Menu


Alerte CORONAVIRUS



La FFVoile au soutien de ses clubs :

Afin de soutenir ces clubs, la FFVoile propose de nombreux contenus pour vous aider à gérer cette crise. Pour y accéder, rien de plus simple, il suffit de vous connecter à votre ESPACE CLUB rubrique "Coronavirus : Informations déconfinement" :

  Connectez vous à votre Espace Club


Comment la FFVoile s’organise ?

Suite aux mesures prises par le Gouvernement, dans le but de lutter contre la propagation du Coronavirus COVID-19, la Fédération Française de Voile a pris toutes les dispositions pour permettre le respect de ces consignes. Que ce soit en interne, pour ses salariés, dans l’accompagnement de ses clubs affiliés et auprès des acteurs du monde du nautisme, la FFVoile met tout en œuvre pour informer, aider et soutenir ses interlocuteurs dans la gestion des répercussions liées aux mesures prises contre la crise sanitaire actuelle.

En interne, la direction de la FFVoile a mis en œuvre, grâce au concours notamment du Service Informatique, les moyens nécessaires pour permettre à tous les salariés du siège à Paris de pouvoir télétravailler dans les meilleures conditions possibles, tout en permettant à ceux qui en ont le besoin de pouvoir également se dégager du temps pour pouvoir s’occuper de ses enfants. La fédération se doit de continuer à fonctionner opérationnellement pour assurer ses missions. Elle doit de plus apporter à l’ensemble de ses publics (structures affiliés, CDV, ligues, licenciés, pratiquants) les informations, les aides et les actions nécessaires pour les accompagner dans cette période difficile.


Retrouvez l'ensemble de nos recommandations dans votre ESPACE CLUB rubrique "Coronavirus : Informations déconfinement" :
  Connectez vous à votre Espace Club


Comment joindre la FFVoile ?

En cette période difficile, la FFVoile reste plus que jamais à disposition de ses publics pour les accompagner et répondre à leurs questionnements. Pour contacter la FFVoile, merci d’utiliser le formulaire de contact ici : https://www.ffvoile.fr/ffv/web/contact.asp

Par ailleurs, l'ensemble des lignes téléphoniques directs sont toujours fonctionnelles et renvois vers leurs correspondants.



Quels sont les gestes à adopter ?

Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

Téléchargez l'affiche des gestes barrières (Pdf, 73 Ko)

Pour les personnes se trouvant ou revenant d’une zone où circule le virus :

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) si vous habitez dans une zone où circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :



Quelles sont les consignes en cas de déplacement à l'étranger ?

Compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger, dans toute la mesure du possible.
 
Par ailleurs, pour les voyages vers les zones où le virus circule activement (cf liste des zones d’exposition à risque établie par le ministère de la santé), il convient de se référer aux recommandations spécifiques qui figurent dans les conseils aux voyageurs du pays concerné.
 
Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères met régulièrement à jour ses conseils aux voyageurs. Ils sont disponibles sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (lien) et sont réévalués en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique internationale et des mesures prises par les autorités locales.



Que faire en cas d'urgence ou de doute ?

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux, si vous présentez des signes d’infections respiratoires dans les 14 jours suivant votre retour de Chine (Chine continentale, Hongkong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, d’Iran ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, il faut contacter le 15 ou le 114 pour les personnes ayant des difficultés à parler ou entendre.

Si vous êtes à l'étranger, l’Ambassade et consulat est à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions. Par ailleurs, le ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.



Avertissement aux sportifs

Comme vous avez pu tous le constater, la situation épidémique concernant le COVID 19 est en train de s’aggraver en France et dans le monde entier.

Il s’agit d’un virus contre lequel nous n’avons, actuellement, AUCUN traitement officiel ni aucun vaccin, qui touche tous les âges et qui peut mettre jusqu’à 14 jours avant de donner des signes cliniques.

Les recommandations actuelles sont claires : « Restez chez vous pour sauver des vies ».

LES SYMPTÔMES :

Le Coronavirus peut prendre plusieurs formes, du petit rhume à la pneumopathie virale gravissime, aucun symptôme : vous êtes porteur sain.

Quelque soit votre état de forme de base, vous êtes susceptible de développer une forme grave.

Si vous développez une forme avec atteinte respiratoire, il est possible que vous gardiez des séquelles pulmonaires de toutes sortes. Leurs natures et proportions ne sont pas encore connues car nous manquons d’études rétrospectives.

Dans tous les cas si vous êtes COVID+, vous êtes contagieux, même si vous ne présentez pas de signes cliniques (porteur sain). L’état actuel de nos ressources ne permettant pas de tester tout le monde, vous devez vous considérer comme porteur sain jusqu’à preuve du contraire.

POINTS ESSENTIELS

1) Respecter le confinement en étant TRÈS strict :

Cela signifie que quand vous sortez pour faire des courses ou faire du sport vous prenez le risque de contracter le virus en touchant les objets ou en marchant dans la rue.

 Éviter les sorties au maximum et respecter les distances de sécurité. 

2) Ne pas faire de sport à haute intensité (plus de 80% de votre FC max) car vous augmentez le risque de complications cardiaques.

Lorsque vous faites du sport à haute intensité, votre respiration s’accélère et votre quantité d’air inspiré augmente. Si vous n’êtes pas infectés vous risquez d’attraper le virus et si vous êtes positif mais sans symptômes, vous risquez de développer une maladie cardiaque gravissime appelée myocardite.

Le risque, c'est surtout la durée de l'effort et l'intensité. Il s'agit donc de ne pas produire d'effort violent, de rester en dessous de 80 % de sa fréquence cardiaque maximale, ne pas faire de séances longues et ne pas dépasser une heure. Et ne surtout pas s'envoyer à fond. Privilégier les exercices de renforcement musculaire en aérobie.

3) Ne pas faire de sport du tout si vous présentez le moindre symptôme.

Déjà, en temps normal, les infections virales ne sont pas compatibles avec l'effort. Quand on a de la fièvre ou des courbatures, on doit absolument arrêter le sport et ne pas en faire pendant les huit jours qui suivent. C'est une des règles d'or édictées par le Club des Cardiologues du Sport dès 2006 mais elle reste encore largement ignorée ou négligée.

Le risque, c'est la mort subite ; le virus se propage au muscle cardiaque et provoque une arythmie qui peut être très dangereuse.

4) Les gestes barrières, valables aussi avec vos proches, sont de plus en plus d’actualité :

Le lavage des mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables et en changer à chaque fois, pas de serrage de main ni de bises.

Cette période peut être l’occasion de prendre soin de vous et de vous protéger au maximum afin de préserver au mieux vos capacités de performance.

Il faut bien avoir compris que le risque du COVID (excepté le décès bien évidemment) est de vous laisser potentiellement des séquelles pulmonaires qui impacteraient à long terme vos performances sportives.



Documents utiles

Télécharger la Fiche conseil pour personnes avec un risque faible

Télécharger la Fiche conseil pour personnes avec un risque modéré

Télécharger la Fiche conseil pour personnes avec un risque fort

Téléchargez l'affiche des gestes barrières (Pdf, 73 Ko)

Téléchargez l'affiche coronavirus : ce qu’il faut savoir (Pdf, 1Mo)