VOTER

Date limite pour voter : le dimanche 9 décembre (inclus)

Le vote des internautes
du 15 novembre au 9 décembre 2012

Résultats le 11 décembre

Le principe

Comme chaque année, la Fédération Française de Voile organise un vote sur son site internet. Vous avez jusqu'au 9 décembre prochain pour voter. Lors de l'élection finale, le 10 décembre, la voix du public comptera pour deux voix.

Ils sont cinq à pouvoir succéder à Jean-Pierre Dick, vainqueur l’an dernier et qui s’apprête à prendre le départ du Vendée Globe. Ce sont, par ordre alphabétique :

Le trophée du Marin de l'Année est un prix remis chaque année par la Fédération Française de Voile au Marin ayant réalisé la meilleure performance sportive de l'année écoulée.

Cette distinction est remise au sportif à l'issue de la Soirée des Champions de la FFVoile. Une soirée privée en présence des meilleurs athlètes et des partenaires de la voile française qui se tient début décembre à Paris.

La Soirée des Champions

Pendant la Soirée des Champions, les plus grandes performances de l'année dans toutes les catégories sont récompensées : Voile Légère, Windsurf, Course au Large en Equipage, Course au Large en Solitaire, Match Racing, Records, Volvo Ocean Race, Imoca,Class 40, MOD, Mini 6.50...

Depuis maintenant 3 ans, un Trophée de l'Inovation est également remis par la Fédération des Industries Nautique.

En tout, c'est une quarantaine de trophées qui sont remis chaque année.

L'élection du Marin de l'Année

Parmi les quarantes trophées remis chaque année, une sélection spéciale est faite pour participer à l'élection du MARIN DE L'ANNEE. Un jury d'une dizaine de personnes est alors composé, qui se réunit le jour de la Soirée des Champions pour décider du vainqueur.

Le lauréat sera désigné par un jury composé de représentants du milieu de la voile, journalistes et de membres élus de la FFVoile. Il se réunira quelques heures avant la Soirée pour délibérer et rendre son verdict.

Le "grand public" a quant à lui la possibilité d'exprimer son opinion grâce à un vote sur Internet, du 15 novembre au 9 décembre - veille du vote. Le gagnant du vote Internet sera considéré comme la "voix du public" et comptera double lors du vote final.

Les précédents marins de l'année

Antoine Albeau

Antoine Albeau

Photo : Eric Bellande

Nominé pour : son titre de Champion du Monde de Slalom (circuit PWA)

 

Antoine Albeau est un des sportifs français les plus titrés et ce, toutes disciplines confondues. Sur l’eau, c’est une figure incontournable que l’on admire ou que l’on craint selon que l’on soit spectateur ou concurrent. L’un de ses surnoms : « T1000 » en dit long sur sa capacité à étriller ses petits camarades.

Spécialiste incontesté du slalom, Antoine est un touche à tout, aussi à l’aise en vitesse qu’en vagues et qui avoue un petit faible pour « les vents forts et les vagues monstrueuses ». Originaire de l’île de Ré, il a joué un rôle central dans la création de l’Equipe de France de Funboard.

En 2012, il remporte remporte son vingtième titre mondial en s’imposant sur la Coupe du Monde de Slalom. Un mois plus tard, il bat son propre record de vitesse avec un run à 49,41 nœuds établi en Namibie.

Son club : la SR Rochelaises

Extrait du palmarès :

En savoir plus sur :

Julien Bontemps

Julien Bontemps
Photo : Lionel Cottin

Nominé pour : son titre de Champion du Monde de planche à voile RS:X

 

Originaire de Gerardmer dans les Vosges où il a débuté la planche à voile à 12 ans, Julien réside depuis longtemps à Nantes. Il dispute à 18 ans son premier championnat du monde avant de les enchaîner jusqu’à son premier titre en 2004, dans les eaux turques. Malgré ce palmarès, il n’arrivera que 9ème à Athènes. Lors des JO de Pékin, il prend sa revanche et apporte à la France une médaille d’argent, la plus belle de l’olympiade. A quelques mois des Jeux Olympiques de Londres, il devient champion du monde de sa discipline pour la troisième fois de sa carrière et marque les esprits. Il termine 5ème des Jeux Olympiques de Londres.

 

Son club : ASPTT Nantes

Extrait du palmarès :

En savoir plus sur :

Franck Cammas

franck-camas

Nominé pour : skipper du monocoque Groupama vainqueur de la Volvo Ocean Race

 

A l’aube de ses 40 ans, Franck Cammas est un marin heureux. Heureux mais pas comblé car pas encore élu marin de l’année !

Vainqueur de la quasi totalité des courses auxquelles il a participé depuis 1998, même s’il lui a fallu parfois s’y reprendre à plusieurs fois, l’emblématique skipper Groupama aura marqué le monde de la voile en cette année 2012 en remportant la Volvo Ocean Race.

Chasse gardée des anglo-saxons depuis de nombreuses éditions, cette victoire autour du monde en équipage avec escales a mis en valeur le savoir-faire français dans la conception, la réalisation navale mais aussi dans la navigation hauturière.

Son club : YC Pointe Rouge

Extrait du palmarès :

En savoir plus sur :

Jonathan Lobert

Jonathan Lobert
Photo : JM Liot / DPPI

Nominé pour : sa médaille de Bronze aux Jeux Olympiques de Londres

Nantais d'adoption, "John" s'est converti au Finn il y a 5 ans et c'est en 2010 qu'il est passé à la vitesse supérieure, en s'entraînant avec Ed Wright l'un des meilleurs finnistes mondiaux. Avec Thomas Le Breton, concurrent pour la sélection et néanmoins partenaire d'entraînement, ils grimpent quatre à quatre les marches de la hiérarchie mondiale et Jonathan termine deuxième de la Coupe du Monde, une performance sur laquelle personne n'aurait parié seulement quelques mois plus tôt. Depuis, cet athlète bâti comme un rugbyman enchaîne les bons résultats. Sa plus belle performance reste la médaille de bronze pendant les Jeux Olympiques de Londres. Il la doit notamment à sa victoire sur la medal race.

Entraîneur : François Le Castrec

Son club : SNO Nantes

Extrait du palmarès :

En savoir plus sur :

Loick Peyron

Loick Peyron

Nominé pour : skipper du multicoque Banque Populaire nouveau détenteur du Trophée Jules Verne

 

Dans les années 1990, à la barre du trimaran Fujicolor, Loïck Peyron remporte de nombreuses courses et ne s'adjuge pas moins de quatre titres de Champion Orma* en 1996, 1997, 1999 et 2002. Loïck Peyron n’a alors de cesse de naviguer, toujours en multipliant les expériences sur différents supports. Aucun modèle de bateau à voile ne lui échappe et au fil des années, l’homme se forge un palmarès formidable dans les courses transocéaniques. Il remporte notamment trois fois la Transat Anglaise, (course en solitaire), participe à trois tours du monde, traverse 42 fois l’Atlantique, dont 15 en solitaire.

Doté d’un palmarès exceptionnel, Loïck, né le 1er décembre 1959 à Nantes, est un communiquant hors pair, toujours enclin à partager sa passion pour la voile. Officier de la Légion d'honneur, il est, au-delà d’un marin d'exception, un conseiller de choix dans le domaine de la construction navale, dans la lignée de grands noms tels Eric Tabarly. Le 6 janvier 2012, à Brest, aux côtés d’un équipage de 13 hommes il devient détenteur du record du Trophée Jules Verne en 45 jours 13 heures 42 minutes et 53 secondes.

* Ocean Racing Multihulls Association : classe des trimarans 60 pieds

Son club : CNBPP

Extrait du palmarès :

En savoir plus sur :

Tweet