Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs
Decouvrez les Ecoles Francaises de Voile Ecole Francaise de Voile efvoile.fr

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Mondial J80
    Du 07/07/2018 au 14/07/2018
    SNSablais - Baie des Sables d'Olonne [Web]
  • Championnat de France Laser/Internationaux France
    Du 12/07/2018 au 15/07/2018
    C V HOURTIN MEDOC - LAC D' HOURTIN [Web]
  • Championnat de France 505
    Du 13/07/2018 au 15/07/2018
    SR S.P. QUIBERON - BAIE DE QUIBERON [Web]

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


Un bilan encourageant pour nos jeunes kiteboarders à Dakhla

[FFVoile]  - le 01/03/2018

[FFVoile]

La première épreuve de qualification du continent européen pour les Youth Olympic Games 2018 en kiteboard s'est achevée dimanche à Dakhla, au Maroc. Sur un spot un peu piégeux, le bilan français est encourageant, l'équipe ayant montré une belle osmose et de très beaux exploits sportifs, chez les filles comme chez les garçons.

Nous avons rencontré Antoine Weiss, Chef de Délégation Kiteboard à la FFVoile, qui était sur place.

 

Bonjour Antoine, quel a été l'enjeu de cette première épreuve qualificative de Kiteboard ? « Il y avait un double enjeu : être au minimum dans le top 10, au mieux dans le Top 5, et idéalement avoir les premières places pour qualifier la nation. Au total, il n'y aura de la place que pour 24 jeunes (12 garçons et 12 filles) aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, qui se dérouleront cette année à Buenos Aires ».

 

Pouvez-vous nous dresser un premier bilan ?

« On a très bien débuté la compétition en trustant un peu les podiums. Une 2e journée difficile avec des petites erreurs qui nous ont fait descendre au classement.  L'équipe n'a pas eu bcp de chance notamment avec les juges. Mais sur la dernière journée, tout était encore faisable. On pouvait avoir un podium chez les filles et une première place chez les garçons.

Chez les filles, Lola Ulrich (Le Spot Kitecenter), qui était 2nde au classement avant la dernière journée, a fait beaucoup d'erreurs technique après sa belle première journée. Et Poema Newland (KSL), qui était passé à côté de ses 2 premières journées, a fait une super performance le dernier jour en remontant à la 4e place.

Côté garçons, 4 présents : Lilian Mosa (Le Spot Kitecenter), Anthony Picard (KWM), Victor Bachichet (KSL) et Benoît Gomez (C V Arcachon). Ce dernier rentre très fort dans la compétition et est en tête à l'issue de la première journée. À l'issue du 2e jour, des conditions très aléatoires passant de 10 à 25 nœuds, ce qui implique un choix de voile conséquent. Le vent est tombé et Benoît n'avait pas de taille d'aile suffisante et a donc navigué sous-toilé. Il a quand même réussi à rester dans le Top 3. Mais celui qui a terminé premier a fait 3 places de 1 ce jour-là… Ça nous a couté un peu cher. Le 3e jour a été assez épique car le premier, le slovaque Vodisek ne paraissait pas très serein et l'équipe a su en profiter. L'équipe a permis une belle remontée sur les 7 manches (1 manche : 8 slaloms enchaînés avec 8 personnes. Il faut finir dans les 4 premiers pour passer à l'étape suivante). L'osmose de l'équipe a permis à Benoît de se sentir soutenu et en confiance et la dernière manche, qui était discardable (le plus mauvais résultat n'est pas pris en compte), a vu le slovaque se faire éliminer de la finale alors qu'il possédait 1 point d'avance. Ce qui veut dire que si Benoît termine premier, il a encore une chance car il est discardable. Benoît part, il est 1er à la bouée 1, il tombe et repart dernier. À 5 bouées de la fin, il repart, remonte tout et termine 1er ! On est aux anges mais malheureusement, les juges ont estimé qu'en tombant, il a gêné ses concurrents et lui ont mis une pénalité qui l'ont rétrogradé à la 2e place, à 0,9 points du premier. Il était beaucoup plus rapide que son concurrent.

Il reste encore une chance de qualification pour les JOJ que ce soit pour les garçons ou pour les filles en Chine. On est loin de ne pas être dedans. Il s'agissait des qualifications européennes mais il reste encore 4 places au niveau mondial ».

 

Avez-vous pu déterminer les axes de travail en vue de la prochaine échéance en Chine ?

« Pour les garçons, on va essayer de prendre moins de pénalités en adoptant un comportement plus réfléchi, plus malin pendant les courses. Il faut jouer davantage avec le règlement. Chez les filles, qui sont techniquement plus fortes que leurs adversaires, elles ont montré leurs capacités à se surpasser et à être leader. Poema a enchainé des manches de 3, 5 et première à la dernière manche. Il y a de belles possibilités. Il faut surtout travailler la régularité et prendre plus de confiance.

Pour la compétition de Dakhla les résultats sont :

Pour les garçons : https://scoring.windtulip.com/home/results_dashboard/41/total_results
Pour les filles :
https://scoring.windtulip.com/home/results_dashboard/42/total_results

 

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports