Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Championnat de France de Match-Racing Féminin 2019 : Pauline Courtois triple la mise !

[Habitable]  - le 24/11/2019

[Habitable]

La marche devait être triomphale or la Normande Pauline Courtois a dû batailler ferme pour conserver son titre face à la Nantaise Margot Riou.

Nul n'est prophète en son pays dit le dicton. Les Normandes ont bien failli le vérifier à leurs dépens à l'occasion sur ce championnat, remarquablement organisé avec un ensemble de bénévoles très impliqué. Et il en est une à qui cet adage s'est vérifié. Il s'agit de Margot Vennin du Cvsae. Avec son classement mondial (8ème) et sa deuxième place à l'issue du round robin elle pouvait prétendre accéder à la finale pour disputer le leadership à sa coéquipière de club, Pauline Courtois, numéro un mondiale.

Mais elle est tombée sur un os avec la Nantaise de l'APCC, Margot Riou. Et sur les régates d'hier, disputées dans d'excellentes conditions de vent, ni trop, ni pas assez, sur le plan d'eau Bertrand Génard, la Normande du CVSAE s'est inclinée sèchement en demi-finale 2 - 0. "Il n'y a rien à redire, analyse Cédric Chateau. Clairement, Margot Riou a été un cran au-dessus. Margot Vennin a été victime de la pression et s'est tirée une balle dans le pied. Dès qu'il y a beaucoup d'enjeu elle passe d'une navigation excellente à une navigation moyenne. Et à ce niveau là, ça ne pardonne pas." Ceci étant, la jeune sociétaire du CVSAE s'est rattrapée en prenant la médaille de bronze après sa victoire 2 - 1 face à Elodie Bonafous (Locquirec) en petite finale.

Courtois ric et rac

Une petite finale où l'on a bien failli retrouver la grandissime favorite, Pauline Courtois, elle aussi du CVSAE au tapis. L'impensable aurait pu se produire deux fois. D'abord avec une élimination en demi-finale face à Elodie Bounafous, où la jeune Normande s'en est sortie ric et rac (2 - 1). Un premier avertissement, sans frais. Mais surtout ensuite en finale, où elle a dû batailler pendant cinq manches pour vaincre Margot Riou. La Saint-Albinaise aurait sans doute pu s'épargner des frayeurs si elle n'avait pas mordu un départ d'une vingtaine de centimètres, mais elle s'est retrouvée embarquée dans une cinquième manche où tout pouvait arriver car Margot Riou, ayant fait le plein de confiance, était bien dans le coup. "Mais Pauline est restée très sereine et n'a jamais paniqué, affirme Cédric Chateau, et lors de l'ultime manche elle a fait ce qu'il fallait pour aller chercher le titre."

Le troisième d'affilée au niveau national. La routine en somme. "Surtout pas, rectifie Pauline Courtois, un titre de championne de France, ce n'est pas anodin. La preuve il a fallu se bagarrer pour le gagner.". De fait, avec Malenn Lemaître, Louise Acker et Nath CC, l'équipage normand n'a jamais pu souffler dans ce match. "On savait que les conditions n'allaient pas être faciles, avec peu de vent même si ce dimanche il y en a eu un peu plus, mais il était très changeant ce qui a favorisé les retournements de situation."

Ajouter à cela la charge d'entraînement des Nantaises alors que les Normandes avaient un peu levé le pied après un été et un début d'automne très fourni et on peut comprendre que Margot Riou, qui n'est pas la première venue, soit parvenue à inquiéter la numéro un mondiale. Ce qui ne chagrine pas plus que ça la Normande, bien au contraire. "C'est une chance d'avoir en France un tel niveau, conclut la désormais triple championne de France. On a un très bon niverau qui nous permet de nous entraîner avec les garçons. Croyez moi, il y a pas mal de nations qui nous envient." Et la saison n'est pas encore terminée avec des courses au Havre à la fin de la semaine puis huit jours plus tard à Bédanne. Après les filles pourront souffler. Un peu.

Toutes les infos : http://evenements.ffvoile.fr/CFMRF

 

Par : Ligue de Voile de Normandie


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :