L'Organisation du Système d'Information pour les Régates Inter Séries

Les régates en Inter-séries concernent un très grand nombre de régatiers. Aux côtés de la monotypie, la diversité des bateaux nécessite une bonne organisation

Pour gérer la disparité des bateaux à l'aide de temps compensés, deux techniques sont possibles.

  • Constater les potentiels réels des bateaux.
  • Calculer ceux-ci en fonction de leurs dimensions.

Pour des raisons historiques ces 2 techniques, développées en parallèle, ont été proposées et mises en oeuvre séparément. Au point de paraître opposées et parfois ressenties comme concurrentes. En ne permettant plus à des bateaux identiques de courir ensemble !

Elles sont pourtant tout à fait complémentaires.
Un bateau qui n'a pas encore navigué, n'a pas de potentiel réel connu par l'expérience : seul un potentiel prévu est accessible.
Mais quand l'expérience s'est accumulée, si des écarts entre le comportement théorique et le comportement réel apparaissent, mieux vaut pouvoir en tenir compte. C'est le potentiel réel.

Pour faire correspondre entre eux les systèmes de rating qu'elle gère, la FFVoile a mis au point dans le programme OSIRIS, un barème leur permettant de s'exprimer chacun avec la même référence. La même échelle de grandeur.

Depuis 2008 cette organisation s'est imposée en France pour permettre la réunion dans les mêmes classements, de bateaux dont les potentiels sont appréciés par  diverses méthodes. Le performance system, basé sur un puissant observatoire des vitesses , a tissé des liens avec deux systèmes a prévision de performance : l'un s'adresse aux bateaux de la jauge JCH pour les anciens plans, que l'on nomme classics l'autre s'adresse au bateaux plus modernes avec les techniques de l'ORC. Les quillards de compétition, suivis par la voile légère dans une table de rating, y sont associés de leur côté par une relation d'équivalence.

Le déploiement du programme Osiris a permis de mettre en place un dispositif qui concerne actuellement en France l'essentiel de l'intersérie habitable : plus de 5000 bateaux lors de  1000 compétitions annuelles.

L'organisation des systèmes d'information permet désormais

  • 1) La demande des contrats de jauge (certificats) par formulaire internet
  • 2) La tenue à jour quotidienne de ces contrats
  • 3) La vue en ligne de tous les contrats avec indication de leur statut (valide, périmé, obsolète)
  • 4) La mise à disposition quotidienne des données essentielles  des contrats au profit du logiciel de classement FREG.
  • 5) Le fonctionnement sur une base nationale du classement OSIRIS habitables pour tous les licenciés concernés.
  • 6) Le classement national par façade de TOUS les « skippers-bateaux ».
  • 7) Et bien évidemment la tenue à jour de l'observatoire des vitesses.

Comme le disent maintenant les Anglos saxons, la FFVoile possède maintenant une

Organization for
Smart
Inputs for
Rating
Information
Systems

 

Partenaires FFVoile

Fédération Française de Voile
Département Habitable
17 rue Henri Bocquillon - 75015 Paris
habitable@ffvoile.fr