeux Olympiques d'été ».


Les planchistes passent en foils, les 470 en mixte

En complément de l'arrivée du kiteboard, deux autres séries évoluent. La RS :X, support officiel des Windsurfers (planchistes) depuis 2008, sera remplacé par l'iQFoil. Le foil, qui permet de « voler » au-dessus de l'eau, est en fort développement sur tous les plans d'eau du monde. Sa pratique spectaculaire séduit la jeune population par ses nouvelles sensations de glisse. Les Français se sont d'ailleurs tout de suite emparés de cette série avec des résultats prometteurs avec des athlètes comme Thomas et Nicolas Goyard, chez les hommes ou Hélène Noesmoen et Marion Mortefon, chez les femmes. Le 470, bateau historique des Jeux Olympiques, va également connaitre une nouvelle page de son histoire en devenant une série mixte à l'instar des Nacra 17. Comment les meilleurs équipages mondiaux femmes et hommes vont 'ils s'organiser pour composer les binômes et rester au top mondial ? Voilà une des questions qui va agiter les différentes fédérations internationales.


Toutes les équipes de la FFVoile sont d'ores et déjà mobilisées et peuvent dès à présent se préparer pour les Jeux de Paris 2024, avec en perspectives de nouvelles médailles.

 

Les disciplines de la voile olympique en 2024

 

Par : Service Presse FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :