Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


Les 49er misent tout sur le Bronze !

[Equipe de France]  - le 06/08/2012

[Equipe de France] Le bronze en ligne de mire

Journée à rebondissements aujourd'hui pour Manu Dyen et Stéphane Christidis qui attaquaient la journée toujours en embuscade pour un podium. Alors qu'ils mènent la première course, le vent tourne et contraint les organisateurs à annuler. Rageant. Au nouveau départ, les Bleus sont dans le coup et reviennent à deux points seulement d'une potentielle médaille de bronze. Ils croient dans leur chance, le camp français est en ébullition mais cette 15ème et dernière course sera aussi la plus mauvaise de la semaine pour les Bleus (en dehors d'une disqualification pour départ volé). Ils sont ce soir 6ème du classement général à seulement 7 points du podium, une configuration qui ressemble furieusement à celle qui a offert une breloque à Jonathan Lobert hier. Pour conquérir le bronze, Manu et Steph devront intercaler trois bateaux entre eux et leurs adversaires que sont le Danois, le Finlandais et le Britannique. Une mission difficile mais pas impossible pour les deux hommes qui rappellent qu'en medal race, « tout est possible ».


__________________________________________________________________

Rio 2016 à l'agenda de JB Bernaz

La performance de Jonathan Lobert est dans toutes les têtes aujourd'hui et Jean-Baptiste Bernaz, qui termine ses JO en 10ème position après une medal race pleine de panache. Il envie la stabilité mentale du nouveau médaillé. « Je me pose trop de questions » lâche Jean-Baptiste qui retiendra de ces Jeux Olympiques qu'ils se sont joués « à pas grand-chose ». Le Sudiste n'est pourtant pas du genre à gamberger quand il parle d'avenir. « Je veux rester en Laser car c'est un bateau qui me plait [et] je pars habiter au Brésil un an pour voir à quoi ça ressemble là-bas», songeant dors et déjà à s'aligner aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.

__________________________________________________________

Pépin technique pour Pierre Leboucher et Vincent Garos

En 470, Pierre Leboucher et Vincent Garos ont les mâchoires serrées à leur retour à terre. Ils passent à côté de leur première manche (19ème) et cassent le lien qui tient le palan de Grand Voile. Autrement dit, ils terminent la manche avec 10 m² de voilure à tenir à bout de bras, sans bénéficier de l'aide de la moindre poulie. « C'est quelque chose qui ne casse pas normalement » lâche Vincent, un brin désabusé. Ils ont encore deux courses au programme - demain - avant la medal race programmée jeudi.

__________________________________________________________________

Leroy and Co dans les Sarting Blocks

Demain, mardi, Julien Bontemps et Charline Picon disputeront leur medal race en planche à voile avec l'envie de faire la meilleure manche possible puisqu'ils ne peuvent plus rêver d'un podium olympique. Claire Leroy, Elodie Bertrand et Marie Riou attaqueront les deux jours de quarts de finale, face à l'Espagnole Tamara Echegoyen. Benjamin Bonnaud, le coach prévient : « La médaille de John leur a donné envie. Elles sont à bloc de chez à bloc ! »

_____________________________________________________________

Les mots des coureurs et des entraineursInterview de Manu Dyen et Stéphane Christidis, 49er :

« Ca fait plusieurs jours que nous n'avons plus d'illusions sur l'or ou l'argent et on se bat pour le bronze. Nous étions en tête de la première manche, dans une bonne configuration par rapport à nos adversaires et elle a été annulée en raison d'une importante bascule de vent. Sur la seconde, on prend un bon départ et le Finlandais nous vire dessus sur le premier bord de près. Ça fait déjà trois jours qu'on se bat pour le bronze et c'est plutôt une bonne nouvelle au vu de l'irrégularité de nos manches. On sait qu'en medal race, tout est possible. Ils annoncent peu de vent, ça peut nous être favorable. On va y aller pour la gagner, il faut faire comme John. Pour grimper sur le podium, il faut que l'on mette nos adversaires directs, le Danois, le Finlandais et l'Anglais à trois bateaux derrière. »

Interview de Jean-Baptiste Bernaz, Laser :

" Tous les portants ont été alimentés à droite, j'ai donc fait la même chose sur le dernier tour mais ça n'a pas marché. Ce n'est pas grave, je jouais pour la gagne ou rien, je me suis régalé sur cette manche. Ce que je retiens de ces JO, c'est que ça s'est joué à pas grand-chose. J'ai été dans le coup, contrairement à ce que pensaient certains. Il y a encore des choses à faire progresser, notamment au niveau du mental. Je n'ai pas eu de craquage, sauf le dernier jour, mais je me pose trop de questions. John, quand il fait sa medal race, il ne se gamberge pas. Il y croit et il va au bout de son truc. Il faut arrêter de se triturer le cerveau. Je vais habiter un an au Brésil pour voir à quoi ça ressemble. Je veux rester en Laser car c'est un bateau qui me plait. Si Lionel (Pellegrino, le coach), veut encore de moi, on va s'entraîner ensemble car c'est le meilleur. Ce n'est pas que je l'apprécie beaucoup mais il est bon ! (rires) "

Interview de Lionel Pellegrino, entraineur de JB Bernaz :

" Je suis plus qu'un peu déçu. Je pense que c'était jouable. Il y a un aspect stratégique que l'on a pas eu le temps de travailer et c'est ce qui a manqué. On va faire un bilan ensemble et un bilan avec la direction technique pour décider de ce qu'on va faire ensuite. Ça fait quand même 10 ans que je le supporte ! (rires)."

Interview de Pierre Leboucher, en 470 :

" Sur la première manche, on fait un mauvais passage au vent et sur la deuxième, on fait un super départ, un super bord de près et on casse un brélage (c'est la corde qui tient la poulie de grand voile, ndlr). On était dans les 5 et on a du terminer en tenant la grand voile en direct. On laisse passer 5 ou 6 bateaux."

Interview de Vincent Garos, en 470 :

" La deuxième manche a été très physique. Une voile de 470 représente 10 m², à tenir en direct. On a reçu pendant 300 mètres et perdu des places. On va tout donner pour aller chercher le point possible. On va donner tout ce qu'on a pour terminer en beauté. L'Anglais et l'Australien qui sont devant ont des gabarits extrêmes, avec un équipier immense. Ça aide quand il y a du vent. Mais la médaille de bronze est encore accessible. On se bat avec nos armes et on a de plus en plus de solutions pour aller vite au près."

Interview de Benjamin Bonnaud, entraineur de match racing :

" Depuis le début de l'année, on a travaillé avec Marc Bouet à créer des fiches sur chaque équipage. C'est une sorte de mode d'emploi qui analyse les styles mais aussi la dynamique dans laquelle sont les équipages. Au sujet de l'Espagnole, on sait que c'est une sacrée combattante. Elles viennent de jouer un match face à la Danoise et elles sont allées chercher la victoire. A ce stade de la compétition, on ne met plus de noms sur les bateaux. Tous les équipages sont dangereux. La fiche correspond à une tendance de comportement, pas à une réalité absolue. C'est plus une manière de se refocaliser sur l'objectif. Nous avons commencé la remise en route ce matin avec une séance de sport en salle de gym, tous ensembles. Cet après-midi, j'ai préparé une séance vidéo d'avant match. On regardera l'équipage français mais aussi les autres. Ensuite, ce sera repos et dodo pour être fin prêt. On sent une belle cohésion dans l'équipe. La médaille de John leur a donné envie. Elles sont à bloc de chez à bloc ! "

____________________________________

Le point météo, avec David Lanier

Le vent est proche du Sud Ouest demain toute la journée. Il sera faible le matin (10 / 12 nœuds) et pourrait se renforcer dans l'après midi (15 / 17) si le soleil y met du sien.

____________________________________

Programme de demain :

Medal Race des RSX Hommes à 13h00 (Locale) soit 14h00 (HF)

Medal Race des RSX Femmes à 14h00 (Locale) soit 15h00 (HF)

470 Hommes : Manches 9et 10 à 12h00 et 13h30 (Locale)

470 Femmes : Manches 7 et 8 à 12h10 et 13h40 (Locale)

Match Racing : Quart de finale 15h30 (Locale) : FRA / ESP- 16h30 (Locale) : ESP / FRA

____________

Résultats  :

Podium des JO 2012 en Finn :

1- Ben Ainslie(GBR) / OR

2 - Jonas Hogh-Christensen (DEN) / ARGENT

3 - Jonathan Lobert (SNO Nantes - Equipe de France Militaire) / BRONZE

Podium des JO 2012 en Star et classement des Français :

1 - Fredrik Loof / Max Salminen (SWE) / OR

2 - Iain Percy / Andrew Simpson (GBR) / ARGENT

3 - Robert Scheidt / Bruno Prada (BRA) / BRONZE

9 - Xavier Rohart / Pierre Alexis Ponsot (YC La Pelle / SNO Nantes)

Podium des JO 2012 en Laser et classement du Français :

1 - Tom Slingsby (AUS) / OR

2 - P Kontides (CYP) /  ARGENT

3 - Rasmus Myrgren  (SWE) / BRONZE

10 - JB Bernaz / 24 pts (CN Ste Maxime)

Podium des JO 2012 en Laser Radial et classement de la Française :

1- Lijia Xu (CHN) / OR

2 - Marit Bouwmeester (NED) / ARGENT

3 - Evi Van Acker (BEL) / BRONZE

16 - Sarah Steyaert (CV Chatelaillon)

470 M après 8 manches

1 - M Belcher / M Page (AUS) / 16 pts

2 - S Bithell / L Patience (GBR) / 17 pts

3- G Zandona / P Zucchetti (ITA)  / 46 pts

7 - Pierre Leboucher / Vincent Garos (ASPTT Nantes / SNO Nantes - Equipe de France Militaire) / 59 pts

Match Race Fin des Round Robins :

1 - Price/Curtis/Whitty (AUS) / 100% (11 matchs)

2 - Skudina / Siuzeva / Oblova (RUS) / 81% (11 matchs)

3- Echegoyen / Toro Prieto / Pumariega (ESP) / 72% (11 matchs)

4 - Tunnicliffe / Capozzi / O'Bryan Vandemoer (USA) / 72% (11 matchs)

5 - Lehtinen / Kanerva / Wulff (FIN) / 54% (11 matchs)

6- Claire Leroy / Elodie Bertrand / Marie Riou =/ (SN St Quay Portrieux, CV Arcachon, USAM Voile ) / 54% (11 matchs)

....

49er après 15 manches :

1 - I Jensen / N Outteridge (AUS) / 48 pts

2 - P Burling / B Tuke (NZL) / 76 pts

3- P Lang / A Norregaard (DEN) / 108 pts

6 - Manu Dyen / Stéphane Christidis (CNV Aix les Bains - Equipe de France Douane / EV Cagnes sur Mer - Equipe de France Militaire) / 115 pts

RS:X Men après 10 manches

1 - Dorian Van Russelberge (NED) / 13 pts

2 -  Nick Dempsey (GBR)  / 35 pts

3 - Toni Wihlhem (GER) / 46 pts

6 - Julien Bontemps (ASPTT Nantes) / 66 pts

RS:X Women après 10 manches

1 - Marina Alabau (ESP) / 24 pts

2 - Lee El Korsiz (ISR) / 38 pts

3 -  Tuuli Petaja (FIN) / 38 pts

8 - Charline Picon (Palmyr atlantic voile - SNCF) / 75 pts

470 F après 8 manches

1 - S Clark / H Mills (GBR) / 18 pts

2 - J Aleh / O Powrie (NZL) / 19 pts

3 - L Berkhout / L Westerhof (NED) / 21 pts

6 - Camille Lecointre / Mathilde Géron (SR Brest - Equipe de France militaire / CMVSB -Equipe de France militaire) / 34 pts

Tous les résultats : www.london2012.com/sailing/schedule-and-results/

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports