Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs

Nous suivre

 

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Jeux Olympiques de la Jeunesse
    Du 06/10/2018 au 18/10/2018
    ARGENTINE - BUENOS AIRES [Web]
  • GC32 TPM Med Cup
    Du 11/10/2018 au 14/10/2018
    SIRIUS EVENEMENTS - TOULON [Web]

> Actualités


François Gabart bat le record du monde en solitaire en 42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes !

  - le 19/12/2017

Seulement quelques mois après que Thomas Coville (marin de l'année 2017), ait battu le record du monde en solitaire, voilà que celui-ci est déjà battu ! En effet, François Gabart vient de terminer le tour du monde en solitaire en 42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes…

Tout commence le 4 novembre 2017 à 10h05 à Ouessant, le trimaran de la MACIF s'élance dans une véritable course contre la montre. Après un début de course plutôt tranquille dans un joli flux de secteur Nord, le skipper « envoyait du pâté » pour filer à des vitesses supersoniques vers les Quarantièmes Rugissants. Une superbe diagonale vers le cap des Aiguilles pour entrer dans l'océan Indien avec un chrono incroyable : 11 jours 22 heures 20 minutes, soit le meilleur temps de tous les temps ! Et François Gabart en profitait pour s'adjuger la plus grande distance parcourue en solo sur 24h avec 851 milles, soit 67 milles de mieux que son propre record… Et 35,46 nœuds de moyenne sur une journée.

Pendant ce tour du monde, François Gabart aura marqué les esprits faisant tomber coup sur coup quasiment tous les temps de référence sur son passage notamment sur les tronçons Ouessant-Cap de Bonne-Espérance (12 jours 20 heures et 10 minutes), traversée du Pacifique (Tasmanie-Cap Horn en 7 jours 15 heures et 15 minutes) et Cap Horn-équateur (6 jours 22 heures et 15 minutes).

Interrogé vendredi, François Gabart avait confié, à l'évocation du record qu'il s'apprêtait à battre : « Je n'aurais jamais rêvé de ce chrono. Sur le papier, avec la météo, avec ce que j'étais capable de faire avec ce bateau-là, c'était possible de battre le record, mais dans les meilleurs scénarios, d'une ou deux journées. C'est assez extraordinaire ». Le trimaran MACIF aura réellement parcouru 27 859,7 milles et sa moyenne réelle sur ce parcours est de 27,2 nœuds. Ce qui est assez remarquable quand on sait que c'était seulement sa première tentative sur ce genre d'épreuve.

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports