Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Alerte Météo : une nouvelle dépression va frapper la façade Atlantique dans la nuit de jeudi à vendredi

[FFVoile]  - le 30/09/2020

[FFVoile]

Après le premier coup de vent automnal le weekend dernier, une dépression devrait frapper la façade atlantique dans la nuit de jeudi à vendredi tandis qu'un épisode méditerranéen est aussi attendu dans la vallée du Rhône. Soyez prudents ! 


« On a une situation qui pourrait dégénérer », explique Yann Amice, météorologiste et directeur scientifique de la plateforme d'activité Sportrizer. Voici à quoi il faut s'attendre.

Les premiers vents violents sont prévus vendredi, entre 2 h et 6 h du matin. Ils devraient frapper la façade atlantique, entre Nantes et Bordeaux, avant de rentrer dans le pays. Selon les modèles météo, la pression devrait descendre entre 985 et 987 hPa à Nantes et même à 981 hPa à Rennes. Des rafales pourraient atteindre entre 130 et 140 km/h.

« Il y a encore de l'incertitude sur l'intensité et la dynamique du phénomène, mais les modèles sont unanimes pour ce scénario de l'atterrissage de la dépression sur la façade atlantique », développe Yann Amice.

Parallèlement, un flux de sud va provoquer de fortes pluies sur la vallée du Rhône dans la nuit de vendredi à samedi. « La dynamique ne sera pas forcément sur les Cévennes, mais plutôt sur la vallée du Rhône et les Préalpes », précise Yann Amice.

Le phénomène devrait être assez court et s'évacuer rapidement vers le nord-est de la France. Toutefois, et même si des inondations sont difficilement prévisibles aussi longtemps à l'avance, le météorologiste met en garde contre de « forts cumuls de précipitations ». Elles pourraient être supérieures à 120 millimètres dans la vallée du Rhône et les Préalpes.

Pour la suite du week-end, la situation peut encore changer mais de nouveaux épisodes de vents forts pourraient de nouveau toucher la façade atlantique. Des vagues de sept à huit mètres sont attendues dans le fond du golfe de Gascogne, samedi matin.

Selon Yann Amice, « cette tempête ouvre un mouvement de ballet. On a l'impression que le phénomène dépressionnaire va tourner autour des îles britanniques » et revenir toucher la France samedi ou dimanche.

 

Par : A.Boisselier


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :