Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs
Decouvrez les Ecoles Francaises de Voile Ecole Francaise de Voile efvoile.fr

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Mondial J80
    Du 07/07/2018 au 14/07/2018
    SNSablais - Baie des Sables d'Olonne [Web]
  • Championnat de France Laser/Internationaux France
    Du 12/07/2018 au 15/07/2018
    C V HOURTIN MEDOC - LAC D' HOURTIN [Web]
  • Championnat de France 505
    Du 13/07/2018 au 15/07/2018
    SR S.P. QUIBERON - BAIE DE QUIBERON [Web]

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


CHAMPIONNAT DE FRANCE MINIMES 2018 - JOUR 1 : LIBÉRÉS, DÉLIVRÉS

[FFVoile]  - le 08/07/2018

[FFVoile]

La patience est une vertu indispensable pour qui souhaite naviguer. Les 427 jeunes marins inscrits au Championnat de France Minimes en ont fait l'expérience aujourd'hui lors la première journée de ce grand rendez-vous annuel. Après une matinée passée à attendre que le thermique se lève le PC Course a bien réussi à envoyer sur l'eau l'ensemble des Flottes Collectives alors que le vent semblait enfin ouvrir l'œil. Une course pour tout ce petit monde plus tard et le calme plat retombait sur l'Etang de Berre. Mais vers 18h un vent de 5-6 nœuds établi au Nord a fini par balayer le plan d'eau. Ni une ni deux les 427 Minimes étaient libérés rapidement pour qu'au moins une course puisse être lancée pour tout le monde. Et sous les derniers rayons chauds du soleil le spectacle fut fantastique !

Ils avaient hâte d'y aller ! Ce matin, les 427 inscrits au Championnat de France Minimes  se sont rassemblés au Cercle de Voile de Martigues pour leur premier jour de compétition. Une journée finalement d'abord marquée par le manque de vent et par un Thermique qui a mis du temps avant de pointer le bout de son nez. Après une tentative réussie mais écourtée pour les Flottes Collectives le comité de course a bel et bien pu envoyer tout le monde sur l'eau un peu avant 18h dans un vent finalement bien établi.

Au final le bilan de cette première journée est positif. Toutes les séries ont pu courir deux manches pour la plupart et au moins une pour les autres. Et on a pu assister à de belles batailles sur l'eau où dès le premier jour certains ont essayé de frapper un grand coup pour mettre la pression sur la concurrence. C'est notamment le cas d'Eliott Coville, qui a fait parler son habilité dans les conditions légères pour remporter la première course en Flotte Collective Dériveur Glisse (O'pen BIC) devant Lana Belhout et son copain de la SN Trinté-sur-Mer, Elouan Barnaud. Retour avec eux sur cette manche.

Eliott Coville : « Les conditions étaient vraiment légères cette après-midi, le vent était stable en début de course mais sur le dernier bord il y a eu une grosse bascule qui a failli me faire tout perdre alors que j'étais devant quasiment depuis le début. C'est pour ça que j'étais vraiment soulagé quand j'ai passé la ligne d'arrivée. » 
Elouan Barnaud : « Quand j'ai entendu le coup de sifflet au moment où Eliott a franchi la ligne j'ai jeté un coup d'œil à la girouette du bateau comité et je me suis dit « oula ça a basculé à fond là faut que je choque ! » 
Eliott : « J'étais super content quand j'ai vu qu'Elouan était bien placé. J'ai crié pour l''encourager! On a une super génération à la SNT, on est cinq à être sélectionnés en O'pen Bic pour ce Championnat ! Et on marche plutôt bien dans le vent léger. En début de course je me suis vraiment bien amusé mais à la fin c'était beaucoup trop stressant avec ces bascules, j'étais limite en train de trembler sur le bateau en m'imaginant que le premier qui prendrait une « ado » gagnerait la manche. Du coup c'était chaud mais au final ça c'est bien passé. A la bouée au vent j'étais bien devant, à la bouée sous le vent aussi et j'ai plutôt bien gérer le près. Si je ne gagnais pas j'allais vraiment être déçu. Du coup quand j'ai franchi la ligne c'était plus que de la joie, j'ai tapé dans ma bôme tellement j'étais soulagé ! »  

 

Didier Flamme, PRO du championnat : « La journée a été dure nerveusement pour les coureurs et aussi pour l'organisation. On s'attendait à voir l'entrée du Thermique un peu plus tôt dans la journée et finalement on a attendu jusqu'à la fin de l'après-midi pour pouvoir envoyer tout le monde. Mais finalement toutes les séries ont pu courir au moins une course aujourd'hui, voire deux pour la plupart donc le Championnat est bien parti ! Demain on a retardé l'heure du départ parce que comme aujourd'hui la météo n'est pas très engageante sur la matinée mais ça devrait se lever plus tôt selon nos prévisions ! »

 

COMMENT SUIVRE LA COMPETITION

Pour suivre le Championnat de France Minimes 2018 c'est très simple ! Vous pouvez : 

 

Par : FFVoile - T.Tiberghien


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports