Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Les français à mi-parcours de la pré-olympique en Chine

[Equipe de France]  - le 28/08/2006

[Equipe de France] La France constitue sans nul doute l'une des grandes nations animatrices de ce début de pré-olympique. Alors que le coup d'envoi de ce premier rendez-vous à Qingdao a été donné lundi, les tricolores sont en tête dans trois séries sur les 9 où la France est présente -précisons que nous n'avons pas de représentants en Star et en Finn-. Plusieurs équipages occupent également la deuxième place. La compétition se termine mercredi mais à mi parcours, on peut donc dire que le bilan est pour l'heure satisfaisant malgré des conditions météo difficiles caractérisées par du petit temps, du clapot et beaucoup de courant. « Ce plan d'eau ne sera pas facile. Les conditions de vent faible provoquent de longues attentes. En plus, le courant est un élément important il peut atteindre plus d'un noeud au plus fort de la marée montante » explique Claire Fountaine.

Pour deux des trois séries menées par les français, pas de surprises, les leaders font partie des « habitués » des premières places. Pour la troisième série en revanche, la domination tricolore était moins attendue.
Commençons par les « ténors ». C'est d'abord la médaillée olympique d'Athènes Faustine Merret qui domine les débats en RS :X après quatre manches courues dont deux victoires. Le duo Ingrid Petitjean / Nadège Douroux continue lui aussi à faire des étincelles en 470. Les marseillaises sont en tête à l'issue des six manches disputées à ce jour et affichent une victoire. Belle performance également des jeunes Camille Lecointre et Gwendolyn Le maitre qui talonnent Ingrid et Nadège à seulement trois petits points de leur tableau arrière.

Mais la vraie surprise vient de l'association Manu Dyen / Yann Rocherieux qui s'est installée à la tête du classement général en 49er et ce avec 4 victoires de manches sur les 7 disputées ! Les tricolores comptent 8 points d'avance sur les anglais Draper / Hiscocks, médaillés de Bronze à Athènes.

Notons également d'autres belles entrées en matière comme la deuxième place du duo Nicolas Charbonnier / Olivier Bausset en 470, la deuxième place de Xavier Revil et Christophe Espagnon en Tornado ou encore la troisième place de Olivier Backes et Paul Ambroise Sevestre, également en Tornado.
Pour les autres séries, il reste encore plusieurs jours de course pour essayer de progresser vers la tête du classement général ou pour se maintenir dans le Top Ten. Notons que la première française en Laser Radial est Sarah Steyaert, 12ème, le premier français en Laser est Jean-Baptiste Bernaz, 9ème, le premier français en RS :X est Julien Bontemps, 5ème et les premières françaises en Yngling, l'équipage composé de Anne Le Helley, Marion deplanque et Catherine Lepesant est 10ème.

Les Medal Races sont programmées mercredi 30 août. Seuls les 10 premiers de chaque classement auront alors l'autorisation de disputer cette ultime manche. Nous vous informerons mardi des français sélectionnés pour la Medal Race.

Interview de Claire Fountaine, directrice de l'équipe de France :
Sur les 49ers : « Manu Dyen et Yann Rocherieux ont fait une très belle première journée qui les as bien mis dans la course. Ils sont rapides, clairvoyants. C'est presque le parcours sans faute… Pour preuve, aujourd'hui au cours des trois manches disputées, personne n'a croisé devant eux. »
Sur les 470 F : « Les filles réalisent un beau doublé. Elles ont très bien navigué les unes comme les autres mais pas forcément sur les mêmes manches. Elles sont régulières et plutôt à l'aise. »
Sur les 470 H : « Benjamin et Romain Bonnaud ont eu du mal à démarrer. Mais ils ont fait une très belle deuxième journée. Ils devraient remonter. Nicolas et Olivier sont quant à eux assez réguliers. »
Sur les Tornado : « Xavier Revil et Christophe Espagnon comme Olivier Backes et Paul Ambroise Sevestre sont bien dans la course. Ils sont adroits. Yann Guichard et Alexandre Guyader ont fait aussi de belles choses mais manquent parfois un peu de réussite. »En Laser Radial : « Il faut noter le beau démarrage de Sarah Steyaert. Elle a plus de mal depuis, c'est une série où il y a beaucoup de brassage. »
En Laser : "Jean Baptiste Bernaz avait très bien démarré mais il a fait une mauvaise journée aujourd'hui alors que Félix et Thomas ont eux, bien navigué. »
En Yngling : « Les deux équipages ont un peu de difficultés en vitesse. Elles ne naviguent pas avec leur bateau habituel et ont du mal à trouver les réglages ».

Sur la pré-o plus généralement : « On est pour l'instant très satisfaits des résultats. En voir autant aussi bien placés est très encourageant. C'est un championnat très long et très fatiguant. Il fait très chaud, il y a beaucoup d'humidité. Il va donc falloir rester très concentré. Le soir, nous organisons des réunions avec toutes les séries. Il y a beaucoup d'échanges. C'est un plan d'eau que tout le monde découvre et ces échanges sont très enrichissants. »

Interview de Françoise Le Courtois, entraineur des RS :X :
« On est satisfait notamment pour Faustine, qui ne s'est pas beaucoup entrainée. Elle s'est vite adaptée aux conditions. C'est un plan d'eau très technique et elle profite de son avance importante notamment dans les techniques de pumping dans le petit temps. Elle est systématiquement plus rapide que le reste de la flotte. Les jeunes ont quant à elles plus de mal techniquement. Ces conditions de vent léger avec le courant font appel à l'expérience. Donc je ne suis pas étonnée des résultats assez irréguliers. Chez les garçons, c'est très disputé. Julien est bien dans le match. Les conditions semblent correspondre à sa préparation. Nico est un peu moins affûté dans ces conditions de courant important. Ce qui est certain c'est que la hiérarchie est très bousculée, ce sont les poids plume qui se retrouvent en tête car ils ont une meilleure capacité d'accélération dans le petit temps. »


Liste des équipages français présents à Qingdao :
RSX Femmes :
Faustine MERRET (Crocodiles de l'Elorn)
Pauline PERRIN (CV Mayenne)
Charline PICON (CN La Tremblade)

RSX Hommes :
Julien BONTEMPS (ASPTT Nantes)
Nicolas HUGUET (La Pelle Marseille)

Laser Radial :
Sophie de TURCKHEIM (YC Antibes / Equipe de France Militaire)
Sarah STEYAERT (CV Chatelaillon)
Solenne BRAIN (SR Brest)

Laser Standard :
Thomas LEBRETON (SR Brest / Equipe de France Militaire)
Félix PRUVOT (CN Fouesnant Cap Coz / Equipe de France Militaire)
Jean Baptiste BERNAZ (COYCH)

470 Femmes :
Ingrid PETITJEAN et Nadège DOUROUX (SN Marseille/SN Marseille)
Camille LECOINTRE et Gwendolyn LEMAITRE (SR Brest/SR Brest)

470 Hommes :
Benjamin et Romain BONNAUD (SN Sablais/SN Sablais)
Ronan DREANO et Ronan FLOCH (YC Carnac/USAM Voile)
Nicolas CHARBONNIER et Olivier BAUSSET (YC Antibes/CN St Maxime)

49er :
Emmanuel DYEN et Yann ROCHERIEUX (CNV Aix Les Bains/CN de Sciez)
Alexandre MONTEAU et Damien GUILLOU (CN Lorient/CN Lorient)

Tornado :
Xavier REVIL et Christophe ESPAGNON (SRV Annecy/SR Rochelaises Equipe de France Militaire)
Olivier BACKES et Paul Ambroise SEVESTRE (SN Marseille/La Pelle Marseille)
Yann GUICHARD et Alexandre GUYADER (AN Ile aux Moines/CN Angoulins)

Yngling :
Anne LE HELLEY, Marion DEPLANQUE et Catherine LE PESANT (SR Rochelaises/SNO Nantes Equipe de France Militaire/SR Rochelaises)
Anne Claire LE BERRE, Julie GERECHT et Alice PONSAR (USAM Voile Equipe de France Militaire /SN St Quay Portrieux Equipe de France Militaire /CVB Erquy Equipe de France Militaire)

Tous les résultats sur : http://www.2006qdregatta.com/

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :