Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Championnat de France Elite de Course au Large
    Du 12/03/2018 au 16/09/2018
    FFVOILE - Circuit 6 étapes / CFECL 18 [Web]
  • La Solitaire Urgo - Le Figaro / Etape 6 CFECL 18
    Du 20/08/2018 au 16/09/2018
    OC Sport - Départ Le Havre [Web]
  • Test Event - Enoshima Japon
    Du 07/09/2018 au 18/09/2018
    JAPON - ENOSHIMA [Web]
  • Championnat de France Sport Entreprise Habitable
    Du 13/09/2018 au 16/09/2018
    NPB - Piriac La Turballe et Mesquer [Web]

> Actualités


La France se qualifie pour les épreuves de Kiteboard aux Jeux Olympiques de la Jeunesse.

[FFVoile]  - le 09/05/2018

[FFVoile]

En terminant respectivement 4ème et 5ème du Championnat du Monde Jeunes de Kiteboard (twintip Race) Poema Newlland et Benoit Gomez qualifient la France pour les prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine en octobre prochain. Une belle performance de nos deux jeunes kiteboarders qui permet à la France d'être présente dans les 5 catégories ouvertes pour les JOJ. 

Pour se faire, il fallait terminer pratiquement sur le podium puisque seules les quatre premières nations obtenaient leurs billets. En terminant 4ème et 5ème les deux jeunes Français qualifient la France grâce deux Dominicains dans les 4 premiers chez les garçons. Cela aura donc été « chaud » pour la délégation Française d'autant que c'est sur la dernière journée que le classement général s'est joué.

Antoine Weiss - Entraîneur de la délégation nous raconte :

Antoine, tu étais l'entraîneur de la délégation Française présente en Chine. Quels étaient vos objectifs en vous déplaçant en Chine ?Les objectifs étaient clairs : qualification pour les JOJ pour les filles et les garçons avec en cerise sur le gâteau un podium voir un titre. Nous avions manqués la qualification continentale (Europe) chez les garçons d'une place. Chez les filles nous étions passés un peu à côté. l'Europe étant le continent le plus représenté mondialement le principe de qualification par continent n'est pas en notre faveur.

Quels ont été les conditions d'organisation du Championnat d'un point de vu sportif et météo ?

L'équipe est arrivée 6 jours avant la compétition pour absorber le décalage et pouvoir analyser, comprendre la météo locale ainsi que le plan d'eau. Les premiers jours nous avons eu peu de vent mais nous avons pu nous entraîner tous les jours jusqu'à la compétition.  Sur les 5 jours de compétition, nous n'avons pu en faire que 3 obligeant l'équipe à se mobiliser rapidement. Au total 6 courses ont été validé. La première journée fut catastrophique pour les Français mais par expérience, toute l'équipe savait que cela était "redressable" avec le jeu des "discards". À la fin de la deuxième journée, les filles sont qualifiées avec un podium en vue et les garçons sont 7ème à 1 Pts du 6ème et du 5ème et 2 pts de la 4ème place.

La dernière journée s'annonçait donc tendue pour les garçons ! Benoit Gomez 7ème, avait pour objectif de contrôler ses adversaires directs en tentant dans la manche finale de finir devant eux. Chez les filles, l'objectif était d'accéder aux finales pour prétendre au podium. Nos deux championnes, Poema Newland et Lola Ulrich y parviennent mais un OCS (départ volé) de Lola et un DNE  (Disqualification) de Poema ne leur feront marquer que 6 point, Poema se retrouve 3ème à égalité avec la chinoise mais avec moins de bonnes manches et se classe donc 4ème après la 6eme manche. Du côté des garçons, surprise, le 5ème craque en faisant un OCS dans les phases qualificatives et le 4ème ne parvient pas à accéder en finale. Victor Bachichet qui a très mal commencé ses Mondiaux se rattrape en faisant 2 places de 2. Benoit finit 3 ce qui lui permet de remonter à la 5ème place.À ce moment la France, pour les filles et les garçons, est qualifiée. Il reste une manche mais l'approche d'une tempête pousse l'organisation à l'annuler ! 

La qualification de la Nation pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse n'était pas facile à obtenir, tu dois être satisfait du résultat ?

Plus que satisfait. La qualification a été difficile, elle n'en est que plus savoureuse ! La qualification aux JOJ est le résultat du travail d'une équipe, d'un staff, sans qui rien n'aurait été possible. 

Je suis heureux car mes athlètes méritent leur qualification et ont su réagir après l'échec de Dakhla. Je suis satisfait car la victoire n'est pas qu'une victoire technique mais aussi stratégique et mentale. Une bonne mise en bouche pour l'Argentine.

La France seul pays à se qualifier dans les 5 catégories

Il faudra bien entendu attendre la publication officielle de la Fédération Internationale (World Sailing) mais il semble que la France est le seul pays à avoir réussi à qualifier un jeune dans chacune des 5 catégories. Ainsi avec l'Argentine (pays organisateurs qualifiés d'office), la France sera présente en planche à voile femme et homme, en catamaran mixte et donc en kiteboard femme et homme.

« C'est une réelle satisfaction nous indique Jacques Cathelineau, Directeur Technique National. Je tiens à féliciter les jeunes compétiteurs qui par leurs performances ont qualifiés la France sur toutes les épreuves de référence. Merci à l'encadrement d'avoir réussi à les amener à ce niveau de performance. Notre travail n'est pas terminé, nous allons devoir maintenant procéder à la sélection des coureurs qui iront en Argentine. Ensuite nous mettrons en place la programmation adéquate pour leur permettre d'arriver en pleine forme en octobre afin qu'ils aillent chercher une médaille. A l'image des Jeux Olympiques, dont une partie des qualifications va se jouer cet été au Danemark, la qualification puis la sélection ne sont que des étapes et non pas un aboutissement. »

Pour en savoir plus sur les résultats du Championnat du Monde :

http://twintipracing.com/

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports