Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


Milan Kolacek et Aymeric Belloir, les tous premiers Champions de France « Mini »

[Habitable]  - le 17/09/2012

[Habitable]

Un podium « prototypes » qui se joue en 5 points, une victoire en bateaux de série arrachée sur la dernière étape de la dernière épreuve, près de 100 engagés issus d'horizons très divers, trois compétitions bien complémentaires, des bateaux récents et d'autres moins… 5 mois de suspens et d'émotions partagées : c'est tout cela et bien plus encore le tout premier Championnat de France de Voile « Classiques » Tour Mini 6.50 en solitaire ! Aymeric Belloir (Tout le monde chante contre le cancer) décroche le titre en bateaux de série et le Tchèque Milan Kolacek (Follow me) en prototype.

Tout a commencé en avril dernier, à Pornichet, avec la si bien nommée « Select 6,50 » : un long et difficile parcours, un coup de vent, désormais presque qu'habituel sur cette épreuve de début de saison, ont donné le ton de ce Championnat 2012. Certains coureurs ont été cueillis à froid, parfois contraints à l'abandon, d'autres en profitaient pour « faire le trou »… La course était bel et bien lancée pour tout le monde ! Sous le soleil de Douarnenez, la compétition a ensuite pris ses quartiers d'été à l'occasion d'un stratégique Trophée Marie-Agnès Péron de petit temps, avant de se conclure par la grande épreuve de la saison : Les Sables-Les Açores-Les Sables, dont l'édition 2012 fut particulièrement contrastée, animée de schémas météo marqués avec de belles options tactiques à la clé. 

Il fallait donc être assidu, bien sûr, mais aussi finir toutes ses courses et être capable de bien tirer son épingle au sein de flottes compactes, au large comme près des côtes, dans la grosse brise ou la pétole, pour bien figurer au classement final du tout premier Championnat de France de Voile « Classiques » Tour Mini 6.50 en solitaire.  

 
Deux Champions 2012 ont été sacrés à l'issue de ces trois compétitions : Aymeric Belloir (Tout le monde chante contre le cancer) en bateaux de série, il est talonné à 2 points par le Belge Jonas Gerkens (Elect Râ). Arnaud Chaigne (Black Mamba) complète ce podium. En prototypes, c'est le Tchèque Milan Kolacek (Follow me) qui décroche ce premier titre national… Suivi de très près par Nicolas Boidevezi (Fondation-terrevent.org) vice-champion de France à 3 points du leader et d'Aymeric Chappellier (La tortue de l'Aquarium - La Rochelle) troisième à 5 points.

 

Ce tout premier Championnat de France « Mini » qui a réuni pas moins de 100 solitaires est particulièrement révélateur du dynamisme du circuit. Il a rassemblé des amateurs et des professionnels, des étrangers d'ailleurs très présents dans les deux « top dix ». En bateaux de série et en prototypes des bateaux de l'ancienne génération ont bataillé avec des unités très récentes, preuve de l'ouverture du circuit mais aussi de l'intérêt que les Mini suscitent toujours auprès des architectes et des chantiers. 

Il y a eu du jeu et des enjeux sur cette première édition du Championnat de France de voile « Classiques » Tour Mini 6.50… et ce n'est qu'un début ! La Classe Mini et la FFVoile vont tout mettre en œuvre pour pérenniser ce rendez-vous annuel de tous les coureurs du circuit. 

Henry Bacchini, Vice président de la FFVoile : « Cette première édition du Championnat de France de Voile « Classiques » Tour Mini 6.50 en solitaire est une réussite ! Il montre une belle assiduité de la part des coureurs et un bon niveau de compétition avec des résultats très serrés sur les deux podiums. Il n'y avait pas droit à l'erreur sur ce championnat, chaque épreuve a compté et la Pornichet Select 6,50, sur laquelle il y a eu de nombreux abandons, a pesé lourd au final, pour certains. Le côté international de la Classe est aussi parfaitement illustré par ce classement 2012 avec, en prototypes, un titre qui revient à un Tchèque et trois étrangers dans les six premiers. Même constat, ou presque, en bateaux de série avec un vice champion de France Belge et trois étrangers dans le top dix. Ce championnat est bien représentatif de l'esprit de course au large que défend la FFVoile : des flottes importantes, une ouverture vers tous les profils de coureurs, des épreuves difficiles, mais ouvertes... Nous allons tout mettre en œuvre pour pérenniser ce championnat et lui donner toute la place médiatique qu'il mérite. Je tiens enfin à saluer l'enthousiasme et le bon état d'esprit des représentants de la Classe Mini : c'est un réel plaisir de travailler avec eux ! » 

Milan Kolacek, Champion de France 2012 en prototype : « Ca a été très serré jusqu'à la fin du Championnat avec Nicolas et Aymeric (Nicolas Boidevezi (fondation-terrevent.org) deuxième à 3 points et Aymeric Chappelier (La Tortue de l'Aquarium - La Rochelle) troisième à 5 points). À la fin, j'ai vu que la victoire était à ma portée, j'ai tout donné, mais ça a été difficile. C'était un de mes objectifs de cette saison 2013. Lorsque j'ai vu, à l'issu des deux premières épreuves, que j'étais en tête du classement provisoire, je me suis beaucoup entraîné, et je me suis inscrit aux Sables-Les Açores-Les Sables, avec un budget très serré, afin d'arriver à décrocher ce titre ! Il a donc d'autant plus de saveur ! Et j'espère que cela va m'aider à trouver le budget dont j'ai besoin pour continuer à régater sur le circuit et à m'entraîner en France avec pour objectif bien sûr, la Mini Transat 2013… »

Aymeric Belloir, Champion de France 2012 en bateau de série : « Avec Renaud et Jonas (Renaud Mary et Jonas Gerckens, ndlr), nous avons fait le trou dès la Pornichet Select 6,50. Renaud a ensuite pris un sérieux avantage le Trophée MAP… Il a malheureusement joué de malchance sur Les Sables-Les Açores-Les Sables, une course très complète, où il fallait être régulier, c'est ce qui m'a permis de l'emporter, mais cela s'est joué sur la fin de la dernière étape, entre Jonas et moi. Mais Renaud avait toute sa place sur le podium de ce Championnat de France, il a fait une très belle saison, c'est vraiment dommage qu'il ait démâté (Renaud Mary a démâté sur la première étape des Sables-Les Açores-Les Sables, ndlr). Au final, le championnat a été très varié, ça a joué serré sur toutes les courses de la saison. Entre les dix premiers bateaux de série, il y a une compétition très prenante et très intéressante. Je suis très content et très fier d'avoir décroché ce tout premier titre de Champion de France en bateau de série, c'était un objectif de cette saison qui permet à l'association « Tout le monde chante contre le cancer » d'être mis en valeur. Ce titre va, je l'espère, m'aider à trouver des partenaires pour la saison 2013 en vue de la Mini Transat. Je n'ai pas pu beaucoup m'entraîner cette année et cela m'a manqué. »


Les épreuves du Championnat de France : 3 grandes « classiques » du circuit Mini

La Pornichet Select 6,50, cette épreuve de début de saison, alors que certains coureurs sont encore peu préparés, est longue, difficile et souvent disputée dans des conditions météo encore hivernale et ventée.

Le Trophée Marie-Agnès Péron s'est très vite imposé comme une classique du circuit. Il propose un parcours court, terriblement intense jalonné de points de passage mythiques et techniques ! 

La grande course de catégorie A de la saison. Cette année, c'était Les Sables-Les Açores-Les Sables : une édition 2012 particulièrement complète et stratégique avec deux étapes à suspens où les leaders se sont succédés aux classements provisoires jusqu'au dénouement final…

 

Plus d'informations sur http://www.classemini.com/?

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports