Menu Espace licencié Espace club Boutique clubs

 

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Championnat du Monde Paravoile
    Du 15/09/2018 au 23/09/2018
    US SAILING - Sheboygan [Web]
  • Championnat de France Classe 1m
    Du 20/09/2018 au 23/09/2018
    U.N.M. - RADE MARSEILLE [Web]
  • Coupe de France LD Raid du Duc d'Albe
    Du 22/09/2018 au 23/09/2018
    C M DE HYERES - BAIE DE HYERES (VAR - 83) [Web]
  • Fort Boyard Challenge
    Du 22/09/2018 au 23/09/2018
    CNF - PLAGE SUD FOURAS [Web]

> Actualités


L'APCC Voile Sportive, troisième club français qualifié pour la finale de la Coupe d'Europe des Clubs, la Sailing Champions League

  - le 04/09/2017

Et de trois ! Après le CV Saint Quentin (Yvelines - 78) et la SR Antibes (Alpes-Maritime - 06) qualifiés en août à St Petersbourg, lors de la première demi-finale de la Sailing Champions League, l'APCC Voile Sportive Nantes (Loire Atlantique - 44) est le troisième club français à remporter son ticket - le week-end dernier sur le lac de St Moritz lors de la deuxième demi-finale - pour Porto Cervo, où aura lieu la grande finale de la Coupe d'Europe des Clubs, du 22 au 24 septembre. La Ligue Nationale de Voile avait permis de sélectionner quatre clubs pour prendre part aux deux demi-finales de la Coupe d'Europe des Clubs. Malheureusement, le CV Saint Aubin Elbeuf n'a pu se qualifier, pour un seul point, mais le rendez-vous pour ce club est d'ores et déjà pris pour 2018.

 

Les conditions de course de cette deuxième demi-finale, en Suisse, ont éprouvé - notamment lors de la première journée - les 24 équipages engagés, venant de 12 pays différents : pas de vent, de la pluie, du froid (entre 0 et 4 degrés)… et même de la neige aux alentours ! Heureusement, les conditions se sont améliorées et les organisateurs ont pu se rattraper sur les deux journées suivantes, avec 13 courses en flotte collective dès le samedi, à bord de monotype J70, avec une limite de 4 équipiers, les bateaux étant fournis par l'organisateur. C'est un peu le même format que le match racing, sachant que ce circuit permet aux participants de ne pas avoir obligatoirement leur bateau : les concurrents sont arrivés à St Moritz sur une flotte avec des bateaux neufs mis à disposition, qui ont tous les mêmes voiles, bateaux qu'ils tirent au sort, pour tourner ensuite comme en match racing.

 

Les deux clubs français engagés sur cette deuxième demi-finale, l'APCC Voile Sportive Nantes (Loire Atlantique - 44) et le CV Saint Aubin Elbeuf (Seine-Maritime - 76), ont donc ainsi pu rivaliser lors de deux journées de courses intenses et compliquées au vu des conditions, avec les clubs étrangers. Ce sont les autrichiens du Segelclub Mattsee qui s'imposent au final au classement général, dont le classement est établi à l'issue des trois jours de compétition - en se basant sur l'addition de l'ensemble des résultats obtenus pour chaque course -, couronnant ainsi la régularité dans la performance.

 

L'APCC Voile Sportive Nantes a effectué une spectaculaire remontée au classement général, en passant de la 16ème place, samedi, à la 6ème place dimanche, grâce à trois manches de 2 et une manche de 1er sur la dernière journée. L'équipage du club était composé de Damien Iehl, Edouard Gendreau, Hugues Bernard et Pierre-Louis Ramee.

 

Damien Iehl, APCC Voile Sportive Nantes : « On a navigué dans des conditions très compliquées, il a neigé, il faisait super froid et il n'y avait pas de vent. J'ai rarement eu de telles conditions en régate. Et comme on est sur un lac en altitude avec des montagnes autour, le vent était vraiment très perturbé. On a choisi un équipage un peu lourd, vu le bateau qui est un J70, mais sans vent, cela a rajouté du coup de la difficulté, sachant en plus que nous n'avions jamais navigué ensemble auparavant, qu'on avait presque pas fait de J70, avec seulement deux heures d'entraînement le premier jour. Ce qui explique qu'on a pas très bien marché la première journée, avec des manches de 6, 7 et 8. On a ensuite mieux compris le plan d'eau, on a mis en place une stratégie un peu meilleure, ce qui nous a permis de mieux naviguer le dernier jour et de remonter dans le classement. On a enchaîné trois manches de 2 et une manche de 1, ce qui nous a remis dans le match. Mais cela peut aller très vite, dans un sens ou un autre : c'est très serré en terme de points et cela peut se jouer à peu de choses. L'objectif, c'est désormais Porto Cervo, avec un équipage différent : nous sommes en train de regarder les dates pour s'organiser pour cette prochaine étape. En France, on a des équipages, des personnes qui naviguent bien, mais beaucoup de pays présents ici ont des Ligues 1 et 2 et se préparent fortement pour cette épreuve, qui est vraiment très sympa, avec un super bon niveau et un bon plateau. Donc nous, en France, on doit vraiment mettre le paquet dessus, car c'est un beau développement pour les jeunes et les moins jeunes - avec tous les âges et tous les niveaux sur cette épreuve. Notre objectif est de bien marcher lors de la finale, mais il faut vraiment travailler en amont dans ce sens, notamment sur ces bateaux spécifiques que sont les J70 ».

 

En revanche, le CV Saint Aubin Elbeuf (Seine-Maritime - 76 - Normandie) - qui s'était qualifié lors de la LNVoile pour la demi-finale dès 2016 à La Rochelle et avait remporté la 2ème édition de la LNVoile au Havre - prend la 18ème place au classement général, et n'a pas réussi à rentrer dans le Top 16 de cette demi-finale de la Sailing Champions League, condition requise pour accéder à la finale, et cela, malheureusement, pour un seul point ! Mais le CVSAE sera d'ores et déjà présent en 2018 pour la prochaine édition de la LNVoile.

 

Les trois clubs français qualifiés sur leurs demi-finales respectives ont désormais rendez-vous à Porto Cervo du 22 au 24 septembre, pour la finale de la Sailing Champions League.

 

Edward Russo, Président de la Commission Ligue Nationale de Voile : « Nous nous réjouissons de retrouver trois clubs français - sur quatre qualifiés - lors de la finale européenne de la Sailing Champions League. Suite à nos sélections de la LNVoile à La Rochelle, puis au Havre, et aux performances de nos clubs sur les demi-finales européennes, le CV Saint Quentin (Yvelines - 78), la SR Antibes (Alpes-Maritime - 06) et l'APCC Voile Sportive Nantes (Loire Atlantique - 44) vont représenter bien sûr leurs clubs respectifs, mais également les couleurs de la voile française, au plus haut niveau européen, face aux plus grands clubs. Nous les suivrons bien sûr de près lors de la finale à Porto Cervo et leur souhaitons le meilleur pour cette dernière phase de compétition ».

 

Rappel des clubs en lice pour la finale européenne :

Les deux clubs qualifiés sur la Ligue Nationale de Voile 2017 au Havre :

'         SR Antibes (06 - Alpes-Maritimes - Provence-Alpes-Côte d'Azur)

'         APCC Voile Sportive Nantes (44 - Loire-Atlantique - Pays de la Loire)

Le club déjà qualifié sur l'édition précédente de la LNVoile 2016 à La Rochelle :

'         CV St Quentin (78 - Yvelines - Ile de France)

 

Par : Havas SE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports