Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Coupe du Monde de Voile Hyères - TPM : Et les gagnants sont ...

[FFVoile]  - le 26/04/2015

[FFVoile] Les Medal Races ont tenu toutes leurs promesses ce dimanche sur le plan d'eau varois pour le dernier acte de l'ISAF Sailing World Cup Hyères - TPM. Ces grandes finales, réunissant les dix meilleurs des dix séries en lice sur cette étape de la Coupe du Monde de voile olympique, ont réservé quelques surprises, dans des conditions plus musclées, qui ont rendu les courses du jour particulièrement spectaculaires.

Ils étaient 631 coureurs, représentant 48 nations au départ de cette étape de Coupe du Monde. Au jeu des sélections, après 4 jours de régates, ils n'étaient plus que 100 bateaux aujourd'hui à se disputer les places d'honneur. Les compétiteurs engagés ont régaté, pour leur dernière course de la semaine, dans un vent fort d'une vingtaine de nœuds.  

Nacra 17

Pour ceux qui portaient haut les espoirs tricolores, les doubles Champions du Monde en titre, Billy Besson et Marie Riou, le contrat est rempli. Toujours vissés aux avant-postes du classement général, ils remportent logiquement la médaille d'or, médaille qu'ils étaient déjà assurés de glaner avant même la course du jour, grâce à une avance conséquente. A l'image de la semaine, les Français remportent également la Medal Race aujourd'hui. Derrière eux, deux équipages néerlandais complètent le podium : Mandy Mulder et Coen De Koning en argent et Renee Groeneveld et Steven Krol en bronze.

Podium final Nacra 17:

1er : FRA - Billy Besson / Marie Riou

2ème : NED - Mandy Mulder / Coen De Koning

3ème : NED - Renee Groeneveld / Steven Krol

Billy Besson, vainqueur de la Sailing World Cup de Hyères en Nacra 17 :

« Avec Marie, nous avions  un axe de travail sur cette Medal Race : il fallait qu'on fasse un bon départ, ce que nous avons réussi à faire et de fil en aiguille, nous avons réussi à bien nous placer. Nous avions déjà « gagné » en termes de points avant la finale d'aujourd'hui, donc ce n'était pas grave si nous ne franchissions pas la ligne en premiers, mais c'est vrai qu'on ne voulait rien lâcher. Cette première place au classement  fait plaisir et surtout à Hyères, car cela fait deux années de suite qu'on se classe deuxième ex-aequo avec le premier, donc on voulait vraiment la gagner cette régate, c'est chose faite !»

49er / 49er FX

Les Neo-zélandais Peter Burling et Blair Tuke, déjà vainqueurs l'année dernière à Hyères, persistent et signent au chapitre de la victoire. Déjà assurés du titre hier, ils ont également dominé la Medal Race aujourd'hui. Les Allemands, Erik Heil et Thomas Ploessel, qui terminent 2ème de la finale, prennent la médaille de bronze au général, derrière les Australiens, Nathan Outteridge et Iain Jensen, en argent.

Podium final 49er :

1er : NZL - Peter Burling / Blair Tuke

2ème: AUS - Nathan Outteridge / Iain Jensen

3ème: GER - Erik Heil / Thomas Ploessel

Du côté des femmes, la bataille était serrée entre les Brésiliennes et les Danoises et c'est finalement les Danoises Ida Marie Baad Nielsen et Marie Thusgaard, qui ont repris l'avantage grâce à une deuxième place sur la manche du jour. Les Brésiliennes, Martine Grael et Kahena Kunze, Championnes du Monde, qui ont vécu une Medal Race très compliquée, sont reléguées à la deuxième place.  Sur la troisième marche du podium, les italiennes Giulia Conti et Francesca Clapcich, remportent la médaille de bronze.

Podium final 49er FX :

1er :  DEN - Ida Marie Baad Nielsen / Marie Thusgaard

2ème : BRA - Martine Grael / Kahena Kunze

3ème : ITA - Giulia Conti / Francesca Clapcich

Ida Marie Baad Nielsen, vainqueur avec Marie Thusgaard :

 «  Aujourd'hui les deux premiers bateaux à l'arrivée sont danois, je crois que l'on peut dire que nous sommes une nation à l'aise dans les conditions difficiles ! »

Marie Thusgaard, vainqueur avec sa coéquipière en 49er FX :

 «  Avec ce type de bateaux et dans ce genre de conditions très musclés il faut savoir garder son calme avant tout. Nous avons essayé de naviguer le plus rapidement possible mais surtout en tentant de faire le moins d'erreurs possibles car quand le vent souffle comme aujourd'hui, une mauvaise manœuvre peut vous couter bien plus qu'un mauvais résultat. »

 Kahena Kunze, 2ème de la Sailing World Cup de Hyères en 49er FX :

« Notre performance du jour est décevante  même si  nous sommes fiere de remporter la médaille d'argent ici. Mais ce n'était vraiment pas notre jour. Il faut que nous nous entrainions plus dur et plus souvent dans ce genre de conditions de vent même si il y a peu de chance que cela souffle aussi fort en baie de Rio pour les J-O. »  

RS:X hommes et femmes

La Medal Race des RS :X hommes, passionnante, a vu briller les tricolores, puisque Louis Giard, sur sa lancée d'hier, s'impose dans la grande finale pour accrocher une très belle huitième place au général. Le Français, Pierre Le Coq, déjà en tête avant de prendre le départ ce matin, confirme sa médaille d'or au classement final. Le Polonais Piotr Myszka, qui termine deuxième de la Medal Race, remonte au classement pour prendre la médaille d'argent, devant le Grec Byron Kokkalanis en bronze.

Podium final RS:X hommes:

1er : FRA - Pierre Le Coq

2ème : POL - Piotr Myzska

3ème : GRE - Byron Kokkalanis

Pierre Le Coq, vainqueur de la Sailing World Cup de Hyères en RS :X hommes :

« Je suis très heureux de cette victoire, je n'ai pas pris un très bon départ, mais je savais que pour gagner, il ne fallait pas que je fasse au-delà de la 8e place sur la Medal Race. J'ai fait les bons choix, je suis super content. La France est une nation forte, on le prouve en Nacra 17 et en planche notamment aussi bien chez les hommes que chez les filles avec Charline Picon. Nous sommes un bon team, qui pousse le niveau un peu plus haut à chaque régate. »

Chez les femmes, la logique est restée la même : la néerlandaise, Lilian De Geus a remporté la Medal Race et s'est donc assurée de remporter la médaille d'or. Avec cette victoire, la néerlandaise a décroché sa sélection pour les Jeux de Rio. La Française, Charline Picon, Championne du Monde en titre, termine 2ème de la finale du jour et est donc médaillée d'argent sur cette étape de Coupe du Monde. Le podium est complété par la Brésilienne, Patricia Freitas.

Podium final RS:X femmes:

1er : NED - Lilian De Geus

2ème : FRA - Charline Picon

3ème : BRA - Patricia Freitas

Charline Picon, 2e de la Sailing World Cup de Hyères en RS :X femmes :

« Je suis très heureuse de cette médaille d'argent, car cela n'a vraiment pas été une semaine facile pour moi : des mauvaises manches et une disqualification, cela a été compliqué. Il y a 3 jours, on m'aurait dit que je finirais avec une médaille autour du cou, je n'y aurais pas cru. Je me suis battue pour cela, j'ai donné le meilleur de moi-même pour accrocher ce podium. L'épreuve de Hyères est une étape que je ne voulais pas manquer. A présent, je me tourne vers la suite pour atteindre mon but ultime : l'or à Rio. »

Finn

Le Britannique Giles Scott s'impose sur la Medal Race aujourd'hui, confirmant sa domination tout au long de la semaine, et empoche donc la médaille d'or. Un autre anglais, Edward Wright, décroche aussi une médaille de bronze, derrière le slovène Vasilij Zbogar.

Podium final Finn :

1er : GBR - Giles Scott

2ème : SLO - Vasilij Zbogar

3ème : GBR - Edward Wright

470 hommes et femmes

Avant la finale du jour, on connaissait déjà les vainqueurs de la flotte 470 hommes : les Croates Sime Fantela et Igor Marenic qui ont dominé la flotte tout au long de la semaine, prennent donc la médaille d'or. Les Champions du Monde en titre, Matthew Belcher et William Ryan, s'imposent sur la Medal Race et remontent ainsi sur la deuxième marche du podium pour une médaille d'argent. Le top 3 est complété par les anglais Luke Patience et Elliot Willis qui prennent la médaille de bronze. Les Français, Sofian Bouvet et Jérémie Mion, prennent une superbe deuxième place sur la finale aujourd'hui et terminent à la 5ème place du général.

Podium final 470 hommes:

1er : GRE - Sime Fantela / Igor Marenic

2ème : AUS - Matthew Belcher / William Ryan

3ème : GBR - Luke Patience / Elliot Willis

Chez les femmes, rien n'était joué d'avance avant de disputer la grande finale puisque les quatre premières du classement se tenaient en six points. Ce sont les Brésiliennes Fernanda Oliveira et Ana Luiza Barbachan -  qui terminent 2ème de la Medal Race - qui s'emparent de la médaille d'or en 470 femmes. Les néo- zélandaises Jo Aleh et Polly Powrie, à la faveur d'une troisième place sur la finale, prennent la médaille d'argent. Sur la troisième marche du podium, on retrouve les Françaises, Camille Lecointre et Hélène Defrance, en bronze, qui réalisent une très belle semaine.

Podium final 470 femmes:

1er : BRA - Fernanda Oliveira / Ana Luiza Barbachan

2ème : NZL - Jo Aleh / Polly Powrie

3ème : FRA - Camille Lecointre / Hélène Defrance

Laser / Laser Radial

Le niveau était particulièrement relevé dans la finale des Laser avec la présence de tous les meilleurs mondiaux. Au final, c'est l'Australien Tom Burton qui s'impose au général, en finissant 2ème de cette Medal Race. L'Anglais Nick Thompson prend la médaille d'argent et le Brésilien Robert Scheidt, multiple médaillé olympique, fait son entrée dans le top 3 et prend donc la médaille de bronze. Le croate Tonci Stipanovic, qui était en tête hier au général, a été pénalisé dans la soirée, pour une faute sur la dernière manche, la veille, et finit à la 7ème place du général.

Podium final Laser :

1er : AUS - Tom Burton

2ème : GBR - Nick Thompson

3ème : BRA - Robert Scheidt

Du côté des Laser Radial, la Belge Evi Van Ecker, a de nouveau dominé les débats, comme l'année dernière, en s'adjugeant la Medal Race du jour et la médaille d'or au général. La Lituanienne, Gintare Scheidt prend, quant à elle, la médaille d'argent. Sur la troisième marche du podium, on retrouve la Suédoise Josefin Olsson, qui remporte la médaille de bronze à la faveur d'une belle 2ème place sur la finale du jour.

Podium final Laser Radial:

1er : BEL - Evi Van Acker

2ème : LTU - Gintare Scheidt

3ème : SWE - Josefin Olsson

Evi Van Acker, Vainqueur en Laser Radial :

« Les conditions aujourd'hui étaient géniales ! Même si je n'ai pas pris un bon départ, j'ai pu choisir de partir sur la gauche du plan d'eau et cette stratégie a été payante. J'avais une bonne vitesse et j'ai bien réussi à gérer le vent et les vagues. Je suis vraiment contente de ma journée et de ma semaine en général. J'attends avec impatience les prochaines compétitions et les Jeux de Rio dans un an ! »

Tous les résultats en cliquant ici 

Les chiffres de l'édition 2015 :

Ce sont donc 631 coureurs et 421 bateaux pour 48 nations qui ont été enregistrés pour l'édition 2015 de l'étape française de Coupe du Monde. La plus grande délégation présente est celle de la France avec 40 bateaux et 60 coureurs, suivie de l'Italie (36 bateaux et 53 coureurs) et l'Angleterre (34 bateaux et 52 coureurs). A noter également la présence de 38 coureurs australiens, 26 brésiliens et 21 russes

 

Par : Havas SE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :