Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

334 équipages en lice : du beau monde sur le Spi Ouest France Destination Morbihan version Automne !

[Habitable]  - le 24/09/2020

[Habitable]

Bien que déplacé du 24 au 27 septembre, le 42e Spi Ouest-France Destination Morbihan, s'annonce comme un excellent millésime, et avec au moins une inconnue ; la météo, potentiellement différente par rapport au traditionnel week-end Pascal. Frustrés d'avoir été privés de navigation au printemps pour cause de crise sanitaire, les régatiers veulent se rattraper. Petit tour d'horizon des principales forces en présence, où plus de 330 bateaux sont attendus

ETF 26 : Jean-Pierre Dick, Yvan Bourgnon, Moana Vaireaux, Billy Besson, Charles Dorange, Jean-Christophe Mourniac… tous issus de la course au large ou de la voile olympique seront en baie de Quiberon sur un rond à proximité de l'ENVSN. Sur ces catamarans à foils atteignant plus de 30 nœuds, le spectacle promet d'être au rendez-vous trois jours durant. 

 J/80 : Triple vainqueur de l'épreuve dans la catégorie la plus représentée et tenant du titre, Pierre Laouenan espère bien remporter un quatrième succès en baie de Quiberon pour cette épreuve comptant pour la Coupe de France 2020, et où l'on trouve nombre de favoris fines barres dont Sylvain Pélissier, Anne Phélipon, Eric Despierre… et tous les ténors de la série. 

 Diam 24 : Mathilde Géron, Solune Robert, Pierre-Loc Berthet, Clément Cron, ou encore Guillaume Pirouelle, ce dernier vainqueur du Spi et du Tour Voile 2019, sont les favoris logiques en Diam 24, et espèrent conquérir le titre de champion de France, disputé cette année en deux actes, à La Trinité-sur-Mer puis au Havre lors de la Normandie Cup. A noter également que c'est le Club Nautique d'Aix-Les-Bains qui a remporté le concours organisé par la classe avec le chantier ADH Inotec et des personnalités de la FF Voile, de la régate et de Ouest-France. Alexis Litoz sera donc à la tête du Diam 24 savoyard mis à disposition pour le Spi. 

 Multi 2000 : Depuis que cette classe de multicoques a fait son apparition en baie de Quiberon, le succès ne se dément pas. Catamarans et trimarans de course-croisière (Bandit 800, Dragonfly…) croisent le fer sur des parcours côtiers en baie de Quiberon. Christian Guyader qui a disputé la dernière Route du Rhum sur son TS 42 est une fois de plus très attendu, et ce d'autant si le vent est présent. 

 IRC Double : Faute de Transquadra cette année, et reportée en août 2021, tous les protagonistes ou presque seront à La Trinité-sur-Mer, à commencer par Patrice Carpentier et qui régate désormais sur son JPK 9.60. Mais il aura fort à faire face à une meute d'enragés à bord des Sun Fast 3200 et 3300, Figaro 2, JPK et autres J/99, d'Olivier Lunven à Jean-Marc Reibell ou encore Alain Caudrelier, dont le neveu n'est autre que Charles, vainqueur de la dernière Volvo Ocean Race, et co-skipper du trimaran Ultim Edmond de Rothschild. 

 Osiris : Après sa victoire dans la Golden Globe Race l'an dernier, le tour du monde « à l'ancienne » Jean-Luc Van Den Heede, 74 ans, a définitivement fait une croix sur la course en solitaire. Il revient au Spi, à la barre de son nouveau bateau, un X 37 qu'il a acquis d'occasion en Espagne. Fidèle de l'épreuve trinitaine, et avec ses complices de toujours, VDH, vise la première place tout simplement… 

 IRC : Comme chaque année en IRC A, Alain Foulquier sur son splendide plan Nelson Marek 47 Saga sera à la lutte en temps compensé face au TP 52 Paprec mené par Stéphane Nevé, ou encore le JND 39 Lann Ael 2 armé par Didier Gaudoux, vainqueur notamment du célèbre Fastnet « overall » (toutes classes). 

A noter aussi la présence de Paul Meilhat, vainqueur de la dernière Route du Rhum, à la barre du half tonner Domino's en IRC C. Après plusieurs saisons en J/80 puis J/70, Laurent Sambron et son complice de la voilerie X Voiles Jean-Yves Jaffrezic, qui n'ont quasiment pas manqué une édition depuis plus de 30 ans, courent désormais sur un Sun Fast 3300 en IRC B.

 J/70 : Philippe Guigné, créateur du jeu Virtual Regatta et Hervé Leduc, ancien de l'équipe de France de 470, ou encore Olivier Burgaud font partie des favoris dans la catégorie des J/70, habituellement dominée par les équipages étrangers mais qui, pour cause de Covid 19, ne pourront sans doute pas venir courir le Spi cette année. 

Toutes les infos : https://evenements.ouest-france.fr/spi/

 

Par : Mille & Une Vagues


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :