Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'équipe de France de voile paralympique dans les starting-blocks

[Equipe de France]  - le 22/08/2013

[Equipe de France]

L'équipe de France de voile paralympique s'apprête à disputer le Championnat du monde IFDS, qui se déroule à Kinsale en Irlande. Cette compétition qui regroupe les séries paralympiques 2.4mR, Skud et Sonar débute lundi 26 août pour s'achever vendredi 30 août. Damien Seguin en 2.4 et l'équipage de Bruno Jourdren en Sonar représentent la France. En revanche, aucun concurrent français n'est engagé dans la série Skud.

Arrivée samedi dernier dans la ville du comté de Cork, l'équipe de France de voile paralympique (sauf Bruno Jourdren qui arrive demain) s'entraine sous un beau soleil irlandais. Pour Damien Seguin, ces quelques jours de répétitions sont l'occasion de renouer avec le 2.4. En effet, le lauréat de l'épreuve en 2012 a consacré une partie de sa saison à son nouveau 40 pieds, délaissant quelque peu le quillard olympique. Le triple champion du monde affiche par conséquent des ambitions plus modestes qu'à l'accoutumée sur ce mondial : « Je remets mon titre en jeu mais ça va être difficile de gagner à nouveau car je me suis beaucoup concentré sur mon Class 40 cette année. Mon objectif reste un podium » confie le médaillé d'argent à Pékin. Face à lui, Damien retrouvera des adversaires aux dents longues, prêts à en découdre. En effet, l'Anglaise Helena Lucas, médaille d'or à Londres, l'Allemand Heiko Kroeger, vainqueur de la Sailing World Cup de Hyères 2013 ou encore la Britannique Megan Pascoe, vont à coup sûr, donner du fil à retordre au Français. La série compte au total 46 inscrits dont un autre Français, le jeune Kévin Cantin, promis à un bel avenir. 

En sonar, Bruno Jourdren et son équipage Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary, veulent conjurer le sort. Les vice-champions du monde 2012, vainqueurs cette année de la Sailing World Cup de Hyères et de la Delta Lloyd Regatta à Medemblik rêvent d'ajouter un sacre mondial à leur palmarès. « On va dire un podium pour ne pas faire prétentieux mais si on peut avoir la plus haute marche on ne va pas se gêner » explique Bruno Jourdren. Les résultats éloquents du trio cette saison font de lui, l'un des grands favoris de la série dans laquelle sont recensés 18 équipages. Mais les Français ne sont pas les seuls à convoiter le titre. Les Norvégiens, sacrés l'an passé et les Néerlandais, médaillés d'or à Londres, ont eux aussi la hargne de vaincre, sans oublier les Australiens et les Allemands, régulièrement aux avant-postes. En attendant le début des hostilités, Eric et Nicolas s'entrainent avec Fabrice Levet. Bruno Jourdren, retenu par des obligations professionnelles doit rejoindre le collectif demain.

Les Français engagés :2.4 Mr

Damien Seguin (SNO Nantes)
Kévin Cantin

Sonar :

Bruno Jourdren, Eric Flageul, Nicolas Vimont-Vicary (CN Carantec / YC Carnac / PEC Voile Poitiers)

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :