Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Le Spi Ouest France 2016 dans la tempête

[Habitable]  - le 30/03/2016

[Habitable]

En ce week-end de Pâques, les concurrents autant que l'organisation du Spi Ouest France auront été mis à mal par les conditions météo difficiles. En effet, l'organisation s'est vue contrainte à la suite de la publication d'un BMS (Bulletin Meteo Spécial), de garder les plus petits bateaux à terre le samedi 26 mars ainsi que d'annuler les courses du dimanche et du lundi pour des raisons de sécurité.

Une 38ème édition musclée et atypique pour l'une des régates parmi les plus prisées de ce début de saison.

Une première journée idyllique mais…

Le vendredi 25 mars, le Spi Ouest France avait pourtant débuté sous le soleil avec des conditions parfaites pour la régate qui ont permis aux différentes classes de courir un maximum de manches dans la journée. Mais ce beau temps a été de courte durée. Le samedi 26 mars, Météo France émet un bulletin météo spécial (BMS) annonçant des vents violents et une mer agitée, obligeant la majorité des voiliers à rester à terre, une déception forte pour les marins bloqués au port.

Un spi atypique

Malgré les efforts réalisés par l'organisation, la 38ème édition du Spi Ouest France restera dans les mémoires comme l'une des éditions les plus courtes. A la suite des conditions météo désastreuses, Christophe Gaumont, directeur de course, s'est vu contraint d'annuler les journées de dimanche et de lundi pour les 360 équipages inscrits. « C'est un petit peu l'année exceptionnelle, atypique, en général on a toujours une journée de gros temps, mais trois d'affilée c'est très rare. La déception il y en a eu, que ce soit auprès des équipages comme de l'organisation, maintenant il faut se tourner vers le Spi 2017. »

Retrouvez les résultats complets ici

Crédit photo : David Adémas.

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :