Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Scheidt impérial, Bernaz 12ème

[FFVoile]  - le 23/11/2013

[FFVoile]

Robert Scheidt est grand et le Laser est son royaume. Après 8 ans d'absence sur la série, le Brésilien est venu décrocher à Oman son 9ème titre Mondial en Laser ce qui, si l'on rajoute ceux obtenus entre temps en Star, porte son total à 12 ! A 40 ans, le double champion olympique de Laser a frappé fort en rajoutant la manière au résultat : il a remporté 6 des 12 manches disputées dont la dernière ce matin dans le tout petit temps. Le premier français, Jean-Baptiste Bernaz, termine 12ème. soit la même place qu'en 2011, date de son dernier championnat du monde. Ce résultat est un peu en deçà de ses espoirs puisqu'il s'espérait dans le Top 8.  La faute à des petits soucis lors des départs qui lui ont coûté de nombreux points en phase finale. Pour leur premier championnat du monde Senior, les jeunes Antony Munos et Eliot Merceron se suivent dans la première moitié du tableau à la 51ème et 52ème place. Un résultat encourageant pour l'avenir ce ces deux espoirs.  

Pascal Rambeau : « Le résultat brut de Jean-Baptiste est un peu en dessous de ce qu'il pouvait espérer. C'est la conséquence d'un petit souci lors des départs. Lors des phases de qualification, il a pu y remédier grâce à d'excellents bords de près et une bonne navigation tactique, mais à partir des finales, le niveau de la flotte montant, il n'y est plus arrivé. Nous avions trois axes de travail. Le premier consistait à améliorer la tactique et éviter les trous : c'est réussi. En deux, le développement physique : là aussi le résultat est bon. Et en, trois : les départs et là c'est donc moins réussi. A un tel niveau, une seconde de décalage au départ coûte cher. Rien de grave, nous allons travailler cela.

Pour Antony et Eliot il s'agissait de leur premier mondial Senior.  Eliot a réussi cette année un excellent championnat du monde jeune puisqu'il a failli le gagner. Il a réalisé ici de très bonnes choses. C'est une découverte et son classement dans la première moitié du tableau est intéressant. C'est pareil pour Antony même s'il valait mieux que son classement : un petit souci technique au vent arrière lui a coûté des points en début de championnat. Tous deux se sont incontestablement installés derrière Jean-Baptiste dans la hiérarchie du Laser français. »

Le classement : 

1 - Robert Scheidt (BRA) : 29 pts

2 - Pavlos Kontides (Chypre) : 42 pts

3 - Philipp Buhl (GER) : 68 ptst

12 - Jean-Baptiste Bernaz ((CN Ste Maxime - FRA) : 119 pts

51 - Antony Munos (YC Pointe Rouge - Marseille) : 285 pts

52 - Eliot Merceron (SR Rochelaises) : 287 pts

 

Plus d'infos :
http://omanlaserworlds2013.com/eng/news.php?id=16

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :