Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Etape de Coupe du Monde de Funboard Slalom à Alacati : L'armada Bleue est prête !

[Equipe de France de Funboard]  - le 13/08/2015

[Equipe de France de Funboard]

Du 17 au 22 août se déroulera la quatrième étape de Coupe du Monde de Funboard à Alacati en Turquie. Dans les eaux turquoises de ce spot, qui offre des conditions superbes, l'Equipe de France au grand complet est prête à en découdre. Dans le sillage d'Antoine Albeau, l'actuel leader du classement provisoire PWA, les Français et les Françaises espèrent réaliser de belles performances sur un plan d'eau où ils avaient brillé l'année dernière. Alacati sera comme toujours le grand tournant de la saison, peut-être même davantage cette année, alors que plane une inconnue quant au déroulement de la dernière étape de la saison à Nouméa. 

Alacati est une sorte de paradis pour les windsurfers. Des eaux chaudes, cristallines, balayées par un vent puissant et régulier, qui attirent chaque année l'élite mondiale du Windsurf. Et à partir du 17 août ce sont les meilleurs slalomeurs qui se sont donné rendez-vous, pour l'étape de Coupe du Monde du circuit PWA. Pour les membres de l'Equipe de France de Funboard, c'est l'occasion de se montrer, à un moment décisif de la saison, puisqu'il ne restera, normalement après cette épreuve que deux étapes au programme de la Coupe du Monde pour les hommes, et une pour les filles. Attention cependant, une question demeure encore quant à l'annulation ou non de l'étape de Nouméa. Si cette annulation était avérée cela signifierait tout simplement qu'Alacati deviendrait la dernière étape du calendrier pour les filles et donc que la Championne du Monde 2015 serait couronnée dès la fin de la semaine !

Didier Flamme,  Manager de l'Equipe de France :  « Alacati, c'est l'étape charnière de la saison, la plus importante, d'autant plus avec les interrogations liées au calendrier et au maintien ou pas de l'étape de Nouméa. C'est difficile de gérer la saison avec un calendrier fluctuant, ça rajoute pas mal de pression pour les Hommes et ça ne laisse quasiment pas le droit à l'erreur pour les filles. »

Chez les Hommes : Albeau pour confirmer, Quentel tenant du titre.

Didier Flamme :
« Pour les Hommes Alacati est un tournant majeur de la saison puisque c'est sur cette étape qu'entrent en compte les discards*. Les moins bons résultats seront annulés et cela risque de chambouler le classement général. Si Antoine a fait un peu le trou après Fuerteventura, derrière c'est très serré. On peut espérer une bonne remontée des Français ! »
*Le principe des discards (=rejet en anglais): A l'issue de l'étape d'Alacati, seulement 3 étapes sur 4 seront pris en compte dans le classement. Le plus mauvais résultat de chaque compétiteur ne sera plus comptabilisé pour le classement général.

Après sa victoire sur l'étape de Fuerteventura, Antoine Albeau a consolidé son avance au classement général provisoire. C'est avec le plein de confiance que le rétais arrive en Turquie, dans la position de l'homme à battre. Mais l'Homme aux 22 titres mondiaux a encore faim de victoire !« Alacati est un spot qui me réussit habituellement plutôt bien, après il faudra voir sur le moment présent comment vont être les conditions. A priori il y aura peu de vent les 3 premiers jours, cela va donc être difficile de rentrer dans la compétition. J'espère quand même que l'on fera un bon nombre de manches ! »

Julien Quentel, lui, débarque à Alacalti dans le costume du tenant du titre puisqu'il a remporté l'édition 2014 devant Antoine Albeau et Pascal Toselli. Le Guadeloupéen aura à cœur de tout faire pour réaliser la même performance et grappiller des places au classement de la Coupe du Monde, par la même occasion. « Je me sens bien, d'attaque et prêt à refaire le coup de l'année dernière ! C'est un spot que j'aime bien, difficile et qui le sera encore plus cette année avec les conditions plutôt légères qu'on annonce. L'inconnue par rapport à l'étape de Nouméa rend les choses compliquées à gérer, on ne sait pas trop dans quel état d'esprit appréhender l'épreuve Turc. J'espère qu'on en saura plus avant le début de la compétition ! »

Pierre Mortefon occupe pour le moment la 4e place au classement provisoire de la Coupe du Monde. L'Audois, qui a fini au pied du podium sur l'épreuve de Fuerteventura, est revanchard ; il voudra effacer la frustration du dernier jour aux Canaries où une place sur le podium lui a finalement échappé pour moins d'un point. 

2e du Championnat du Monde PWA en 2014, Cyril Moussilmani est le Français qui peut gagner le plus gros grâce au principe de la Discard. Sa place de 20e sur la première étape de Coupe du Monde en Corée du Sud pourrait bien être effacée des tablettes. Et si Cyril réalise une bonne performance à Alacati, son rapproché au Classement général pourrait être spectaculaire.

Enfin pour le Marignanais Pascal Toselli , l'objectif  à Alacati sera de poursuivre sa remontée au classement générale. Après un début de saison où il a été gêné par une blessure, Pascal revient en forme, en témoigne sa 10e place sur l'épreuve de Fuerteventura.


Les femmes : Delphine Cousin en embuscade 

Didier Flamme : « Le flou du calendrier rend les choses très compliquées pour les filles, puisque le titre va peut-être se jouer dès cette semaine ! Elles savent d'ores et déjà qu'elles n'ont pas le droit à l'erreur et qu'il faudra être dans le bon tempo dès les premières manches. Delphine qui est 4e au classement actuellement, est arrivée très tôt à Alacati pour bien préparer le rendez-vous, elle a fait un super boulot pour être prête pour cette étape qui sera peut-être décisive pour elle. »

Pour les femmes, il s'agit de la deuxième étape de Coupe du Monde de la saison après la première manche en Corée du Sud. Delphine Cousin, la championne du Monde 2014, est actuellement quatrième  au classement provisoire. Si l'annulation de l'étape de Nouméa se confirme, Alacati sera tout bonnement la dernière étape de la saison pour les filles ! La championne du Monde 2015 sera alors sacrée dès la fin de la semaine.

Valérie Arrighetti-Ghibaudo est également alignée sur cette épreuve. Après sa 11e position en Corée du Sud, la doyenne de l'Equipe de France voudra faire une belle performance à Alacati. 4e en 2014 Valérie tentera cette année de monter sur le podium

L'Equipe de France en compétition :

Hommes : 
Antoine Albeau (WC Couardais) - actuellement 1er du classement général PWA
Pierre Mortefon (CNGM) - actuellement 4ème du classement général PWA
Cyril Moussilmani (La Pelle - Marseille)  - actuellement 5ème du classement général PWA
Julien Quentel (CW Adventures) - actuellement 6ème du classement général PWA
Pascal Toselli (CN Marignanais) - actuellement  15ème du classement général PWA

Femmes :
Delphine Cousin (YC Carnac) -  actuellement 4ème du classement général PWA
Valérie Arrighetti-Guibaudo (Six Fours Windsurf Organisation)- actuellement 11ème du classement général PWA

A propos du circuit PWA

Le circuit PWA est le circuit de Coupe du Monde de Funboard. Il se compose de 6 épreuves pour la discipline slalom à travers le monde :
Ulsan (Corée du Sud) : 1er - 6 mai
Costa Brava (Espagne) : 9 - 14 juin
Fuerteventura (Espagne) : 24 juillet - 2 août
Alacati (Turquie) : 17 - 22 août
Sylt (Allemagne) : 25 sept - 4 octobre
? Nouméa (Nouvelle Calédonie) : 24 - 29 novembre 

 

Par : HavasSE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :