Menu Espace licencié Espace club
Meilleurs voeux Fédération Francaise de Voile FFVoile.fr

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile
MDS, Assureur de la FFVoile et de ses licencies

> Actualités


Top départ pour la seconde étape du Championnat de France de Course au Large : La Solo Concarneau !

[Habitable]  - le 06/04/2017

[Habitable] Top départ pour la seconde étape du Championnat de France de Course au Large : La Solo Concarneau !

A 15h08, la flotte des 37 Figaro Bénéteau s'est élancée sur les 270 milles nautiques du parcours.

Des conditions météorologiques estivales et variées sont attendues par les skippers pour ces deux jours de navigation.

Après quelques milles, la flotte était menée par Erwan Tabarly (Armor Lux) suivi par Pierre Rhimbault (Team CMB Espoir), Alan Roberts (SeaCat Service) et Sébastien Simon (Team CMB Performance).

Pour le suivi des bateaux sur la cartographie : http://yb.tl/solo2017

Le plateau

Avec 37 bateaux au départ, dont 6 bizuths et 4 femmes, cette épreuve s'annonce particulièrement intéressante à suivre, avec un avant-goût de Solitaire Urgo - Le Figaro, comme l'explique le vainqueur en titre, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) :

« C'est une belle édition qui s'annonce, variée en termes de conditions météo, avec du vent faible à médium, et des transitions à gérer. Sur ce parcours avec deux nuits en mer, ce sera très représentatif d'une étape de la Solitaire. Surtout que le plateau est fourni, avec des concurrents qui n'étaient pas présents sur la Solo Normandie (ndlr : 1e épreuve de la saison 2017, remportée par Charlie Dalin) comme Jérémie Beyou ou Erwan Tabarly. Mon objectif est clairement de conserver le trophée Guy Cotten ! »Le parcours

Après un départ devant Concarneau, les figaristes auront d'abord un passage entre les îles des Glénan à négocier avant d'attaquer ensuite la remontée de la Bretagne jusqu'aux Pierres Vertes, et le fameux passage du Raz de Sein. Au petit matin du deuxième jour de course, les marins mettront le cap vers l'île d'Yeu, en passant par le phare des Birvideaux. Selon le vent, des choix tactiques importants seront nécessaires sur ce long bord entre Sein et Quiberon. Après ce passage dans les îles morbihannaises et leurs effets de côte, les figaristes mettront le cap vers le point le plus sud du parcours : l'île d'Yeu. Pour la remontée vers l'arrivée à Concarneau, les skippers auront un panel d'options pour passer entre les îles.

Retrouvez toutes les informations en cliquant ici

Crédit Photo : Solo Concarneau

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports