Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs

Nous suivre

 

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Jeux Olympiques de la Jeunesse
    Du 06/10/2018 au 18/10/2018
    ARGENTINE - BUENOS AIRES [Web]

> Actualités


VOLVO OCEAN RACE : DONGFENG AU BOUT DU SUSPENSE !

[FFVoile]  - le 25/06/2018

[FFVoile]

Au terme d'une dernière étape au suspense complètement irrespirable  c'est l'équipage Franco-chinois skippé par Charles Caudrelier Dongfeng Race Team qui remporte le dernier sprint entre Goteborg et La Haye et empoche donc la Volvo Ocean Race ! Après huit mois de course et 45 000 milles parcourus tout s'est donc joué lors de la dernière nuit de course quand Dongfeng a tenté une option à terre qui s'est avérée payante quelques heures plus tard. Six ans après Franck Cammas sur Groupama 4, trente-deux ans après Lionel Péan et son « Esprit d'Equipe », Charles Caudrelier est le 3e skipper français à remporter la course mythique.

Il fallait un dénouement spectaculaire pour mettre un point exclamation à cette incroyable édition de la Volvo Ocean Race, la 13e édition de la plus extrême des courses autour du monde en équipage. A égalité de points au départ de l'étape finale entre Goteborg et La Haye, les Néerlandais de Team Brunel, les Espagnols de MAPFRE et les Franco-chinois de Dongfeng Race Team se sont livrés un dernier combat haletant qui s'est joué dans les tous derniers milles. C'est Dongfeng qui était sorti des starting-blocks le plus rapidement depuis le port suédois, enroulant en tête la bouée de parcours à Aarhus, mouillée en plein cœur du port. Mais dans la remontée vers la marque suivante, située au large des côtes Norvégiennes, les espagnols de MAPFRE reprenaient le leadership, alors que Team Brunel recollait aux basques de ses deux autres concurrents directs. Les trois bateaux semblaient partis pour se livrer un duel à trois en se marquant jusqu'à l'arrivée à La Haye.

Mais à la tombée de la dernière nuit en mer, au large de la côte ouest du Danemark, Dongfeng décidait de prendre une option à terre, plus longue mais plus ventée, tandis que MAPFRE et Brunel choisissaient l'option au large, plus directe mais dans des vents plus légers. Dans ces temps de Coupe du Monde de Football où il est plutôt déconseillé de lâcher le marquage, Pascal Bidégorry, le navigateur de Dongfeng, prenait le risque de tenter une option à haute teneur en stress. Et il en a fallu du self-control pour Charles Caudrelier et ses hommes au moment où les milles s'accumulaient en leur défaveur dans les premières heures de cette option. Un débours qui est allé jusqu'à 50 milles à moins de 12 heures de l'arrivée ! A ce moment-là, à terre, devant la cartographie, plus grand monde y crois. Mais l'accélération attendue est arrivée enfin, tandis que MAPFRE et Team Brunel se marquaient et slalomaient entre les zones interdites à la navigation en oubliant presque le bateau franco-chinois. Pourtant à 15 milles de l'arrivée Dongfeng prenait la tête et pouvait s'envoler vers la victoire d'étape, leur première sur cette Volvo Ocean Race ! Accueilli par une foule immense à La Haye aux Pays-Bas, l'équipage mené par Charles Caudrelier pouvait laisser exploser sa joie, il venait de remporter la 13e Volvo Ocean Race !

Cette édition de la Volvo Ocean Race restera dans l'histoire pour beaucoup de raisons. La Néerlandaise Carolijn Brouwer et la Française Marie Riou sont ainsi devenues les premières femmes à remporter la Volvo Ocean Race, avec également la Suisse Justine Mettraux qui a remplacé la Française sur certaines étapes. Pour elles comme pour leurs coéquipiers cette édition de la Volvo Ocean Race restera un souvenir impérissable !


Charles Caudrelier, skipper de Dongfeng : « Je n'arrive pas à y croire. Nous avons eu tellement de frustration lors des neuf derniers mois. Nous n'avions jamais réussi à gagner d'étape, nous avons souvent été en bonne position au début et nous avons perdu des points stupides, en tant que skipper, c'était difficile à vivre. C'était la même chose sur cette étape : nous l'avons attaquée avec un bon avantage sur les autres, peut-être que nous avons alors trop pensé à contrôler MAPFRE, du coup, nous avons laissé les autres revenir. On s'est alors dit : « Non, ce n'est pas possible, nous ne pouvons pas perdre ». Encore  à dix minutes de l'arrivée, je me disais qu'il allait se passer quelque chose, mais nous avons gagné ».

L'Equipage de Dongfeng Race Team : Charles Caudrelier, Pascal Bidégorry, Stu Bannatyne (N-Z), Daryl Wislang (N-Z), Marie Riou, Carolijn Brouwer (NED), Jack Bouttell (AUS), Kevin Escoffier et Chen Jinhao (CHN), alias Horace, à bord sur cette ultime étape, auxquels il faut ajouter ceux qui ont également participé en mer à l'aventure, Jérémie Beyou, Fabien Delahaye, Justine Mettraux (SUI), Li Xue (alias « Black ») et Franck Cammas (une étape à la navigation).

 

Le classement de la 11e et dernière étape Goteborg-La Haye : 
1. Dongfeng Race Team (Charles Caudrelier) 3 jours 3 heures 22 minutes et 32 secondes 
2. team AkzoNobel (Simeon Tienpont) à 15'59'' 
3. MAPFRE (Xabi Fernandez) à 16'53'' 
4. Team Brunel (Bouwe Bekking) à 23'20'' 
5. Turn the Tide on Plastic (Dee Caffari) à 34'25'' 
6. Sun Hung Kai / Scallywag (David Witt) à 39'00'' 
7. Vestas 11th Hour Racing (Charlie Enright) à 43'04''

 

Le classement général final de la Volvo Ocean Race : 
1. Dongfeng Race Team 73 points 
2. MAPFRE 70 points 
3. Team Brunel 69 points 
4. team AkzoNobel 59 points 
5. Vestas 11th Hour Racing 39 points 
6. SHK / Scallywag 32 points 
7. Turn the Tide on Plastic 32 points

 

Par : FFVoile - T.Tiberghien


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports