Menu Espace licencié Espace club
Decouvrez les Ecoles Francaises de Voile Fédération Francaise de Voile FFVoile.fr

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Agenda

En ce moment

Prochainement

Dernièrement

  • Championnat du Monde Jeunes 293 Techno +
    Du 14/07/2017 au 20/07/2017
    CDV MORBIHAN - Golfe du Morbihan, Quiberon, L [Web]
  • Coupe Internationale d'Eté
    Du 15/07/2017 au 21/07/2017
    C V BORDEAUX - LAC DE CARCANS MAUBUISSON [Web]
MDS, Assureur de la FFVoile et de ses licencies

> Actualités


Team France Jeune : Interview de Baptiste Meyer, entraîneur FFVoile

[FFVoile]  - le 07/04/2017

[FFVoile] Alors que l'equipage de Team France Jeune participaitil y a peu à l'un de ses derniers entraînements avant la Red Bull Youth America's Cup, découvrez l'interview de Baptiste Meyer, entraîneur FFVoile de Team France Jeune !

Baptiste, en introduction pouvez-vous nous rappeler, pour ceux qui n'ont pas suivi, comment s'organise le projet Team France Jeune ?


"Le projet Team France Jeune a été créé par la Filière d'Excellence Team France en collaboration avec l'ENVSN et la FFVoile. L'objectif pour cette année étant de présenter une équipe à la Red Bull Youth America's Cup la plus compétitive possible. La France avait une place « réservée » à cette compétition en raison de la participation de Groupama Team France à la Coupe de l'America."


Comment les rôles de chacun des trois acteurs ont été définis ?


"Louis Viat est le directeur sportif de  la Filière. Il travaille également pour Groupama Team France. C'est lui le Chef de projet, il coordonne l'ensemble du dispositif. Pour la sélection et la formation des jeunes, il s'appuie sur les compétences et l'expertise de la Fédération Française de voile et l'Ecole Nationale de Voile et des sports Nautiques, ce qui permet d'avoir un ensemble très complémentaire.

D'un point de vu logistique, l'association Team France a permis aux jeunes de s'engager pleinement sur une saison de Diam 24 en 2016 pour ensuite se former à la navigation en équipage sur foil en GC 32 puis AC45. C'est une chance extraordinaire pour les jeunes. Elle met également au service du projet  un ou deux préparateurs (en fonction des besoins) et un plongeur pour intervenir rapidement sous l'eau en cas de soucis. C'est essentiel tant les bateaux utilisés sont fragiles et potentiellement dangereux pour les naviguants.   L'ENVSN, au-delà d'être notre site d'entrainement privilégié, a permis de mettre en place, notamment grâce au partenariat avec BIC Sports et le Conseil Départemental du Morbihan, tout un module de formation sur les Flying Phantom.  Yves Clouet est missionné pour suivre ce projet et  apporte une très bonne expertise de la navigation en multicoque et sur foils. C'est une ressource incontournable quand on sait que seuls deux des navigants ont un passé de régatiers en multicoque.La FFVoile de par sa proximité avec les clubs, les centres d'entraînement et son réseau de cadres techniques a apporté son expertise en matière de détection et de sélection. Nous intervenons sur la construction de la programmation sportive du projet et le suivi socioprofessionnel des jeunes. Nous venons également renforcer l'équipe d'encadrement avec l'intervention de spécialistes comme Philippe Michel qui fait un excellent travail sur la cohésion de l'équipe, Philippe Mourniac ou Bertrand Dumortier. David Lanier est également à nos côtés pour l'analyse météo lorsque nous sommes en compétition.

C'est un projet bien mené où tout le monde a trouvé sa place et où nous sommes très complémentaires. Les jeunes viennent de tous horizons, nous construisons une programmation en s'appuyant sur différents supports pour renforcer les compétences dans tous les domaines du jeu (Robin FOLLIN vient de remporter le championnat de France Match Racing aux côtés de Valentin SIPAN et Timothé LAPAW) et nous travaillons main dans la main avec l'ENVSN, Team France et l'association Team France. C'est super."

Pouvez-vous nous rappeler comment s'est faite la sélection des Jeunes ?

"Nous avons constitué un  groupe d'observation avec les trois entités évoqués ci-dessus. Franck Cammas et Jacques Cathelineau, le Directeur Technique National de la FFVoile, étaient les sélectionneurs. Nous fait un appel à candidature et reçu plus de 150 dossiers parmis lesquels nous avons sélectionné 35 coureurs pour un premier regroupement (ENVSN-Novembre 2015).  Lors des deux dernières sessions de sélection qui se sont déroulées à Toulon en septembre 2016 puis à l'Ecole Navale (Lanvéoc-Poulmic) de fin septembre à mi-décembre 2016, nous sommes passé d'une équipe de 14 membres à un équipage de 8 jeunes sportifs à fort potentiel qui participeront à la Red Bull Youth America's Cup 2017. Entre les différentes phases de sélection, nous avons mis en œuvre notre processus de formation pour amener progressivement les jeunes à la maîtrise du vol en équipage sur les multicoques. Je dois avouer que c'était un gros challenge."


Vous étiez aux Bermudes sur le site de la future compétition il y a quelques jours. Pourquoi ce déplacement ?


"Selon le règlement de la Red Bull Youth America's Cup nous avions le droit de naviguer uniquement 7 jours en AC45 Foils avant le début des entrainements officiels. Cet entrainement devait être programmé avant le 15 avril.  Nous avons profité de la disponibilité de l'AC45 sur  cette période pour découvrir le plan d'eau et le bateau. Nous avons été parfaitement accueillis par l'Equipe de France. C'est un avantage indéniable d'être lié à une équipe de la Coupe de l'America. Le partage et le transfert de compétence/expérience entre les navigants de Groupama Team France et l'équipage Team France Jeune ont été très riches et fructueux. Je souhaite d'ailleurs une nouvelle fois remercier l'ensemble de l'équipe Groupama Team France, Leur engagement et leur disponibilité a permis d'aider cette équipe de jeunes sportifs à prendre en main l'AC45. Franck a  personnellement participé à ces travaux en allant jusqu'à naviguer avec le Team France Jeune lors de la première sortie en AC45F. Je pense que pour les jeunes, cet instant était tout simplement magique."

La navigation en AC45F représente-t-elle un challenge important pour les jeunes ?

"Naviguer de façon performante en régate sur des bateaux techniquement très poussés n'est pas simple. Le faire avec si peu de jours de navigations est un gros challenge. Cette navigation en AC45F à foils était   une étape importante du programme de formation car c'était l'unique moment pour que l'équipe répète ses gammes en transférant les acquis des navigations en GC32 sur l'AC45. L'équipe va maintenant attaquer une phase de confrontation en allant à Riva del Garda pour une étape du GC32 racing tour avant de retourner aux Bermudes pour les entraînements officiels.
Nous avons donc fait monter en expérience et en compétence ce groupe de jeunes sportifs hétéroclites, issu de différentes familles de la voile française (Multicoque, Inshore, Voile Olympique) durant près de 16 mois pour leur apporter suffisamment d'expérience  etleur donner les moyens de s'exprimer, , sur ce nouveau support  qu'est l'AC45F."

Pouvez-vous nous parler du plan d'eau des Bermudes ?

"Le plan d'eau est petit et fermé et donc  bien adapté à la navigation en foil car peu de clapot et pas houle t. En tout cas cela va faire de belles images de voile et être un beau vecteur de promotion de notre sport. Concernant les conditions météos, elles s'annoncent avec peu de vent ce qui devrait ouvrir le jeu. Nous devrons également nous adapter au changement de zone de course. Nous allons débuter la Red Bull Youth America's Cup dans le fond de la baie, dans le bassin de little sound, avant de finir sur la même zone course que celle de la 35e America's Cup."


Pour finir pouvez-vous nous parler du programme des semaines à venir ?

"C'est un très belle équipe qui a un fort potentiel et qui va continuer à s'entrainer beaucoup jusqu'à la fin du mois de mai. Certains ont enchainé avec le grand prix de la Baule en DIAM 24 ce qui permet de revoir les fondamentaux de la navigation en « stadium ». Yves accompagnera également une partie de l'équipe à l'eurocat où ils navigueront en Flying Phantom.Côté médias, les sportifs étaient au Café de la Marine le 6 avril dernier pour parler de leur aventure.Concernant la concurrence, il est difficile d'établir des pronostics car ils n'ont  pas eu de réelle occasion de se confronter avec des adversaires. Que ce soit le bateau ou le plan d'eau, il y a beaucoup de paramètres qui peuvent faire évoluer la compétition d'un côté comme de l'autre. Ils auront une première évaluation du niveau de certaines équipes lors de l'étape du GC32 Tour au le Lac de Garde début juin. Ensuite, ils repartent fin mai aux Bermudes où l'organisation permet  7 jours d'entrainements collectifs officiels avant le début des compétitions. Ce sera un moment important pour finaliser  leur préparation sur les AC45F"

Crédit Photo : Easy Ride

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports