Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Foire A Questions sur le retour de la pratique de la Voile

[Dveloppement]  - le 07/12/2020

[Dveloppement]

Suite aux derniers arbitrages rendus par la Cellule Interministérielle de Crise, la FFVoile vous propose une FAQ répertoriant les principales questions actuelles relatives à la pratique de la voile.

Les réponses apportées correspondent à l'interprétation par la FFVoile des textes et documents gouvernementaux disponibles le Lundi 7 Décembre. Elles n'ont pas de valeur légale mais, dans un contexte marqué par de nombreuses incertitudes et informations contradictoires, elles visent à apporter un éclairage fédéral aux clubs et pratiquants.

 

Puis-je pratiquer la voile librement sur un plan d'eau proche de mon domicile ?

La pratique de la voile est autorisée dans la limite des 3 heures quotidiennes et dans un rayon maximal de 20 kilomètres autour de son domicile.

Cette pratique libre est autorisée pour les mineurs et pour les majeurs.

La pratique en double ou en équipage est en revanche interdite, sauf pour les publics prioritaires et les personnes partageant le même domicile.

 

Je suis un pratiquant mineur et je souhaite me rendre dans mon club pour pratiquer, est-ce possible ?

Oui puisque les établissements de plein air, comme les bases de voile, peuvent de nouveau accueillir leurs adhérents mineurs.

Il est possible de se rendre dans son club pour y effectuer une pratique libre mais également participer à une activité encadrée (comme un entrainement ou un stage).

Sous réserve du respect du taux d'encadrement habituel, il n'y a pas de limitation en termes de participants mineurs à une activité encadrée.

 

Mon fils pratique la voile dans un club situé à 25 kilomètres de notre domicile, peut-il s'y rendre pour un entrainement ?

Oui puisque la limitation de 20 kilomètres ne s'applique pas lorsqu'il s'agit d'une pratique encadrée dans un club pour les mineurs.

En revanche, votre fils ne peut pas aller pratiquer seul, en dehors d'une structure, sur le plan d'eau qui se situe à 25 kilomètres.

 

Je suis un pratiquant majeur et je souhaite me rendre dans mon club pour pratiquer, est-ce possible ?

Oui puisque les établissements de plein air, comme les bases de voile, peuvent de nouveau accueillir leurs adhérents majeurs.

Il est possible de se rendre dans son club pour y effectuer une pratique libre.

Concernant la participation à une activité encadrée (comme un entrainement ou un stage), celle-ci est possible mais dans la limite de 6 personnes (encadrant inclus). Toutefois, un club peut proposer des activités encadrées pour plusieurs groupes de 6 adultes si les infrastructures et l'encadrement le permettent.

La FFVoile est en contact avec certaines autorités compétentes (notamment des Préfectures Maritimes) qui semblent pour le moment continuer d'interdire la pratique encadrée pour les adultes. La réponse ci-dessus correspond à la position exprimée par la Cellule Interministérielle de Crise vendredi 4 Décembre.

 

Je suis un pratiquant majeur et mon club se situe à 25 kilomètres de mon domicile, puis-je m'y rendre ?

Non la limite des 3 heures quotidiennes et du rayon maximal de 20 kilomètres autour de son domicile s'applique pour les pratiquants majeurs (contrairement aux mineurs qui peuvent dépasser la limite de 20 kilomètres pour se rendre à un entrainement dans leur club).

 

Quelles sont les règles sanitaires particulières qui s'appliquent dans mon club ?

L'activité proposée au sein de votre club doit se faire dans le cadre d'un protocole sanitaire renforcé.

Par conséquent :

- Les vestiaires collectifs doivent rester fermés (hormis pour les publics prioritaires)

Le port du masque est obligatoire à terre pour les personnes de plus de onze ans

L'attestation de déplacement dérogatoire doit avoir été remplie préalablement à la venue sur le site de pratique

Il est nécessaire de veiller à respecter la distanciation physique de 2 mètres entre les personnes

Les rassemblements de plus de 6 personnes dans l'espace publics sont interdits (ce qui n'empêche pas d'organiser des activités encadrées sur l'eau pour un groupe de 10 mineurs)

 

La pratique en double ou en équipage est-elle possible ?

A ce stade, seule la pratique sur un support individuel est envisageable sauf pour les publics prioritaires et les personnes partageant le même domicile.

En effet, la pratique en double ou en équipage ne permet pas de respecter la distanciation physique de 2 personnes entre équipiers.

La FFVoile échange actuellement avec les autorités compétentes pour obtenir des avancées concernant la pratique en double et en équipage pour tous nos licenciés.

 

Quel motif dois-je indiquer sur mon attestation pour aller pratiquer ?

Dans le cas de la pratique libre, il convient de cocher la 6ème case de l'attestation standard « Déplacements en plein air ou vers un lieu de plein air… »

Pour les mineurs qui peuvent se rendre par dérogation dans un club situé à plus de 20 kilomètres de leur domicile, il convient de cocher la 2ème case « Déplacements pour se rendre dans un établissement culturel autorisé… ». Le ministère travaille à l'ajustement de l'attestation afin d'intégrer les établissements sportifs à cette case. Par ailleurs, en cas de contrôle, vous pouvez présenter votre Licence FFVoile.

 

Je suis encadrant (salarié ou bénévole) ou dirigeant, quel motif dois-je indiquer sur mon attestation pour me rendre au club ?

Peu importe leur statut (bénévole ou salarié), les encadrants ou dirigeants doivent cocher la 1ère case de l'attestation standard « Déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle …. »

 

Je suis employeur, quel document dois-je transmettre pour justifier le déplacement professionnel de mon salarié ?

Vous pouvez utiliser le document accessible au lien suivant : https://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/30-10-2020-justificatif-de-deplacement-professionnel.pdf

 

Quels sont les publics prioritaires qui bénéficient de dérogations par rapport aux règles de droit commun ? Et quelles sont ces dérogations ?

Certains publics sont considérés comme prioritaires selon le gouvernement et bénéficient de règles dérogatoires pour leur pratique de la voile. Ces publics peuvent notamment pratiquer en double ou en équipage, accéder aux vestiaires collectifs et ne sont pas limités par la règle des 20 kilomètres autour de leur domicile.

 Il s'agit :

des groupes scolaires et périscolaires ;

des sportifs professionnels et des sportifs de haut-niveau (haut niveau, collectifs nationaux et espoirs et sportifs inscrits au PFF et sur le serveur PSQS) ;

des personnes pratiquant la voile dans le cadre d'une formation universitaire ou d'un cursus professionnel diplômant (BPJEPS, CQP IV) ;

des personnes pratiquant la voile munies d'une prescription médicale ;

des personnes présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées

 

Est-il possible d'organiser ou de participer à une compétition ?

A ce stade, les compétitions restent interdites sauf dans le cadre d'une pratique de haut-niveau et dans certains territoires ultra-marins.

En fonction des futures annonces gouvernementales, la FFVoile envisage de reprendre les compétitions dès début janvier 2021 dans le cadre d'un protocole sanitaire renforcé.  

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :