Menu Espace licencié Espace club
Decouvrez les Ecoles de Sport de la Voile Fédération Francaise de Voile FFVoile.fr

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Trophée Ile Pelée - Chpt d'Europe Universitaire
    Du 11/10/2017 au 15/10/2017
    Y C CHERBOURG - RADE CHERBOURG [Web]
  • Marseille One Design
    Du 12/10/2017 au 15/10/2017
    SIRIUS EVENEMENTS - MARSEILLE [Web]
MDS, Assureur de la FFVoile et de ses licencies

> Actualités


Charlie Dalin vainqueur de la Douarnenez-Fastnet Solo, Nicolas Lunven Champion de France !

  - le 22/09/2017

La Douarnenez-Fastnet Solo s'est clôturée jeudi avec la victoire de Charlie Dalin, skippeur Macif 2015. Avc la fin de cette course, c'est également le championnat de France Elite de Course au Large qui se termine, et on connait enfin le nom des vainqueurs.

Jeudi 21 septembre, à 13h08 et 05 secondes, Charlie Dalin (skipper Macif 2015) a franchi la ligne d'arrivée de la dernière étape du Championnat de France Elite de Course au Large. Alors qu'il avait pris la tête de la flotte depuis mercredi après-midi, il a ainsi terminé son championnat aussi bien qu'il l'avait commencé : avec une victoire. Cette performance lui permet de gagner deux places au classement général du championnat et de finir ainsi deuxième.

Après un retour du Fastnet un peu compliqué, Charlie Dalin est ravi de sa victoire :« Après le Fastnet, on a eu 24 heures mouvementées. Il fallait rester collé à la barre et ce n'était pas très drôle. Ensuite quand le front est arrivé, on s'est retrouvé sous spi à 12 nœuds face à la mer en pleine nuit. Avec la mer chaotique qui restait, on avait le choix entre transpercer les vagues ou bien monter au-dessus d'elle et retomber lourdement derrière. On barre avec la peur de tout casser, ce n'est pas forcément très agréable. Ensuite, il a fallu négocier l'arrivée dans la baie de Douarnenez. Je voyais derrière moi Nicol (Lunven) et Alexis (Loison) qui revenaient, j'ai préféré faire un empannage pour aller les contrôler. En tous cas, Douarnenez me réussit bien. C'est bien de finir la saison sur une bonne note comme celle-là. »

C'est l'indétrônable Nicolas Lunven (Generali), qui finit cette étape un peu plus d'une minute derrière Charlie Dalin qui est couronné champion de France Elite de course au large 2017. Avec 3 victoires d'étapes (dont la solitaire du Figaro) et plus de 20 points d'avance sur le deuxième, avant la dernière épreuve, il était déjà quasiment certain de décrocher le titre.

Nicolas Lunven est satisfait de terminer sa dernière saison de Figaro ainsi :

« La remontée jusqu'au Fastnet était géniale : belles conditions, un peu de soleil, du vent pas trop faible, c'était très tactique, vraiment intéressant. Le retour était moins drôle. La nuit était vraiment noire et on n'arrivait à rien distinguer au-delà de l'étrave du bateau. En revanche, les vagues qu'on prenait dans la figure étaient bien réelles. Des deux nuits qu'on a eu pour descendre du Fastnet, la première n'était pas si difficile : le vent s'est révélé un peu moins fort que prévu, j'ai pu dormir un peu, me restaurer. En revanche, la deuxième était vraiment costaude.

C'est clair que sur la dernière nuit, la fatigue jouait. C'est la fin d'une saison qui a été particulièrement dense et la course en elle-même était éprouvante. On est parti depuis dimanche et le niveau de la concurrence est telle que c'est impossible de lâcher, ne serait-ce qu'un peu. Une fois que le vent a tourné, qu'on a envoyé le spi, c'était infernal. Le bateau bondissait de vague en vague dans tous les sens. Pour aller chercher le sac à spi, j'ai dû crapahuter à quatre pattes sur le pont, c'est la première fois que ça m'arrive.

Etre Champion de France ? C'est étonnant, parce que ça fait forcément plaisir, mais ce n'est pas la même émotion que procure la victoire dans une course comme La Solitaire. Un championnat, ça se construit sur l'année. Ce titre clôt de la plus belle des manières cette saison puisque c'est, a priori, ma dernière saison en Figaro, ma dernière course sous les couleurs de Generali. C'est une jolie façon de tourner la page… »

A égalité de points avec Charlie Dalin, mais avec une moins bonne performance lors de la Solitaire du Figaro, Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) prend la troisième place du classement : « Je suis forcément déçu de perdre mon titre de vice-champion de France, mais c'est le jeu. Charlie a très bien navigué, il mérite sa victoire. Ça veut dire que j'ai encore une marge de progression. »

Retrouvez toutes les informations et résultats en cliquant ici

 

Par : Communication / Douarnenez Fastnet


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports