Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs

Nous suivre

 

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Jeux Olympiques de la Jeunesse
    Du 06/10/2018 au 18/10/2018
    ARGENTINE - BUENOS AIRES [Web]

> Actualités


MINI FASTNET : LE BEURRE ET L'ARGENT DU BEURRE POUR LE DUO TREHIN-DENIS

[FFVoile]  - le 28/06/2018

[FFVoile]

Ca ne s'invente pas, c'est à l'heure du petit déjeuner que le mini 6.50 numéro 945 « Tartine cherche du Beurre » a coupé la ligne d'arrivée de la Mini-Fastnet en tête. A son bord, son skipper Axel Tréhin, accompagné de Fred Denis, vainqueur de la Mini-Transat en 2015. Les deux amis pouvaient exulter en arrivant sur les pontons du Winches Club de Douarnenez, ils venaient de réaliser une course parfaite à bord d'un bateau « hybride », au bout ni pointu ni rond, et mis à l'eau il y a quelques jours seulement !

En Prototype

C'est ce qui s'appelle « trouver le mode d'emploi rapidement ». Après 15 mois de chantier le tout nouveau plan Lombard construit par Axel Tréhin a touché l'eau pour la première fois il y a 2 semaines. Juste le temps de valider le test de jauge (la « Tartine » retombant du bon côté cette fois ci !) et le voilà inscrit à sa première course à l'occasion du Trophée Marie-Agnès Péron qu'il termine à une prometteuse 8e place. Une semaine plus tard revoilà Axel et son numéro 945, accompagné cette fois par Fred Denis, pour prendre le départ de la 33e édition de la Mini-Fastnet, un  aller-retour entre Douarnenez et le mythique phare qui a donné son nom à la Course. Tout s'est joué à Land's End, à la pointe sud-est de l'Angleterre, au moment où la flotte des prototypes s'est regroupé avant que le 945 hybride d'Axel et Fred parvienne à accompagner ses « frères Lombard » aux bouts pointus (800 et 850) avant de les déposer définitivement dans le long bord de portant jusqu'à l'arrivée. Le « scow » de Francois Jambou et Pascal Fievet (BFR Marée Haute Jaune) vainqueur du trophée MAP il y a quelques jours, a bien tenté de revenir sur le numéro 945 mais en vain. Au final c'est avec plus de 2h d'avance sur leurs dauphins que le duo Tréhin-Denis remportait cette Mini-Transat après 3 jours 14 h 09''12'' de mer à 6,96 noeuds de moyenne. Voilà donc un bateau bien né qui fera partie des favoris pour le grand rendez-vous de la saison, Les Sables-Les Açores-Les Sables. Mais attention, la concurrence ne voudra pas simplement se partager les miettes !

 

En série

Chez les Minis de série on avait rarement vu un plateau aussi relevé au départ d'une Mini-Fastnet. Et comme on pouvait s'y attendre le combat fut terriblement intense en tête de course ! Et c'est le duo formé entre Ambrogio Beccaria et Tanguy Le Turquais (943 - Wanted Sponsor) qui s'est finalement imposé pour 2 minutes seulement. Le tandem Franco-italien faisait figure d'épouvantail au départ avec Ambrogio, leader provisoire du Championnat de France de Course au Large en Solitaire et Tanguy, passé au Figaro l'année passée après une brillante carrière en Mini. Juste derrière eux, Amélie Grassi et Davy Beaudart (944 - Tyrion Grassi Bateaux) finissent donc à un souffle du duo franco-italien. Clarisse Crémer et Erwan Le Draoullec (903 - #TTB), qu'on retrouvait aux deux premières places de la Mini-Transat l'année dernière, complètent, six minutes après les vainqueurs, un podium de haute volée. Ça valait bien un bain à six dans les eaux froides du port de Douarnenez, comme au bon temps de la Mini-Transat !

 

 

Par : FFVoile - T.Tiberghien


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports